AccueilBéninVisite du Président Patrice TALON au Fort Tartenson en Martinique :...

Visite du Président Patrice TALON au Fort Tartenson en Martinique : Un pèlerinage empreint de solennité

Publié le

spot_img

En séjour depuis le mercredi 13 décembre 2023 en Martinique, le Président de la République, Monsieur Patrice TALON, a effectué le jeudi 14 décembre 2023, une visite au Fort Tartenson, ce lieu rempli d’histoire où avait été placé en détention à la fin du XIXe siècle le Roi Béhanzin.

 

En marge de sa visite de travail à Fort-de-France dans le cadre de l’exposition « Révélation ! Art contemporain du Bénin » qui se tient à la Fondation Clément, le Président Patrice TALON a visité ce site où a été détenu le Roi Béhanzin et sa famille après sa déportation par les autorités coloniales françaises en Martinique de 1894 à 1906.

Le Président TALON n’a pu cacher son ressenti : « Il n’y a pas d’autres mots pour le décrire que l’émotion. C’est tout. La charge émotionnelle est énorme à observer, à vivre, à venir sur les lieux où a été détenu, le Souverain Béhanzin, qui a été Roi du Danxomè, où moi-même je suis d’ailleurs né. Et le Roi Béhanzin a été l’un des derniers souverains de grande carrure et de notoriété. Sa chute, sa déportation et sa détention ici traduisent bien comment la France a déstabilisé un royaume qui était en train de faire son chemin », a déclaré le Président TALON avant de souligner que cet exil du Roi Béhanzin s’inscrit dans la grande histoire.

« C’est l’histoire du monde, de l’humanité. Ce n’est pas propre à notre Histoire, au Dahomey, à la Martinique, à la France. C’est un mélange d’émotions. Vous savez, il y a un peu de tristesse, sinon beaucoup pour ce qui est aujourd’hui, ici, le symbole de la fin du royaume du Danxomè », a-t-il poursuivi.

Situé à 88 m d’altitude, le fort Tartenson est le dernier fort militaire construit à Fort-de-France au cours du XIXe siècle. Son nom provient d’une famille originaire des Basses-Alpes qui s’installa en Martinique au cours du XVIIème siècle. Il offre une vue panoramique sur la ville de Fort-de-France. Jusqu’en 2004, le Fort Tartenson, abritait les services d’écoute de l’armée. En 2006, année du centenaire de la mort du Roi Béhanzin, il fut le lieu de pèlerinage pour plusieurs délégations, dont notamment celle du Bénin. Depuis juillet 2009, c’est une propriété de la ville de Fort-de-France.

 

Dir com/ Présidence

Dernières publications

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...

More like this

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...