AccueilBéninCaucus des femmes parlementaires du Bénin : Les députées démocrates prises au...

Caucus des femmes parlementaires du Bénin : Les députées démocrates prises au piège

Publié le

spot_img

Des députées de l’opposition en train de louer les mérites de Patrice Talon, en train de féliciter la 8e législature, celle monocolore qui a voté des lois crisogènes, lesquelles ont dressé le lit à l’exclusion de l’opposition aux législatives de 2019 et ont engendré des troubles. Voilà l’image que renvoient dans l’opinion les sorties des femmes députées démocrates réunies au sein du Caucus des femmes parlementaires.

 

Le motif des louanges du Caucus des femmes parlementaires à l’endroit du chef de l’Etat, la discrimination positive insérée dans l’article 26 de la Constitution et l’article 144 du Code électoral, laquelle a permis d’avoir, pour la première fois, 29 femmes sur 109 députés à l’Assemblée nationale, 9e législature, soit 26,6% contre 7,23% à la 8e législature.

Jeudi 11 janvier 2024, le Caucus des femmes parlementaires a été reçu au Palais de la Marina. Sa présidente, Djamilatou Sabi Mohamed, députée de l’Union progressiste Le Renouveau (Up-R), n’a pas tari d’éloges à l’endroit du chef de l’Etat. Elle a fait savoir qu’aujourd’hui, grâce au savoir-faire et à la grandeur d’esprit du Président de la République, le Bénin est en train d’écrire de très belles pages de son histoire. « Le Bénin est cité désormais en exemple parmi les Grandes Nations qui mettent la femme au cœur du développement. Si aujourd’hui, le parlement béninois compte 29 femmes, c’est grâce à votre clairvoyance Monsieur le Président de la République », a-t-elle souligné. Elle poursuit en ajoutant que c’est une première dans l’histoire du pays et c’est à l’actif du Chef de l’État.

Lundi 15 janvier 2024, lors d’un séminaire de formation des parlementaires sur le rôle du Caucus des femmes parlementaires du Bénin dans la consolidation de la démocratie et de la gouvernance inclusive et le renforcement du leadership féminin, Djamilatou Sabi Mohamed remet une couche. Dans le mot de bienvenue qu’elle a prononcé, la députée Up-R Djamilatou Sabi Mohamed, Présidente du Caucus des femmes parlementaires du Bénin, a dit toute sa reconnaissance au Président Talon qui, contre vents et marrées, a défendu la réforme majeure qui a permis aujourd’hui d’avoir un grand nombre de femmes à l’Assemblée nationale. Elle n’a pas oublié de saluer la bravoure des députés de la 7ème et de la 8ème législature sans qui ces réformes n’auraient jamais été une réalité.

Les députées démocrates, malgré elles ?

Qu’une députée de la mouvance présidentielle jette des lauriers au président de la République, ne scandalise personne. Le problème c’est qu’elle le fait au nom d’un regroupement informel qui a pour membres des députées de l’opposition au régime Talon. Certes, le motif peut être valable, l’augmentation du nombre de femmes au Parlement. Certainement, sans cette réforme, il n’aurait pas eu 7 députées femmes démocrates sur les 28 que compte le parti à la 9e législature. On comprend que les femmes parlementaires, même de l’opposition, soient amenées à applaudir cette discrimination positive et joignent leurs voix pour demander plus.

Mais ce qui gêne, c’est le fait d’oublier tout ce qui s’est passé, au point même de jeter des lauriers à la 8e législature, ce parlement monocolore dont les lois continuent de susciter polémique au point où une nouvelle retouche du Code électoral est indispensable avant les élections de 2026. Même si ce n’est pas les députées Démocrates qui jettent directement des lauriers à Patrice Talon et à la 8e législature, elles assument ce discours, d’autant plus qu’elles sont membres du Caucus des femmes parlementaires. Et ce discours est antinomique aux idéaux que défend leur parti. Dans un communiqué signé du Secrétaire à la communication, Guy Mitokpè, le parti Les Démocrates rassure l’opinion du fait que les 7 députées Démocrates, depuis leur installation, sont restées fidèles aux consignes du parti et qu’elles ne sauraient remercier le chef de l’Etat pour quelques initiatives politiques émanant de la soit disant 8e législature monocolore, de laquelle l’opposition a été exclue. Cela nous amène à demander si elles n’ont pas été prises au piège, avec la création de ce Caucus? En effet, le creuset a été porté sur les fonts baptismaux en avril 2023, quelques mois seulement après les législatives qui ont consacré le parti Les Démocrates, première force politique de l’opposition avec 28 députés

Tout ceci n’a-t-il pas été fait à dessein afin de court-circuiter l’opposition parlementaire ? Ce Caucus n’est-il pas un moyen pour le pouvoir « de la ruse et de rage» d’avoir les siens au sein de l’opposition ? Déjà, le Caucus des femmes parlementaires porte des doléances pour une discrimination positive plus en profondeur et plus large, laquelle pourrait nécessiter une autre révision de la Constitution. Si cela arrive, quel sera le comportement des femmes députées Démocrates ?

M.M

Dernières publications

Usage d’internet au Bénin : Internet Society et le Cabinet Scg lancent une étude

L’organisation Internet Society Chapitre du Bénin en partenariat avec le Cabinet Strategic consulting group...

Ligue3/Championnat national amateur de football : Etalons FC finit la phase Aller en beauté…

La phase Aller du championnat national amateur (Ligue 3) de football a connu son...

3e Journée de la Super Ligue Pro de football : Précieuse victoire de Loto-Popo Fc devant Damissa Fc

Pour le compte de la 3e Journée de la Super Ligue Pro (SLP) de...

Loterie nationale du Bénin : Les résultats Tiercé, Quarté, Quinté d’hier

La Loterie Nationale du Benin S.A. vous donne les résultats du TIERCE / QUARTE...

More like this

Usage d’internet au Bénin : Internet Society et le Cabinet Scg lancent une étude

L’organisation Internet Society Chapitre du Bénin en partenariat avec le Cabinet Strategic consulting group...

Ligue3/Championnat national amateur de football : Etalons FC finit la phase Aller en beauté…

La phase Aller du championnat national amateur (Ligue 3) de football a connu son...

3e Journée de la Super Ligue Pro de football : Précieuse victoire de Loto-Popo Fc devant Damissa Fc

Pour le compte de la 3e Journée de la Super Ligue Pro (SLP) de...