AccueilBéninAu cours d’un Congrès extraordinaire : L’Udbn meurt et donne vie à...

Au cours d’un Congrès extraordinaire : L’Udbn meurt et donne vie à la Renaissance Nationale

Publié le

spot_img

L’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) se rebaptise et devient Renaissance Nationale. C’est l’actualité majeure qui ressort du Congrès extraordinaire du parti, tenu au Palais des Congrès de Cotonou, ce samedi 16 décembre.

Renaissance Nationale ! C’est la nouvelle dénomination qui doit désormais retentir dans l’univers politique du Bénin, quant il s’agira de parler de l’Udbn. Et pour cause, cette dernière est morte pour donner donc vie à la Renaissance Nationale. Ils sont une kyrielle ces délégués, militants, sympathisants et invités à être témoins de ce changement d’identité du parti, au cours du Congrès extraordinaire. Dans son allocution à l’ouverture des travaux, la Présidente du Comité d’organisation, Esta Trinou, a laissé entendre que cette rencontre se tient dans la perspective de toujours garantir le plein épanouissement aux populations béninoises. Car à l’issue du Congrès, le parti sera plus aguerri et outillé, pour défendre les intérêts du peuple.

En abondant dans ce même sens, plusieurs d’autres interventions de différents compartiments du parti ont sonné le glas de la grande mobilisation et reconquête, après une expérience non reluisante aux côtés d’une autre force politique de la mouvance. Quant aux tenants et aboutissants de cette métamorphose, Claudine Afiavi Prudencio, dans sa peau de Présidente du parti, n’a pas manqué d’en parler. À l’en croire, dans toute structure qui aspire à une vie réelle, il sied qu’à des moments donnés, que l’on puisse faire un arrêt, observer une pause et évaluer ses actions.

C’est, en effet, ce qu’a, estime la Présidente, compris le parti en décidant d’acter ce Congrès. Si beaucoup de leçons, dit-elle, ont été tirées des expériences passées, la principale est que jamais, le parti ne saurait être le vassal de qui que ce soit, ni un espace d’ensemencement d’idéologies contraires à leurs idéaux. « Notre parti est venu à un stade où il décide de mourir, soit de renaître de ces cendres. Dans ce processus de métamorphose, il nous a paru nécessaire de faire peau neuve. Renaître pour conquérir. J’ai l’honneur de déclarer que désormais, notre parti Udbn se fera appeler Renaissance Nationale », a-t-elle confirmé, tout en invitant les militants à serrer les rangs pour de nouvelles victoires. Les travaux se sont poursuivis avec à la clé plusieurs communications.

J.G

Dernières publications

Maroc : Visite du Président du gouvernement d’Espagne 

Rabat, 21/02/2024 Communiqué du Cabinet Royal *Voici un Communiqué du Cabinet Royal:* "Sa Majesté le Roi Mohammed...

Numéro 1 mondial kumité +70 KG : Ihsane Adjanonhoun sur la terre de Gbèhanzin  

L’international béninois Ihsane Adjanonhoun (cadet) est arrivé à Cotonou la nuit dernière avec son...

Chacun a encore une chance : parie sur les favoris de la saison en Premier League avec 1xBet !

Des joueurs stars, des entraîneurs charismatiques, un niveau de jeu élevé et une intrigue...

Département de l’Alibori: Des IANIs sèment la panique dans un village de Kandi

    Des individus armés non identifiés (IANIS) ont semé la terreur dans un village l'arrondissement...

More like this

Maroc : Visite du Président du gouvernement d’Espagne 

Rabat, 21/02/2024 Communiqué du Cabinet Royal *Voici un Communiqué du Cabinet Royal:* "Sa Majesté le Roi Mohammed...

Numéro 1 mondial kumité +70 KG : Ihsane Adjanonhoun sur la terre de Gbèhanzin  

L’international béninois Ihsane Adjanonhoun (cadet) est arrivé à Cotonou la nuit dernière avec son...

Chacun a encore une chance : parie sur les favoris de la saison en Premier League avec 1xBet !

Des joueurs stars, des entraîneurs charismatiques, un niveau de jeu élevé et une intrigue...