AccueilBéninPetits pinceaux ouidah : Ateliers Petits pinceaux Casque de cosmonaute, cauris, tubes...

Petits pinceaux ouidah : Ateliers Petits pinceaux Casque de cosmonaute, cauris, tubes et smartphone à l’affiche

Publié le

spot_img

Les ateliers Petits pinceaux se poursuivent au musée de la Fondation Zinsou à Ouidah. Mercredi 31 janvier 2024, une vingtaine d’enfants de la ville historique ont été accueillis à ce sujet. Ils ont essayé de réaliser une œuvre de l’artiste béninois Emo de Medeiros, portant sur un casque de cosmonaute, des cauris, des tubes et un smartphone.

 

Une vingtaine d’enfants de la ville historique de Ouidah et des environs, la plupart déscolarisés, arrivés mercredi 31 janvier 2024 au musée de la Fondation Zinsou, comme des habitués des lieux ont très vite compris la tâche à faire. A force de participer aux ateliers les petits pinceaux, ils y ont pris goût et ne se font plus de la peine pour réaliser les travaux à eux assignés. Au programme de cette nouvelle rencontre, ils sont invités à réaliser un smartphone en rapport avec l’exposition en cours et qui met en lumière l’œuvre de Emo de Medeiros. De quoi s’agit-il ? L’œuvre de l’artiste béninois tirée de la série  » Vodunaut » est un ensemble de casque de cosmonaute, de cauris, de tubes et d’un smartphone. Le casque exposé est recouvert de cauris. A l’intérieur se trouve un smartphone qui fait défiler tout ce que l’artiste a filmé sur différents continents.  Ainsi, ces petits enfants (entre 5 et 13 ans) s’en sont inspirés pour réaliser, au moyen des objets de récupération, leurs réalisations. Car chacun y est allé de son génie. Au bout du compte, les animateurs de la séance se sont montrés satisfaits des productions.

Pourquoi réaliser un smartphone ?

Au-delà de susciter chez les enfants le goût à l’art, l’objectif est de dialoguer avec les enfants sur l’utilisation judicieuse du téléphone portable. Quel rôle joue t’il dans l’usage quotidien et quelles sont les applications utiles dans son usage. Autant de préoccupations qui ont suscité un intérêt remarquable chez les enfants ayant pris part à cette rencontre en rapport avec l’exposition de Emo de Medeiros. Les travaux de l’artiste béninois donnent de la valeur à l’art contemporain en associant la tradition et le modernisme. Les cauris et le smartphone en sont la parfaite illustration au cœur de son œuvre en exposition au musée de la Fondation Zinsou à Ouidah.

   M.M

Dernières publications

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...

Paix et sécurité en Afrique : Yayi au Forum international Koffi Annan

L’ancien Président Boni Thomas YAYI invité au 3ème forum international Kofi ANNAN Paix et...

More like this

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...