AccueilBéninAbdel Rahman Ouorou Barè, président du CNP-Bénin : «…montrer aux populations...

Abdel Rahman Ouorou Barè, président du CNP-Bénin : «…montrer aux populations les capacités sportives des personnes handicapées»

Publié le

spot_img

Dans le cadre d’une de ses activités phares, portant sur la sensibilisation des populations  sur les droits des personnes handicapées notamment le droit aux sports paralympiques, le Comité National Paralympique du Bénin (CNP-Bénin) était les 6, 7 et 8 décembre 2023 dans la ville capitale Porto-Novo. Dans cette interview accordée à la presse locale, le président Abdel Rahman Ouorou Barè nous en parle. Lisez plutôt !!

 

Parlez-nous des ateliers qui ont constitué le menu de cette activité ?

Très nombreuses ces populations sont sorties pour recevoir l’initiation aux sports paralympiques. Quatre ateliers ont constitué le menu de cette activité à savoir le basketball en fauteuil roulant (pour les personnes handicapées moteurs), le goal ball (pour les personnes handicapées de la vue), le lancer de poids et de javelot (pour les personnes handicapées moteurs) et enfin le Para athlétisme (pour les personnes handicapées intellectuelles).

Quel est l’objectif de l’étape de Porto-Novo ?

Cette sortie sportive sur Porto-Novo est la énième après les étapes de Kandi, Savalou, Parakou, Cotonou, Adjohoun, Malanville, etc qui visent toutes à montrer aux populations les capacités sportives des personnes handicapées et aux personnes handicapées elles-mêmes leurs potentiels à jouer leur rôle dans le développement du sport béninois. Car les personnes handicapées ont d’énormes potentialités

Quelles seront alors vos prochaines étapes ?

Les prochaines étapes sont d’une part le championnat national handisport et d’autre part les qualificatifs des jeux paralympiques de Paris 2024.

Le Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, de sport et de loisirs (Fndajsl) est un soutien de taille pour l’aboutissement heureux de ce projet phare à vous ?

Effectivement, l’activité a eu lieu sur financement exclusif du Fndajsl. Je voudrais pour cela remercier le directeur dudit fonds et son staff pour l’excellent travail inclusif qui se mène. Le fonds démontre à maints égards que pour le développement du sport béninois les athlètes handicapés ne seront jamais laissés de côté.

Votre mot pour conclure

Au ministre des sports, je voudrais renouveler les encouragements du monde paralympique à continuer dans cette dynamique inclusive la mission à lui confiée par la République. Dans son discours au récent gala des champions, il a réaffirmé sa volonté de ne laisser personne de côté. Nous lui disons merci pour cet engagement républicain. Entre autres besoins urgents pour le CNP BÉNIN,  nous voudrions lui dire qu’il y a le matériel adapté aux différents sports.

M.M.

Dernières publications

Yatenga : Au moins 170 corps retrouvés sans vie

"COMMUNIQUE DU PROCUREUR DU FASO, PRES LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE OUAHIGOUYA Le Dimanche...

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

More like this

Yatenga : Au moins 170 corps retrouvés sans vie

"COMMUNIQUE DU PROCUREUR DU FASO, PRES LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE OUAHIGOUYA Le Dimanche...

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...