AccueilBéninAssemblée nationale : Message sur l'état de la nation au titre de...

Assemblée nationale : Message sur l’état de la nation au titre de 2023

Publié le

spot_img

Le chef de l’État, le Président Patrice Talon a sacrifié à la tradition. Ce dernier était hier devant la Représentation Nationale pour son message sur l’État de la Nation.

Lire ci-dessous le message

Message à la nation de Patrice Talon

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,

Mesdames et Messieurs les députés,

Ces dernières années, je n’ai de cesse de souligner le nouvel état d’esprit qui caractérise désormais notre pays et nous caractérise en tant que citoyens : celui de nous laisser porter par un vent nouveau fait de détermination, d’optimisme, de rigueur, de foi en l’avenir.

Cet état d’esprit, c’est celui de ne jamais renoncer face aux difficultés, mais d’y voir un motif pour amplifier nos efforts en vue de la satisfaction de nos besoins.

C’est celui, également, de demeurer convaincus que dans notre quête du meilleur pour nous-mêmes et davantage pour les générations futures, plus rien ne nous est impossible et que nos efforts seront couronnés par le bien-être collectif et individuel tant recherché.

C’est pour cela que, quand bien même la situation dans le monde, ces douze derniers mois, n’est pas des plus reluisantes, pas plus que dans notre pays, nous avons œuvré à préserver la paix, les libertés et la démocratie sans renoncer à la nécessaire bonne gouvernance.

Avec ces acquis qui continuent d’être des données fondamentales de notre communauté de destin, et les échanges politiques entre acteurs de tous bords, dans la convivialité et l’esprit républicain, nous entretenons un vivre ensemble qui nous est envié.

Cette quiétude n’est cependant pas absolue car, au plan sécuritaire, nous continuons d’être préoccupés du fait notamment de la dégradation de la situation chez certains de nos voisins.

De fait, malgré nos efforts intenses pour garantir la sécurité ainsi que la libre circulation des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national, nous ne pouvons pas être pleinement satisfaits tant que des défis restent à relever. Car, à la vérité, l’insécurité dans le monde et dans notre sous-région, affecte notre quotidien.

C’est le lieu pour moi de réitérer les préoccupations et la désapprobation du Bénin relativement au conflit entre la Russie et l’Ukraine, tant la guerre qui en découle impose de lourdes conséquences au monde. Une guerre avec laquelle nous n’en avons pas fini que déjà un nouveau foyer incandescent de tension apparaît. Oui, la situation au Proche-Orient inquiète et appelle une mobilisation générale en vue de faire taire les armes des proportions historiques, intervenue en décembre 2022, a aidé à atténuer la baisse du pouvoir d’achat des travailleurs, à défaut de l’améliorer.

De même, nous avons déployé des filets sociaux qui ont permis notamment à près d’un million de pauvres extrêmes de nos 77 communes de recevoir leurs cartes d’identité biométriques pour bénéficier de l’assurance-maladie.

Sous ce même registre, nous avons intensifié le Projet d’Inclusion des Jeunes, ARCH Formation, les transferts monétaires, impactant ainsi plusieurs milliers d’artisans qui ont bénéficié de renforcement de capacités et, pour certains d’entre eux, de financements pour s’installer. En ce qui concerne spécifiquement les micro-crédits dont le nombre de bénéficiaires s’accroît considérablement, notre pays est classé premier de l’UEMOA en matière d’inclusion financière.

Mieux, une dotation de 12 milliards de FCFA est prévue pour 2024, pour l’octroi des crédits de 50.000 à 100.000 FCFA en vue d’optimiser les effets de ce programme.

disponibles en ligne 24h/24, 7 jours sur 7 ? Qui n’a pas sollicité, de jour comme de nuit et sans avoir à se déplacer, un acte de naissance, un casier judiciaire, une prestation administrative ?

Qui est encore tenu d’aller à la circonscription scolaire parce que son enfant va à un examen ou pour en connaître le résultat ? Toutes les formalités relatives aux examens sont accessibles désormais en un clic et à peu de frais. Et pour permettre à chacun de devenir un usager de tous les services en ligne, le processus d’attribution de numéro personnel d’identification n’est plus un parcours du combattant.

Nous avons œuvré à installer dans toutes nos communes et dans tous les arrondissements des communes à statut particulier, ainsi que dans nos représentations diplomatiques et consulaires, un bureau de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP).

devenu le deuxième pays à bénéficier de la Facilité pour la Résilience et la Durabilité, avec un accès à 120 % de sa quote-part. Quant à la Banque Mondiale, elle contribue à révéler l’excellence de nos performances à travers son indice relatif à l’évaluation des politiques et des institutions, lequel nous classe premier en Afrique de l’Ouest et en ce qui concerne plus spécifiquement le volet Politique économique, premier dans toute l’Afrique.

ressources, c’est ce qui nous permet de faire des investissements conséquents pour assurer toujours plus de sécurité à nos populations.

C’est cela qui nous a permis, par exemple, de recruter 3.500 jeunes gens sur titre au profit des Forces armées béninoises en 2023, 2.000 autres pour la Police républicaine, puis de renforcer leurs capacités opérationnelles et logistiques, notamment par l’acquisition d’équipements de pointe dont des vecteurs aériens.

Tous ces efforts ont pour objectif d’accroître leur résilience, de maintenir leur moral au beau fixe en vue de leur permettre de se consacrer efficacement à leurs missions régaliennes. Toutes choses qui suscitent, de la part de nos partenaires, un regain d’intérêt manifesté par leur soutien remarquable.

Mais le climat des affaires se nourrit aussi d’une justice accessible, prévisible et rendue dans des délais raisonnables. Nous avons, à cet égard, travaillé à renforcer l’efficacité de l’appareil judiciaire, à travers la poursuite des recrutements des professionnels qui l’animent, mais aussi par la spécialisation de nos juridictions.

Aussi avons-nous opérationnalisé la Cour d’appel de commerce de Cotonou et la Cour spéciale des Affaires foncières pour plus d’efficacité.

Mesdames et messieurs,

Qui, ici, se plaindrait du fait que le développement de notre pays se réalise de façon méthodique et ordonnée ? Qui ne voudrait pas, que l’amélioration de nos conditions de vie soit durable et planifiée sur plusieurs générations ?

C’est pour ces raisons que nous avons introduit devant vous, un projet de loi-cadre sur la planification du développement et l’évaluation des politiques publiques ; et que nous avons lancé le processus de formulation de la Vision Bénin 2060 par laquelle nous projetons notre pays dans le temps, à l’horizon de ces cent ans d’âge.

Enfin, malgré nos tendances politiques différentes qui font que nous pouvons diverger sur les méthodes, l’on devrait être unanimes pour tirer la conclusion que patiemment, avec méthode et sérieux, le Bénin se construit sans tapages, sans poses de premières pierres, sans premiers coups de pioche et que sais-je encore !

Le Bénin se construit et les résultats sont de plus en plus visibles. Ne pas le reconnaître, c’est minimiser voire ignorer les efforts qu’ensemble nous fournissons pour nous donner un destin aux couleurs de nos attentes.

Le mérite appartient donc aux Béninoises et aux Béninois de toutes conditions, de toutes nos communes, de tous nos villages et quartiers de ville ; sans oublier ceux de la diaspora.

Et c’est eux que je voudrais remercier pour finir mon propos, qu’ils soient des champs, des marchés, du monde artisanal ou industriel, de l’administration publique ou privée, ou encore de la société civile.

Vive le Bénin,

Je vous remercie

Dernières publications

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...

More like this

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...