Covid-19 : Les fêtes traditionnelles peuvent reprendre à certaines conditions

1 604

 

Ewala, Kpésssosso, Agbogbozan, Ayizan… peuvent reprendre cette année après deux ans d’interdiction.

Le gouvernement vient d’annoncer la nouvelle a travers un communiqué conjoint des ministres de l’administration territoriale et celui de la culture.

 

« Tenant compte du ralentissement des contaminations à la Covid-19, le gouvernement autorise la reprise de la célébration publique des fêtes et rites traditionnels sur toute l’étendue du territoire », informe le communiqué.

 

Par ailleurs, il faut respecter les mesures pour pouvoir éviter de nouvelles contaminations, car la décision fait suite au constat du « ralentissement des contaminations à la COVID-19».

 

« La présentation d’une preuve de vaccination contre la Covid-19, le respect des mesures barrières» sont les conditions à remplir pour cette nouvelle reprise.

 

« En cas de résurgence des cas de contamination, les mesures restrictives seront remises en vigueur», prévient le gouvernement, qui invité l’ensemble de la population au « maintien de la vigilance, au respect des mesures barrières et à l’adhésion à la campagne de vaccination en cours».

 

Lazarre KONDO

Leave A Reply

Your email address will not be published.