AccueilNationalRevalorisation des pensions et rentes: Application effective dès ce mois de septembre...

Revalorisation des pensions et rentes: Application effective dès ce mois de septembre avec effet rétroactif

Publié le

spot_img

 

(La Cnss rassure les bénéficiaires de la décision )

 

 

 Dans l’objectif de rassurer les retraités et rentiers de la mise en oeuvre diligente de la décision du gouvernement relative à la revalorisation des pensions et rentes servies par la Caisse nationale de sécurité sociale, le Directeur général de la Cnss a fait un point de presse, ce vendredi 15 septembre 2023 à Akpakpa (Cotonou ) au siège de la structure. Le syndicat des retraités était représentés. Lire l’intégralité de la déclaration du Dg Apollinaire Cadète Tchintchin suivie d’un extrait du conseil des ministres du 15 septembre 2023.

 

<<Chers amis de la presse,
Mesdames, Messieurs

Fidèle à la promesse du mandat hautement social du président Patrice Talon, le Conseil des ministres en sa séance du mercredi 13 septembre 2023 a décidé de la revalorisation des pensions et rentes servies par la Caisse nationale de sécurité sociale, après celle des pensions des retraités du secteur public et du relèvement du salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig).

En fonction des tranches de pension, le gouvernement a consenti une augmentation dans une fourchette de 30% à 1% ; ce qui donne un taux moyen global de revalorisation de 5,3% pour l’ensemble des pensionnés.

Les choix opérés par le gouvernement visent à impacter davantage les petites pensions et à maintenir le pouvoir d’achat des pensionnés et rentiers.
Dans cette même dynamique, le gouvernement a revalorisé les rentes au taux unique de 5,3%. Il est utile de rappeler que cette décision est rétroactive et prend effet pour compter du 1er janvier 2023.

 present, la question légitime que se posent les retraités et rentiers de la Cnss est-ce qu’ils rencontreront dans leurs droits ?

La Direction générale de la Cnss rassure tous les bénéficiaires de cette décision que les dispositions sont prises pour sa mise en oeuvre diligente.

Elle s’engage ainsi à liquider sans délai les droits acquis par ses pensionnés et rentiers et à les mettre en paiement à la fin de ce mois de septembre 2023. Les services techniques de la Cnss sont instruits et mobilisés à cet effet.

Les pensions du mois de septembre 2023 étant déjà en paiement, les pensionnés constateront les rappels induits par cette mesure au titre des neuf ( 9 ) mois échus à la fin de ce mois.

Je vous remercie de votre bien aimable attention>>.

EXTRAIT CONSEIL DES MINISTRES DU 15 SEPTEMBRE 2023

I *-1. Revalorisation des pensions et des rentes servies aux assurés de la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS).*

La revalorisation des salaires des fonctionnaires de l’État, décidée par le Gouvernement pour compter de décembre 2022 a, de facto, induit celle des pensions des retraités relevant du Fonds national des retraites du Bénin.

Une telle dynamique appelle nécessairement des mesures en faveur des pensionnés et rentiers du régime général de sécurité sociale géré par la CNSS, surtout que les pensions de ceux-ci, contrairement à ceux régis par le Fonds national des retraites, n’ont pas connu de revalorisation.

C’est pourquoi, tenant compte des réalités du coût de vie et pour éviter une baisse significative du pouvoir d’achat de ces retraités et rentiers, le Conseil s’est prononcé en faveur de l’adoption des présents décrets pour un relèvement des pensions dans les proportions comprises entre 30% et 1% suivant les différentes tranches.

Aux termes de la loi portant code de la sécurité sociale en République du Bénin, « Le montant mensuel de la pension de vieillesse ou d’invalidité ne peut être inférieur à 60 % du salaire minimum interprofessionnel garanti du territoire national et ne peut être supérieur à 80 % de la rémunération mensuelle moyenne de l’assuré (…) ».

Or, la pension minimum est actuellement de 24.000 FCFA. Aussi, de façon spécifique, le Conseil a-t-il acté la revalorisation des pensions comprises entre 24.000 FCFA et 25.900 FCFA, pour les porter à 31.200 FCFA.

Quant aux pensions comprises entre 26.000 FCFA et 75.000 FCFA, elles connaîtront un relèvement de 20% tandis que celles allant de 75.100 FCFA à 85.700 FCFA seront portées à 90.000 FCFA.

S’agissant des pensions de la tranche de 85.800 FCFA à 150.000 FCFA, elles seront revalorisées à hauteur de 5%, celles allant de 150.100 FCFA à 152.900 FCFA seront portées à 157.500 FCFA.

En ce qui concerne les pensions de la tranche de 153.000 FCFA à 250.000 FCFA, elles connaîtront une revalorisation de 3% ; celles allant de 250.100 FCFA à 254.900 FCFA seront portées à 257.500 FCFA. Enfin, celles supérieures ou égales à 255.000 FCFA bénéficieront d’un relèvement de 1%.

A propos des rentes, qui sont concédées à titre temporaire, elles font l’objet d’une revalorisation au taux unique de 5,3% plutôt qu’un taux dégradé par tranche comme pour les pensions. Ceci, afin de rester dans le même esprit de revalorisation qu’au niveau des pensions et ne pas créer une injustice sociale.

Il est à souligner que ces augmentations prennent effet rétroactivement pour compter du 1er janvier 2023.

Le Gouvernement saisit cette occasion pour exhorter à nouveau les employeurs du secteur privé qui ne l’ont pas encore fait, à procéder à l’augmentation des salaires de leurs travailleurs dans le cadre du dialogue social interne de l’entreprise.

Dernières publications

Parakou: Découverte de deux corps sans vie au quartier Wansirou

    Deux corps sans vie avec des blessures mortelles dans le bas-fonds qui traverse Orou-Guérérou....

Musique urbaine et protection de l’environnement : ‘’Les Voix du Monde’’, l’artistique au service du bien-être social

Le projet ‘’Les Voix du monde ‘’, prévu pour se dérouler au mois de...

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 28 FEVRIER 2024

Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le Mercredi 28 Février 2024, sous la...

Programme des classes sportives : Encadrants sportifs et professeurs d’EPS du département des Collines en formation

Démarrée samedi, 24 février 2024, à Savalou, la première phase de formation des encadrants...

More like this

Parakou: Découverte de deux corps sans vie au quartier Wansirou

    Deux corps sans vie avec des blessures mortelles dans le bas-fonds qui traverse Orou-Guérérou....

Musique urbaine et protection de l’environnement : ‘’Les Voix du Monde’’, l’artistique au service du bien-être social

Le projet ‘’Les Voix du monde ‘’, prévu pour se dérouler au mois de...

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 28 FEVRIER 2024

Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le Mercredi 28 Février 2024, sous la...