AccueilBéninUniversité de Parakou : Hayaath Fousséni Barres décroche son mater en santé...

Université de Parakou : Hayaath Fousséni Barres décroche son mater en santé sexuelle et reproductive

Publié le

spot_img

Sage-femme d’État, Inspectrice d’Action Sanitaire, Hayaath Fousséni Barres vient d’obtenir son diplôme de Master en Santé Sexuelle et Reproductive (SSR), après deux années ardues de recherche. Elle fait partie de la toute première promotion de l’institut de Formation en Soins Infirmiers et obstétricaux de l’Université de Parakou. C’était le jeudi 07 décembre 2023 devant un éminent jury présidé par le Dr Kabibou SALIFOU, Professeur Titulaire de Gynécologie et Obstétrique.

 

« Évaluation du respect des Droits de Santé Sexuelle et Reproductive (DSSR) dans l’offre des soins aux Personnes Vivants avec le VIH (PVVIH) à Parakou », c’est le thème autour duquel l’impétrante a axé ses réflexions. Pour y parvenir, Hayaath Fousséni Barres a opté pour une étude transversale descriptive à visée analytique. Il en ressort des analyses que « les PVVIH sont particulièrement affectées dans leur vie sociale, au plan psychologique mais aussi dans l’accès aux soins de santé requis en dépit des progrès réalisés dans la prise en charge de la maladie. La jouissance des DSSR reste un défi dans la société béninoise. La prise en charge globale des PVVIH englobe non seulement la gestion de la maladie elle-même, mais aussi la garantie de leurs DSSR. Ces personnes subissent des discriminations dans l’accès aux soins de santé à cause de leur statut sérologique et d’autres facteurs. Parmi les répondants, seulement 16,80% avaient une très bonne connaissance en matière de DSSR. La prévalence du non-respect des DSSR des PVVIH dans l’offre de soins est estimée à 29,60%. Les facteurs associés au non-respect des DSSR des PVVIH dans l’offre des soins sont : La parité avec p=0,000, le niveau de connaissance globale des PVVIH sur les DSSR avec p=0,001,  le statut sérologique du couple et les circonstances du dépistage du VIH (p=0,018) ».

Ainsi, selon elle, pour répondre aux besoins de SSR des PVVIH, une attention plus grande aux droits humains est essentielle à la SSR et au bien-être général des PVVIH en rendant leurs vies plus longues, plus saines, plus productives et plus satisfaisantes. Toute chose qui concourt au ralentissement de la propagation de l’épidémie par la prévention de nouvelles infections.

Après avoir écouté le grand oral de la postulante, le jury a accepté les résultats et a jugé digne l’impétrante d’obtenir son diplôme de Master en SSR.

Dernières publications

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...

More like this

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...