AccueilNationalElimination du Bénin aux portes de la Can 2023: Gernot Rohr...

Elimination du Bénin aux portes de la Can 2023: Gernot Rohr désormais sous pression

Publié le

spot_img

Les espoirs suscités par la nomination de Gernot Rohr à la tête de l’encadrement de l’équipe nationale du football du Bénin se sont émoussés. Du moins, chez nombre de Béninois ; et ce après la dernière défaite des Guépards face aux Mambas du Mozambique dans un match décisif pour la qualification à la Coupe d’Afrique des nations (Can 2023). Le sélectionneur Franco-Allemand a été sévèrement critiqué dans l’opinion et les médias en particulier. Mais il pourrait trouver des excuses ou échappatoires.

 

Gernot Rohr se retrouve désormais sous pression tant le Bénin sont passés à côté pour ce qui est de la qualification pour la Can Côte d’Ivoire 2023. Quand bien même il pourrait servir que l’objectif pour lui, c’est la qualification des Guépards à la coupe du monde 2026 de football, une crise de confiance s’est néanmoins installée avec les amoureux béninois du foot. Beaucoup espéraient de lui cette prouesse. Et à raison.

En effet, à la faveur de sa première conférence de presse, le 10 mars 2023 au stade Général Mathieu Kérékou à Cotonou, Rohr avait déclaré qu’il n’a pas pour seul objectif de qualifier le Bénin pour le Mondial prochain mais aussi essayer de qualifier le pays pour la Can qui se jouera du côté d’Abidjan. De quoi fait rêver plus d’un surtout quand on sait que le technicien n’était pas sans savoir que l’équipe qu’il prenait en main partait avec un lourd handicap : il a perdu ses deux premiers matchs des 1ère et 2ème journées des éliminatoires. « Nous avons zéro point après deux matchs. L’objectif n’est pas impossible à atteindre, donc il y a une chance. On se doit d’y croire.

En tant que joueur et en tant que coach, j’ai toujours cru parfois à des choses impossibles. Tout est possible. Il faut y croire. Nous devrions gagner le prochain match et gagner aussi le deuxième », avait laissé entendre le sélectionneur Franco-Allemand il y a six mois. Et d’insister : « Pour l’instant, seuls les deux matches face au Rwanda focalisent mon attention. Je sais que c’est une bonne équipe. On va essayer de prendre un maximum de points contre les Rwandais pour se relancer. On a encore les cartes en mains pour se qualifier pour la Can, c’est le premier objectif.». Malheureusement, les fruits n’ont pas tenu la promesse des fleurs quant à l’un des deux objectifs, car outre la victoire obtenue sur tapis vert contre le Rwanda après une rencontre à polémique, l’équipe n’a enregistré aucune victoire sous la direction de Gernot Rohr. La seule prestation appréciable des Guépards reste le match nul obtenu face au Sénégal à Cotonou.

En dehors de quelques individualités, les garçons n’ont pas convaincu sur la qualité de jeu présenté dans l’ensemble. Dans l’optique de reconstruire l’équipe qui a pris de l’âge, on peut concéder à l’ancien coach du Nigeria, du Burkina Faso, du Ghana, cet échec pour la Can. Lui qui n’était pas non plus là au départ, même si par la suite il s’est lui-même mis la corde au cou dans ses ambitions.

Pour ce qui est de l’ambition qualification pour la Coupe du monde qui se jouera aux États-Unis, au Canada et au Mexique, les première et deuxième journées des éliminatoire qui se joueront sur deux ans, c’est déjà du 13 au 21 novembre 2023. Gernot Rohr réussira-t-il ou non cet objectif sur lequel il sera réellement évalué ?,  «Le passage de 32 à 48 équipes en phase finale va augmenter le nombre de sélections africaines, qui va passer de 5 à 9 ou 10. Le Bénin est un pays qui a de l’ambition et un projet de développement. Il a donc raison de viser une Coupe du monde», affirmait Rohr. De l’ambition exprimée à la concrétisation, les regards sont fixés désormais sur Gernot Rohr pour le challenge.

 

A.B

Dernières publications

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...

More like this

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...