AccueilNationalPolitiqueEnracinement du parti et élections générales de 2026: Les 61 membres...

Enracinement du parti et élections générales de 2026: Les 61 membres du Bureau politique national de Moele Bénin investis

Publié le

spot_img

(Le président Jacques Ayadji dévoile la mission et insiste sur la tolérance)

 

Le Mouvement des Elites engagés pour l’émancipation du Bénin a effectué sa rentrée politique, samedi 18 novembre 2023 à l’hôtel Golden Tulip à Cotonou. C’était l’occasion solennelle d’installer les membres du bureau politique national du parti et de les renvoyer à leur mission.

 

Placée sous le signe de la ‘’tolérance en politique’’, la rentrée politique du Moele Bénin fait suite au 1er congrès ordinaire du parti, tenu les 2 et 3 septembre 2023, et qui a connu le renouvellement des instances notamment du bureau politique national.  Au regard des perspectives politiques et surtout des échéances électorales à venir, ce travail qui a commencé au congrès doit se poursuivre jusqu’à la base au niveau des circonscriptions électorales, des communes, arrondissements, villages et quartiers de villes, selon le président du Moele Bénin. Pour Jacques Ayadji, il s’agira de mobiliser les masses autour de la vision du parti qu’est le patriotisme économique, mobiliser les masses autour de ses idéaux tels que la fierté nationale par l’inclusion et mobiliser les masses autour des choix que fera le parti pour les élections générales de 2026. « (…)

Parce que si nous ne faisons rien sur le terrain pour attirer les Béninoises et les Béninois, dans le parti, nous n’aurions rien fait. La politique spectacle doit prendre fin au Bénin, la politique qui ne s’anime qu’à la veille des élections doit pouvoir prendre fin. Nous devons mobiliser les Béninoises et les Béninois autour du travail et de la tolérance. Avec ces deux mots, nous allons pouvoir soulever les montagnes au niveau du Moele Bénin, et soulever également les montagnes au niveau de notre pays… C’est pourquoi nous nous sommes dénommé Mouvement des Elites engagés pour l’émancipation du Bénin. Donc s’il n’y avait pas le Bénin, Moele Bénin n’a aucune raison d’être », a-t-il martelé.  Pour ce tournant à négocier, la tâche ne sera pas aisée que ça soit sur le terrain ou au sein du parti.

Des obstacles et des tempêtes, il n’en manquera pas. L’on en est conscient, et c’est à juste titre que le thème de cette rentrée politique est la ‘’tolérance en politique’’.  « La route est longue, avançons ensemble », a exhorté le président du comité d’organisation, Joseph Ahissou, rappelant un pan du discours du président Ayadji au récent congrès du Moele Bénin. « (…) Je vous détermine à faire en sorte que déjà au niveau du bureau politique national nous puissions incarner la tolérance, nous accepter les uns et les autres en dépit de nos insuffisances, de nos différences, pour que le groupe de Moele Bénin que nous dirigeons puisse prendre exemple parce que c’est ce que nous ferons au niveau du bureau politique que les militants à la base feront », a insisté le président Jacques Ayadji dans son adresse aux soixante autres membres du bureau politique national qu’il coiffe.

Donc la première chose que je nous demande, poursuit-il « c’est cultiver d’abord entre nous la tolérance. Et si nous arrivons à le faire, c’est qu’au sein du parti Moele Bénin nous allons cultiver la tolérance. Ensuite au sein de la grande famille de la majorité présidentielle plurielle, nous allons incarner la tolérance pour que, in fine, au niveau du peuple béninois tout entier la tolérance puisse être une graine. Si nous arrivons à faire ça, nous aurions fait beaucoup ». En procédant à la remise des lettres de mission, le président du Moele Bénin s’est attardé sur le bien-fondé de la mise en place du ‘’Prun’’ au niveau du parti, le programme phare, qui a-t-il confié, va cimenter les Béninoises et les Béninois entre eux. « Ce n’est pas pour rien que nous avons pris comme premier prétexte d’implémentation de ce programme, l’agriculture pour mettre en place le ‘’Pruna’’ », dévoile-t-il ensuite.

Le Pruna étant le programme de renforcement de l’unité nationale par l’agriculture. En effet, à partir de l’agriculture, Moele Bénin entend trouver du travail aux jeunes et autofinancer le parti. Renvoyant à leur mission les responsables à divers niveaux du parti venus des différents départements du pays, Jacques Ayadji donne un délai de 4 mois afin que, dit-il, la pyramide de l’organisation du Moele Bénin devienne une réalité. « Rendez-vous le 31 mars 2024 pour que nous puissions révéler cette pyramide » a-t-il conclu. Il faut souligner que cette cérémonie solennelle a été également ponctuée par la présentation, saluée par acclamation, du rapport général du 1er congrès du parti.

JB

Dernières publications

CAF Awards 2023: La date et le lieu de la cérémonie confirmés

La ville de Marrakech, au Maroc, accueillera l’édition 2023 des CAF Awards le lundi...

Phase finale du championnat national de Lutte africaine: Lumière sur «Panthères lutte club»

Panthère Lutte Club est un club de lutte basé à Djougou, dans la cité...

Festival d’humour  »Edabo 2023 »: Le spectacle  »Entréé Solennelle » pour tenir en haleine

Pour clore en beauté l'année 2023 qui égrène déjà ses derniers jours, le comédien...

AVIS DE MANIFESTION D’INTERET

AVIS DE RECRUTEMENT Téléchargez AMI N°717 DU 24 11 2023-ACTUALISATION DU CGES DU PADMAR

More like this

CAF Awards 2023: La date et le lieu de la cérémonie confirmés

La ville de Marrakech, au Maroc, accueillera l’édition 2023 des CAF Awards le lundi...

Phase finale du championnat national de Lutte africaine: Lumière sur «Panthères lutte club»

Panthère Lutte Club est un club de lutte basé à Djougou, dans la cité...

Festival d’humour  »Edabo 2023 »: Le spectacle  »Entréé Solennelle » pour tenir en haleine

Pour clore en beauté l'année 2023 qui égrène déjà ses derniers jours, le comédien...