AccueilBéninCélébration de la Journée mondiale de la pêche au Bénin: ...

Célébration de la Journée mondiale de la pêche au Bénin: Focus sur la pêche artisanale…

Publié le

spot_img

Dans le cadre de la célébration de l’édition 2023 de la Journée mondiale de la pêche prévue ce mardi, 21 novembre 2023, le Bénin a organisé une série d’activités commémoratives avec un focus fait sur la pêche artisanale les 19 et 20 novembre 2023.

 

Les manifestations commémoratives de la Journée mondiale de la pêche au Bénin ont été officiellement lancées dimanche, 19 novembre 2023 par le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui. « Vulgarisation de l’appel à l’action de la pêche artisanale ». Tel est le thème qui focalise les attentions au cours des activités commémoratives de ladite journée. A en croire Isais Angue Obama Oyana, Représentant résident de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) au Bénin, le choix de ce thème traduit l’engagement de la Confédération africaine des organisations professionnelles de la pêche artisanale, co-organisatrice de la Journée avec la FAO, de poursuivre la défense des droits des communautés de pêcheurs artisans dans le cadre d’une pêche durable. Cette journée reconnaît le rôle essentiel des pêcheries pour la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance de millions de personnes, a-t-il ajouté. Pour le secrétaire général du Comité des pêches du centre ouest du Golfe de Guinée, Gaston Antoine Djihinto, la production de la pêche artisanale surpasse largement celle de la pêche maritime industrielle en Afrique de l’ouest.

“Cette pêche joue un rôle crucial dans la création d’emplois et assure la sécurité alimentaire“ a-t-il clarifié avant d’exhorter à l’abandon des techniques et méthodes qui détruisent les habitats des poissons. Selon l’autorité ministérielle, Gaston Dossouhoui, il importe de mener des réflexions approfondies afin d’explorer les pistes de solutions dans l’optique de mieux relever les défis. « Il est facile d’organiser une fête. Nous nous serions battus pour amener les Institutions internationales à retenir une journée. Mais comment pouvons-nous fêter sans se mirer, sans se jauger, sans savoir d’où nous venons, qu’est-ce ce que nous avons pu faire, ce que nous sommes actuellement, et où allons-nous ? Que chacun prenne la mesure de ce qui nous réunit. L’analyse rétrospective est importante pour savoir nos succès, nos échecs, leurs causes, si tant est que nous voulons aller loin. Mais loin de se contenter de nos succès, il faut rêver grand pour devenir grand demain. Et la réflexion doit précéder l’action (…). Quelle est la réglementation qui guide les actions que nous devons mener ? Et si nous avons des réglementations régionales, comment les pays s’y alignent pour que nous puissions nous comparer d’un pays à un autre ? Quels sont les mécanismes que nous avons mis en place pour avoir des données comparables d’un pays à un autre ? Ce sont des questions essentielles que nous devons adresser à travers les instruments régionaux pour valoir ce que nous sommes.

Mais nous faisons tout ça pourquoi ? Pour construire des communautés résilientes de pêche, de la pêche artisanale (…). Nous avons besoin d’être ensemble, solidaire, pour parler d’une seule voix », a-t-il déclaré. Notons qu’entre autres activités commémoratives, il est prévu une visite des unités de fumage de poissons qui aura lieu à Sô-Zounko et Sô-Tchanhoué.

A.B

Dernières publications

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...

More like this

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...