AccueilBéninSociétéEnseignement secondaire: Ça chauffe chez Yves Kouaro Chabi

Enseignement secondaire: Ça chauffe chez Yves Kouaro Chabi

Publié le

spot_img

(Des Ame et Cp mécontents, un appel aux retraités à polémique)

L’un des secteurs où les réformes ont créé plus de problèmes qu’elles en ont résolu, c’est bien celui de l’éducation. Au jour le jour, les décisions des autorités ne font qu’en rajouter une couche à une situation déjà critique. C’es le cas par exemple de l’appel lancé aux professeurs certifiés de Français, de Mathématiques et de Pct à la retraite à reprendre les craies, alors même que des Aspirants au métier d’enseignant sont en attente d’un reversement, qui n’arrive toujours pas. Pourquoi faire recours à des agents retraités alors qu’il y en a qui ne demandent que d’être reversés ?

Face à la polémique, le ministre de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle a essayé de justifier la décision. « Je voudrais que cette polémique s’arrête et que nous nous mettions tous au travail. Nous travaillons à stabiliser les Aspirants au métier d’enseignant (Ame). Les nouveaux qui sont dans la base, nous allons leur faire appel en fonction des places disponibles. Nous avons demandé aux enseignants qualifiés notamment les professeurs certifiés de Mathématiques, de Physique chimie technologie (Pct) et de Français qui sont récemment admis à la retraite, qui sont encore disponibles et aptes, à venir s’occuper des enfants parce qu’on nous reproche de ne pas avoir d’enseignants qualifiés surtout dans ces matières », a justifié le ministre Yves Kouaro Chabi. Mais cela ne convainc pas la League des enseignants engagés pour le développement (Leed).

Dans une déclaration, la Leed alerte le gouvernement et l’opinion publique sur le martyre que vivent les Ame. « Nous voulons notre reversement promis pour se tenir en Août 2023 et qui n’est toujours pas chose réelle à ce jour, alors que le gouvernement avait parlé des mois de Juillet et Août pour acter ce reversement. Nous demandons au ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle d’instruire les cadres de son ministère afin qu’une solution soit  trouvée à la situation des 2449 Ame menacés de privation de salaire pour non totalisation du quota horaire (…) Nous vous prions également de recruter en lieu et place des agents retraités de l’Etat, les Ame admis à la base de données et en attente de déploiement », lit-on dans une déclaration de la Leed, en date du 30 Octobre 2023.

Comme si cela ne suffisait, les Conseillers pédagogiques des lycées et collèges entrent dans un nouveau bras de fer avec leur autorité de tutelle.

 

Boycott de l’animation pédagogique de zone ce mercredi

Les conseillers pédagogiques (Cp) au sein du Syndicat national des conseillers pédagogiques des enseignements du second degré (Synacopesd) ont décidé de boycotter l’animation pédagogique de zone prévue pour commencer à partir de ce mercredi 07 Novembre 2023, sur l’ensemble du territoire national. Les Cp sont mécontents du fait que malgré le décret n°2015-592 du 21 novembre 2015 portant statuts particuliers des corps des personnels enseignants de l’enseignement du second degré, leurs conditions de travail n’ont pas évolué.

Les Cp pointent du doigt la lourdeur administrative et les retards dans la mise en œuvre des réformes. En outre, le processus de formation des Cp a été entravé et le départ à la retraire par dizaines des Cp chaque année n’a fait qu’aggraver la situation. « Le mal dont souffre le sous-secteur s’apparente à l’hypertension qui attaque chacun des organes et les détruit irrémédiablement sans aucun signe extérieur jusqu’à ce jour », lit-on dans le courrier du Synacopesd adressé au ministre Yves Kouaro Chabi.

Le syndicat affirme avoir tenté plusieurs fois de rencontrer en vain l’autorité de tutelle. Conséquence, les Cp ont décidé de manifester leur mécontentement par un boycott de l’animation pédagogique de zone et se réservent le droit de reprendre leur mouvement de grève après la suspension d’un mois, si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

M.M  

Dernières publications

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...

More like this

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...