AccueilInternationalLa lutte anti-terroriste sous la loupe du géopoliticien Mehdi El Karouani

La lutte anti-terroriste sous la loupe du géopoliticien Mehdi El Karouani

Publié le

spot_img

Les analyses universitaires, quand elles sont scientifiquement établies, aident à éclairer l’opinion publique. C’est le cas de cette analyse fine publiée par le professeur universitaire de géopolitique, Mehdi El Karouani, de l’Université Hassan II Aïn Chock de Casablanca.

«Le Royaume du Maroc a su contrer le terrorisme par des services de renseignement efficaces pouvant localiser tout leader terroriste et libérer plusieurs otages, prouvant une efficacité sans précédent dans la libération des otages et dans la sécurisation de son intégrité territoriale», écrit Mehdi El Karouani. Ce professeur universitaire étaye ses propos par ces indicateurs clés, édifiants, concernant les actions menées par les services sécuritaires marocains en une année :

En décembre 2022, le Maroc a contribué à la libération de l’Allemand Jörg Lange, 63 ans, un membre d’une organisation humanitaire basée à Berlin, qui était otage d’un groupe jihadiste au Mali.

En janvier 2023, il a été procédé au démantèlement d’une cellule affiliée à l’organisation Etat islamique, composée de trois suspects en Espagne et au Maroc lors d’une opération sécuritaire conjointe et un des « éléments extrémistes » a été interpellé par les forces spéciales de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST) à Chtouka Aït Baha.

En Mars 2023, des procédures d’intervention et d’interpellation ont été menées dans des opérations séparées et simultanées, ayant visé 3 individus affiliés à Daech, âgés entre 19 et 28 ans, à Souk El Arbaa du Gharb, Tétouan et Larache.

En Mai 2023, il a été procédé au démantèlement d’une cellule terroriste affiliée à Daech qui se compose de trois personnes dans le nord du pays.

En Mai 2023, les deux cyclistes marocains, Abderrahmane Serhani et Driss Fatihi, enlevés, le 1er avril 2023, par un groupe armé au niveau des frontières nigéro-burkinabaises, ont été libérés grâce à la coordination sécuritaire entre le Maroc et le Nigeria.

En août 2023, le Maroc a contribué à la libération de Lulian Ghergut, ressortissant roumain qui était retenu en otage au Burkina Faso par le groupe Al-Mourabitoune affilié à Al-Qaida.

En octobre 2023, il a été procédé au démantèlement d’un groupe terroriste affilié à l’État Islamique qui était sur le point d’attaquer les villes de Tanger, de Tétouan et d’ Inezgane ait Melloul

En novembre 2023, le Président de la Roumanie, Klaus Werner Johannis, a décerné, par décret présidentiel datant du 6 novembre 2023, au Service de Renseignement marocain, en la personne de son Directeur Général, M. Mohamed Yassine Mansouri la décoration de l’Ordre National « L’Etoile de Roumanie » (grade de Grand Officier).

En novembre 2023, un drone marocain a éliminé le chef terroriste du polisario Abdel Salam Ould Asouillem.

En novembre 2023, le Maroc a arrêté un homme responsable de fausses alertes à la bombe en Belgique.

En décembre 2023, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a arrêté un extrémiste à Farkhana, région de Nador, en collaboration avec la police espagnole. Cette opération sécuritaire a été menée conjointement avec le Commissariat général à l’information. Le BCIJ relève de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST).

En décembre 2023, il. Été procédé au démantèlement d’un réseau d’opération de cryptomonnaie affilié à l’Etat islamique dans plusieurs régions d’Espagne avec l’aide du Maroc.

«En somme, dans la lutte antiterroriste, le Maroc s’est révélé comme un phare de « coordination » et de « synergie ». Tel un orchestre harmonieux, les succès notables, à l’instar de la libération d’otages et le démantèlement de cellules terroristes, témoignent de la force collective dans la quête de sécurité. De ce fait, l’effort sincère, sérieux et collectif renforce la position du Maroc dans la préservation de la paix et de la stabilité dans le monde.», conclut lePr. Mehdi El Karouani

Dernières publications

ECOMOF 2024: UBA s’engage à stimuler l’expansion économique de l’Afrique 

ECOMOF 2024 : UBA S'ENGAGE A STIMULER L'EXPANSION ECONOMIQUE DE L'AFRIQUE PAR LE BIAIS DE...

23 Février 1455 – 23 février 2024 : Comment faire aimer les livres aux enfants (Reckya Madougou donne des astuces)

23 février 1455 - 23 février 2024, il y a 569 ans Johannes Gutenberg...

Séparation des pouvoirs et quête de majorité : Deux notions complémentaires en démocratie (Richard Boni Ouorou apporte la nuance)

Cher(e) ami(e)s Terrien,ne,s Il me paraît essentiel à la suite de ma vidéo explicative, de vous...

IHF Trophy 2024/Zone 3 : Le Bénin finit en bronze chez les U18 et 4e chez les U20

Les cadets du Bénin ont terminé à la troisième place de l’Ihf Challenge Trophy....

More like this

ECOMOF 2024: UBA s’engage à stimuler l’expansion économique de l’Afrique 

ECOMOF 2024 : UBA S'ENGAGE A STIMULER L'EXPANSION ECONOMIQUE DE L'AFRIQUE PAR LE BIAIS DE...

23 Février 1455 – 23 février 2024 : Comment faire aimer les livres aux enfants (Reckya Madougou donne des astuces)

23 février 1455 - 23 février 2024, il y a 569 ans Johannes Gutenberg...

Séparation des pouvoirs et quête de majorité : Deux notions complémentaires en démocratie (Richard Boni Ouorou apporte la nuance)

Cher(e) ami(e)s Terrien,ne,s Il me paraît essentiel à la suite de ma vidéo explicative, de vous...