AccueilNationalJournées éthiques et déontologiques: Une campagne pour une presse plus professionnelle

Journées éthiques et déontologiques: Une campagne pour une presse plus professionnelle

Publié le

spot_img

L’Observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias (Odem) organise depuis ce jeudi, 07 septembre 2023, des Journées éthiques et déontologiques. Une première édition qui se veut une campagne de sensibilisation, de formation et d’accompagnement des professionnels des médias dans l’optique de lancer les bases d’une presse plus professionnelle et responsable au Bénin.

 

Ladite campagne s’étend sur un mois soit jusqu’au 05 octobre 2023. Une panoplie d’activités de sensibilisation et de formation est prévue. Ceci, dans l’optique de renforcer les capacités des professionnels des médias pour une presse plus professionnelle et plus responsable. Sont également ciblés, les écoles, universités et autres centres de formation en journalisme au Bénin. A en croire Ulrich Vital Ahotondji, représentant de l’Odem, il importe que les journalistes restent attachés au respect des règles qui encadrent l’exercice du métier. Ceci, non seulement pour la crédibilité des informations mais surtout pour la pleine sécurité du journaliste.

Toute chose permettant à la presse de jouer son rôle dans la consolidation de la démocratie. « Il est important de savoir que le respect du Code d’éthique et de déontologie dans le traitement de l’actualité, protège aussi bien les professionnels de l’information que le public ; ceci garantit des comportements éthiques et des publications saines dont le respect de la personne humaine et de la vérité des faits », a déclaré la vice-présidente de l’Assemblée spéciale des bureaux des faîtières des professionnels des médias, Zakiath Latoundji.

Quant à Me Bastien Salami, représentant la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, lesdites journées « illustrent parfaitement la volonté et la détermination de l’Odem, d’œuvrer pour une dynamique professionnelle de la presse béninoise. » Présentant sa communication inaugurale sur « L’éthique et la déontologie à l’épreuve du numérique », Me Charles Badou a évoqué des aspects des textes de lois qui encadrent l’exercice du métier du journaliste au Bénin tout en soulignant que l’avènement du numérique n’a pas eu d’impact sur le code de l’information et de la communication, ainsi que sur la déontologie. « Il vous faut observer le droit de réserve et le devoir de compétence…les réseaux sociaux ne doivent jamais constituer vos sources d’information » a-t-il lancé aux professionnels des médias.

 

A.B

Dernières publications

Yatenga : Au moins 170 corps retrouvés sans vie

"COMMUNIQUE DU PROCUREUR DU FASO, PRES LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE OUAHIGOUYA Le Dimanche...

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...

Promotion du Volontariat au Bénin : L’AnpE sensibilise les jeunes du Zou

L'Agence nationale pour l'Emploi (ANPE) a organisé hier, jeudi 29 février 2024, à Bohicon,...

More like this

Yatenga : Au moins 170 corps retrouvés sans vie

"COMMUNIQUE DU PROCUREUR DU FASO, PRES LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE OUAHIGOUYA Le Dimanche...

Championnats du Monde d’athlétisme en salle «Glasgow 2024» : Noëlie Yarigo honore encore le Bénin

Noelie Yarigo est arrivée mardi dernier à Glasgow où elle va participer dès ce...

Éliminatoires CAN 2025: Maroc, leader du développement du football africain 

Le Maroc en tant que leader du développement du football africain : Les éliminatoires...