AccueilNationalRenforcement de la sécurité maritime de la sous-région: L’UE et ses...

Renforcement de la sécurité maritime de la sous-région: L’UE et ses Etats membres appuient des pays côtiers du Golfe de Guinée

Publié le

spot_img

Dans le cadre des « Présences Maritimes Coordonnées » dans le Golfe de Guinée, le porte-hélicoptère amphibie MISTRAL de la Marine Nationale française, accueillant le stage d’Instruction Régional Embarqué et Numérique, « SIREN » au profit d’une trentaine d’officiers de 15 pays du Golfe de Guinée et  du Maroc, est en escale à Cotonou pour quelques jours. A cette occasion, l’Union européenne (Ue) au Bénin a organisé ce jeudi 07 septembre 2023 à son bord, une conférence de presse sur la sécurité maritime et les actions de l’Union européenne dans le golfe de Guinée.

Selon les propos cordonnés des conférenciers : le Commandant du PHA MISTRAL, le Capitaine de vaisseau Oliver Roussille ; le Chargé d’Affaires à la délégation de l’Union européenne au Bénin, Joël Neubert ; le Chargé du cours SIREN, Emmanuel Vignet, le préfet maritime, le Capitaine de vaisseau major, Maxime Ahoyo, et d’autres membres de l’équipage, la rencontre témoigne de l’engagement continu de l’UE et de ses États membres aux côtés du Bénin et des Etats du Golfe de Guinée dans le secteur de la sécurité maritime.

Elle visait à présenter la formation « SIREN », placée sous le patronage de l’Architecture de Yaoundé, mais aussi échanger sur les enjeux et actions en matière de sécurité maritime des partenaires béninois et européens. Il ressort de leurs interventions que cette formation contribue à l’approfondissement des connaissances et des savoir-faire liés à l’action de l’Etat en mer.

Elle permet de disposer d’une meilleure connaissance des procédures, des pratiques des différents acteurs du dispositif de coopération régional et, finalement, par la multiplication des échanges interpersonnels de renforcer la qualité de la coopération au niveau régional dans le secteur maritime. Selon les conférenciers, ce projet bénéficie de l’appui d’experts issus des projets GoGIN, SEACOP, SWAIMS et PESCAO financés par l’Union européenne, mais aussi du CEDRE et du MDAT GOG (« Maritime Domain Awareness for Trade – Gulf of Guinea »), projet conduit avec les Britanniques et l’approche privilégiée est avant tout partenariale.

La présence du Mistral à Cotonou revêt une importance toute particulière ont fait savoir les conférenciers, car poursuivent-il, il s’agit de marquer son appui au programme SIREN qui symbolise parfaitement l’esprit de coopération qui préside depuis 2013 à la mise en œuvre de l’architecture de Yaoundé.

Pour les intervenants, la sécurité et la prospérité mondiale deviennent de plus en plus dépendantes de lignes de communication maritimes libres et sûres. L’UE et ses Etats membres sont donc déterminés rassurent-ils, à défendre les principes de la liberté de navigation tels que prévus par le droit international, et par conséquent engagés dans la sécurité maritime autour du globe. Le Golfe de Guinée est une importante zone maritime qui couvre 6,000 km de côtes et chaque jour, environ 1 500 navires de pêche, navires citernes et cargos naviguent dans ses eaux, renseignent-ils.

La piraterie, la pêche illégale non déclarée et non réglementée (IUU), les trafics illégaux, la dégradation environnementale, et la sécurité des ports demeurent des défis pour la sécurité maritime et la liberté de navigation, et au final une menace majeure pour le développement économique de toute la région, expliquent-ils. À en croire les intervenants, c’est face à ces défis croissants dans le Golfe de Guinée, que l’Ue et les pays côtiers ont approfondi la coopération. L’Ue et ses Etats membres réaffirment leur volonté d’accompagner le Bénin et les pays côtiers du Golfe de Guinée dans leur engagement pour la sécurité maritime et la liberté de navigation, ont conclu les conférenciers.

 

Thomas AZANMASSO

Dernières publications

ECOMOF 2024: UBA s’engage à stimuler l’expansion économique de l’Afrique 

ECOMOF 2024 : UBA S'ENGAGE A STIMULER L'EXPANSION ECONOMIQUE DE L'AFRIQUE PAR LE BIAIS DE...

23 Février 1455 – 23 février 2024 : Comment faire aimer les livres aux enfants (Reckya Madougou donne des astuces)

23 février 1455 - 23 février 2024, il y a 569 ans Johannes Gutenberg...

Séparation des pouvoirs et quête de majorité : Deux notions complémentaires en démocratie (Richard Boni Ouorou apporte la nuance)

Cher(e) ami(e)s Terrien,ne,s Il me paraît essentiel à la suite de ma vidéo explicative, de vous...

IHF Trophy 2024/Zone 3 : Le Bénin finit en bronze chez les U18 et 4e chez les U20

Les cadets du Bénin ont terminé à la troisième place de l’Ihf Challenge Trophy....

More like this

ECOMOF 2024: UBA s’engage à stimuler l’expansion économique de l’Afrique 

ECOMOF 2024 : UBA S'ENGAGE A STIMULER L'EXPANSION ECONOMIQUE DE L'AFRIQUE PAR LE BIAIS DE...

23 Février 1455 – 23 février 2024 : Comment faire aimer les livres aux enfants (Reckya Madougou donne des astuces)

23 février 1455 - 23 février 2024, il y a 569 ans Johannes Gutenberg...

Séparation des pouvoirs et quête de majorité : Deux notions complémentaires en démocratie (Richard Boni Ouorou apporte la nuance)

Cher(e) ami(e)s Terrien,ne,s Il me paraît essentiel à la suite de ma vidéo explicative, de vous...