AccueilInternationalSéminaire international d'arbitrage et de coaching à Budapest : Préparation intensive pour...

Séminaire international d’arbitrage et de coaching à Budapest : Préparation intensive pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

Publié le

spot_img

La capitale hongroise, Budapest, a récemment accueilli un événement majeur dans le monde du judo. Il s’agit du Séminaire international d’arbitrage et de coaching organisé par la Fédération internationale de judo (Fij), en collaboration avec l’Union Européenne de Judo.

Cet événement qui a duré deux jours (du 20 au 21 janvier 2024) a réuni plus de trois cents arbitres et coaches venant des cinq continents. Tous animés par un engagement collectif, celui de l’amélioration continue et la préparation rigoureuse en vue d’une bonne prestation lors des compétitions qualificatives des JO Paris 2024, mais aussi et surtout pendant les Jeux Olympiques de Paris 2024. Ainsi, sous la direction éclairée de Daniel Florin Lascau, la Commission d’arbitrage a mis l’accent sur la précision des nouvelles règles en vigueur depuis le début de l’olympiade 2020-2024, avec des rappels et des précisions lors de la prise des décisions. Des discussions ont également porté sur les nouveaux gestes, les sanctions et les valeurs attribuées, mettant en exergue l’importance accordée à l’éthique dans le contexte du judo international. Parallèlement, la Commission de l’éducation et du coaching, dirigée par Mohamed Meridja a joué un rôle clé dans l’animation du séminaire. Les débats et les sessions ont fourni une plateforme d’apprentissage dynamique, encourageant le partage des meilleures pratiques et la recherche d’une harmonisation des méthodes d’enseignement à l’échelle mondiale.

Eric Olafa, digne représentant du Bénin, a marqué ce moment, en apportant sa contribution en tant qu’arbitre le plus titré du pays et secrétaire général du Comité exécutif de la Fédération béninoise de judo (Fbj). Sa présence a renforcé le caractère international et inclusif de cet événement. En conclusion, ce séminaire revêt une importance significative à l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024. Les échanges et les liens établis contribueront sans aucun doute à une compétition de judo exceptionnelle, caractérisée par le respect, le fair-play et l’excellence. Notons également que Marius Vizer, le président de la Fij a rehaussé l’événement en participant activement au séminaire le 21 janvier 2024.

M.M.

Dernières publications

Route Lomé-Cinkassé : 2,9 milliards de dollars à mobiliser

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, s’est entretenu ce 27 février 2024...

IHF Trophy 2024, Zone 3 : Le Bénin décroche des distinctions collectives et personnelles

Du 20 au 24 février 2024 à Accra au Ghana, les pays de la...

Drame à Akpakpa : Un jeune emporté par les vagues de la mer

Triste nouvelle ! Un jeune homme a trouvé la mort dimanche, 25 février 2024...

Réduction des obstacles techniques au commerce : Vers une coopération renforcée en matière de règlementation

La ministre béninoise de l’industrie et du commerce, Shadiya Assouman représente le Bénin à...

More like this

Route Lomé-Cinkassé : 2,9 milliards de dollars à mobiliser

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, s’est entretenu ce 27 février 2024...

IHF Trophy 2024, Zone 3 : Le Bénin décroche des distinctions collectives et personnelles

Du 20 au 24 février 2024 à Accra au Ghana, les pays de la...

Drame à Akpakpa : Un jeune emporté par les vagues de la mer

Triste nouvelle ! Un jeune homme a trouvé la mort dimanche, 25 février 2024...