AccueilBéninSociétéEnjeux démographiques au Bénin: Les leaders musulmans s'en préoccupent

Enjeux démographiques au Bénin: Les leaders musulmans s’en préoccupent

Publié le

spot_img

Les leaders de la communauté musulmane du Bénin ont été conviés mardi, 19 septembre 2023 à un atelier national de réflexion sur les enjeux démographiques au Bénin. Ladite rencontre qui s’est déroulée au Centre AsSafwa de Direct Aid à Cotonou, bénéficie de l’appui du Projet pour l’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (Swedd-Bénin).

 

« Enjeux démographiques en République du Bénin : Réflexion sur la position et les orientations de l’Islam », tel est le thème autour duquel se sont articulés les échanges au cours de la présente assise. Dans son mot de bienvenue, le secrétaire général de l’Union islamique du Bénin (Uib), l’imam Abdul Jalil Yessoufou s’est réjoui des efforts consentis pour la tenue effective de la rencontre avant d’estimer qu’il s’agit d’une occasion de mobiliser les leaders de la communauté musulmane autour d’un dialogue constructif sur les réalités en lien avec la démographie au Bénin.

A l’en croire, il est question de mener des réflexions sur les enjeux sans s’écarter des prescriptions de l’islam afin de formuler des recommandations pertinentes susceptibles de contribuer à l’adoption des politiques en faveur d’un avenir meilleur pour la société béninoise. Il a, par ailleurs, appelé les participants à faire preuve d’ouverture d’esprit tout en s’inscrivant dans une quête sincère de solutions. Quant au coordonnateur national du Projet Swedd,

Prince Comlan Eugène Adjovi, il a fait savoir que la présente initiative vient en prélude aux assises nationales sur la démographie et s’aligne sur les objectifs du projet Swedd. Il est donc question d’impliquer les leaders communautaires dans l’élaboration des politiques démographiques. Tout en reconnaissant la pertinence du thème de l’atelier, il a souligner que les assises nationales se veulent des espaces de discussion autour des choix démographiques. Et de laisser entendre que le Projet Swedd vise à rendre les femmes et filles autonomes tout en mettant en valeur le capital humain.

Très ravi de l’initiative, l’ancien président du Conseil économique et social, Rafiou Toukourou pense que le véritable souci n’est pas lié au grand nombre. Pour lui, il importe que les citoyens soient laborieux et qu’il n’y ait aucune faille au niveau de l’éducation. Dans son intervention, le représentant du ministre du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Cyriaque Edon fait savoir que le gouvernement n’est nullement dans une dynamique de limitation des naissances mais prône plutôt la parentalité responsable, l’espacement des naissances. A l’en croire, l’homme n’est richesse que lorsqu’il bénéficie de l’investissement nécessaire pour son développement si non il devient une charge, un fardeau. L’idéal serait donc de pouvoir disposer des moyens nécessaires pour prendre soin des progénitures car il ne sert à rien d’en faire sans pouvoir leur garantir un avenir. Selon ses propos, il est enregistré annuellement au Bénin environ 450 000 naissances contre environ 100 000 décès durant la même période.

Un rythme de croissance démographique qui interpelle. Plusieurs thématiques en lien avec la démographie et l’islam ont été abordées à travers une série de communications. Des liens entre la démographie, le développement et l’islam à l’analyse des tendances démographiques sans oublier la position et fondements de l’islam sur les enjeux démographiques, plusieurs aspects de la question ont été au cœur des échanges.

A.B

Dernières publications

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...

Paix et sécurité en Afrique : Yayi au Forum international Koffi Annan

L’ancien Président Boni Thomas YAYI invité au 3ème forum international Kofi ANNAN Paix et...

More like this

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

Spécial Café Environnement : L’identification des nuages, la collecte et l’envoi de données GLOBE au menu

Café environnement, le programme le plus innovant d’éducation environnementale, porté par sa promotrice Inès...