AccueilBéninImminence de sa mise en service: Le plus grand et...

Imminence de sa mise en service: Le plus grand et moderne parc intégré de textile au monde ouvre à la Gdiz

Publié le

spot_img

Parmi les usines en cours d’installation à la Zone industrielle de Glo-Djigbé (Gdiz), figure l’unité intégrée de textile. Au cours d’une séance d’échanges avec la presse ce vendredi 24 novembre, ce parc a été présenté par la Société d’investissement et de promotion de l’industrie (Sipi-Bénin) et l’Agence de promotion des investissements et de l’exportation (Apiex), comme étant le plus grand et moderne que l’Afrique et le monde aient connu.

 

À l’instar de la trentaine d’usines installées dans la Gdiz, plusieurs autres sont en cours d’installation. À l’occasion d’un rendez-vous avec les médias, l’usine intégrée de textile, la première du genre en Afrique et au Monde faisant partie du parc de 50 hectares a été explorée et présentée. Avec cette première unité fonctionnelle dès cette semaine, la transformation du coton béninois est assurée. Ceci, allant de la filature à la confection de vêtements en passant par le tissage, le tricotage et la teinture.

À écouter Béhéton Létondji, Directeur général de la Sipi-Bénin, si le Coton Kaba produit dans les champs au Bénin répond à l’initiative ‘’Coton made in Bénin’’, il était vendu de façon brute à l’exportation.  « Désormais, ce Coton sera transformé dans la Gdiz précisément dans l’enceinte de cette première unité intégrée de textile, Btex. À partir de la semaine prochaine, Btex va transformer 20.000 tonnes de Coton en serviettes, en drap et en d’autres formes de tissus qui seront utilisés dans les unités de confection de vêtements. Ceci, pour produire des t-shirts, des polos, des chemises qui seront vendus sur des marchés internationaux », a-t-il expliqué. Dans la suite de ses propos, il informe qu’il s’agit de la transformation structurelle de l’économie béninoise. Autrement, c’est, d’après lui, le paradigme économique du pays qui est en train de changer.

À sa suite, le Directeur général de l’Apiex, Laurent Gangbès, a dans sa prise de parole informé que plus de 5.000 jeunes serviront de main-d’œuvre dans cette unité. De ses explications, il ressort que le Coton du Bénin va quitter l’entrepôt pour être complètement transformé dans l’usine. Trois de ce type sont, dit-il, prévues dans cette Zone. « Il n’y a pas dans le monde une unité de transformation de textile qui soit aussi moderne et grande. C’est très important pour nous parce que la valeur ajoutée de cette activité restera dans notre pays. C’est un changement radical de la structure de notre économie », a martelé Laurent Gangbès. Pour finir, il promet que la Gdiz sera une Zone d’espoir, d’avenir et surtout une Zone qui va tenir ses promesses pour le développement économique du pays. Avec la Gdiz, les fruits tiennent la promesse des fleurs.

 

J.G

 

 

Dernières publications

IHF Trophy 2024, Zone 3 : Le Bénin décroche des distinctions collectives et personnelles

Du 20 au 24 février 2024 à Accra au Ghana, les pays de la...

Drame à Akpakpa : Un jeune emporté par les vagues de la mer

Triste nouvelle ! Un jeune homme a trouvé la mort dimanche, 25 février 2024...

Réduction des obstacles techniques au commerce : Vers une coopération renforcée en matière de règlementation

La ministre béninoise de l’industrie et du commerce, Shadiya Assouman représente le Bénin à...

Pavillon des Indes de Saint-Malo : l’été 1893 de Jules Verne

Les recherches se poursuivent. En passant devant la fontaine Jules Verne de Dinard, les...

More like this

IHF Trophy 2024, Zone 3 : Le Bénin décroche des distinctions collectives et personnelles

Du 20 au 24 février 2024 à Accra au Ghana, les pays de la...

Drame à Akpakpa : Un jeune emporté par les vagues de la mer

Triste nouvelle ! Un jeune homme a trouvé la mort dimanche, 25 février 2024...

Réduction des obstacles techniques au commerce : Vers une coopération renforcée en matière de règlementation

La ministre béninoise de l’industrie et du commerce, Shadiya Assouman représente le Bénin à...