TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

bluediamond-TV

A+ A A-

Sport

Ag élective à la Fédération béninoise de natation : Abdon Déguénon réélu président pour un troisième mandat

Abdon-Deguenon

L’Auditorium du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) a servi de cadre, dimanche 18 février 2018, aux travaux de l’Assemblée générale élective de la Fédération béninoise de natation. Au terme de cette assise, c’est le président sortant Abdon Déguénonqui a été réélu pour un troisième mandat.

C’est dans une bonne ambiance familiale que le président sortant de la Fédération béninoise de natation (Fébéna) Abdon Déguénon a été reconduit à la tête de la présidence pour les quatre prochaines années. Il a battu son challenger Léopold Zinsou par 32 voix contre 30 et un bulletin nul. Pour le président réélu, son élection n’a pas été facile. ‘’C’est vrai que ça n’a pas été facile. J’ai eu à faire à un concurrent de taille. Il était là, il y a quatre années, et il n’a pas pu faire la concurrence. Et cette année, il est encore là. Ça s’est bien passé’’, a déclaré Abdon Déguénon avant d’ajouter que c’est la natation qui s’en sort grandie de cette élection. ‘’ J’ai l’impression que les choses vont se passer très bien dans l’avenir. (…) Donc, la natation a de beaux jours devant elle’’, a-t-il laissé entendre. A l’en croire, la particularité de son troisième mandat sera la fonction des atouts qu’ils ont. Entre autres, l’atout de la cohésion de la famille de la natation, l’atout de la disponibilité du ministère des sports à accompagner la natation et enfin, l’atout de la disponibilité de beaucoup de parents et nageurs. ‘’Donc, nous aurons d’abord à ratisser large en ce qui concerne la sélection des nageurs’’, a précisé celui qui dirige la Fébéna depuis huit ans. Rappelons qu’avant les élections, les 63 délégués ont adopté les rapports moraux d’activité et financier de la Fébéna.      

Zoom sur le nouveau Comité exécutif élu (mandat 2018-2022)

Président : DEGUENON Abdon
Vice-président : KPANOU Hilaire
Secrétaire Général : HONTONDJI Aurélien
Secrétaire Général Adjoint : AGBEMAVO Paule-Claire
Trésorier Général : TEVOEDJRE Wilfried.
Trésorier Général Adjoint : BABATOUNDE Edwige
Responsable à l’organisation : BODEHOUSSE Casimir  
1er Responsable adjoint à l’organisation : D’ALMEIDA Anicet
2ème Responsable adjoint à l’organisation : LAKOUSSAN Théophile
Représentante des femmes : ZOUNGNI Sophie
Juge Arbitre : GOUNADON Honoré

A.F.S.

En savoir plus...

Visite de l'envoyé spécial de la Caf/Fifa à la Fbf : Jacques Anouma échange avec Anjorin Moucharafou

Jacques-Anouma-et-Anjorin-Moucharafou

En visite privée au Bénin, le nouveau envoyé spécial de la Caf/Fifa a été l'hôte de la Fédération béninoise de football (Fbf). C'était vendredi 16 février 2018 au siège de la Fbf.

"Je suis en visite privée au Bénin et j'ai profité pour saluer un frère et un ami, le président Anjorin", a déclaré dès sa prise de parole,  Jacques Anouma, envoyé spécial de la Caf/Fifa qui est apte à aller vers les nouveaux textes. Il s'est dit très content de l'accueil réservé par le Comité de la Fbf avec à sa tête ; le président Moucharafou Anjorin. Dans son message, l'ancien président de la Fédération ivoirienne de football (Fbf) a demandé au président Anjorin de continuer dans le processus avec autant de sacrifices consentis. Par ailleurs, il a invité le comité de la Fbf à aller vers les nouveaux textes. Selon ses dires, il a été content de l'accueil réservé par le président Anjorin et son comité exécutif. Il s'est réjoui aussi de la tenue prochaine de l'Assemblée générale élective et  se réjouit du consensus retrouvé et surtout de l'accompagnement du gouvernement. "Vous avez la chance d'avoir un Chef d'Etat qui aime le football, à vous d'en profitez" a-t-il affirmé. Pour sa part, le président Anjorin Moucharaf a rendu l'ascenseur à son hôte qu'il a salué avec beaucoup de déférence car la Fifa et la Caf ont vu juste en lui confiant cette mission." Nous sommes fiersde votre présence… et nous allons demander aux instances faitières de vous permettre d'assister à nos différents congrès en instance", a-t-il dit. Pour son amour pour le football, Moucharafou Anjorin, a  élevé au grade du panthéon de la Fbf Jacques Anouma. L'hôte s'est dit très ému et a réaffirmé son appartenance à la famille du football béninois. Il a dit toute sa gratitude à l'ensemble de la famille du football béninois. La visite a pris fin par une photo de famille et une collation.

A.F.S

En savoir plus...

Assemblée générale élective de la Fbtt : Serge Trinité Soglo élu président mais...

Federation-Beninoise-de-Tennis-de-Table

La famille du tennis de table béninois était en Assemblée générale élective, ce samedi 17 février 2018 au siège du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb). Au terme des travaux, c'est Serge Trinité Soglo qui a été élu président de la Fédération Béninoise de tennis de table (Fbtt), dans une ambiance houleuse et honteuse.

26 voix pour Soglo et 22 pour Sounou !!! C'est par ce score que Serge Trinité Soglo a été  élu nouveau président de la Fbtt. Dans une ambiance houleuse et honteuse, le président sortant a été battu à la grande surprise des amateurs du tennis table. Pourtant, Ferdinand Sounou partait avec la faveur des pronostics. Mais la réalité de l’auditorium du Cnosbet les jeux de dernière minute dans une assemblée élective ont eu raison de lui. Les cas des clubs Espoir 2000 et Nagra (section tennis de table de Ortb, ndlr) ont été l'ombre qui a terni l'image du tennis de table tout au long de cette Assemblée générale élective. Les uns défendaient la cause de Nagra de Clotaire Amadji et l'autre Ortb, d'une part, et les autres défendaient le cas Espoir 2000 divisé par des intérêts électifs. Au finish, c'est l'Assemblée qui a scellé le sort de Nagra en permettant à Nagra de Amadji de participer aux élections tandis que pourle cas Espoir 2000 une solution appropriée a été trouvée entre eux. Et c'est là où tout le jeu a été joué. Un jeu qui n'a pas été à l'avantage du président sortant Ferdinand Sounou. Les 48 délégués ont donc scellé le sort de Sounou, qui a eu seulement 22 voix contre 26 pour Trinité Soglo. Rappelons que neuf postes ont été pourvus au terme de cette assemblée à la suite de l’adoption des travaux d’activités.   

A.F.S

Lire les nouveaux bureaux élus  

Président : Soglo Serge

Vice-président : Da-silva  Christian

Secrétaire général : Houessou  Odilon Éric

Secrétaire général adjoint : Pierre Hounssa

Trésorier général : Amoussou  Yves

Trésorier général adjoint : Prince Orouwaré

1er Responsable à l’organisation : Romuald Mehinto
1er Responsable adjoint à l'organisation :  Lima Bernard

2ème  adjoint  au Responsable à l'organisation : Guedèhounguè jouanine

En savoir plus...

Allocation de bourses Olympiques aux athlètes : Les six bénéficiaires dévoilés, Océanne Ganiero y figure

Oceanne-Ganiero

Le Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) a dévoilé la liste des six athlètes béninois bénéficiaires de la bourse olympique au titre des Jeux Olympiques Tokyo 2020. Cette ultime liste a été chose effective grâce au travail de la commission mixte Solidarité Olympique - Fédérations Internationales respectives concernées, ceci après étude des dossiers. Ainsi, au nombre des disciplines sportives qui sont à l’honneur, on peut citer l’athlétisme avec deux athlètes dames que sont Odile Ahouanwanou et Noëlie Yarigo. Il y a également l’aviron avec  Privel Hinkanti, Mais aussi, le judo et le taekwondo dont les pratiquants sont respectivement Celtius Dossou-Yovo et  Jehudiel Kiki. En fin, le karaté avec sa perle Océanne Ganiero. Une valeur certaine et sûre mais aussi une chance de médaille pour le Bénin. Surtout que le Karaté fera son entrée dans le cercle des disciplines sportives olympiques à Tokyo 2020. Championne d’Afriqueen titre dans sa catégorie, Océanne Ganiero devra saisir cette opportunité pour relever son nouveau et réaliser son rêve qui est d’être la première athlète à décrocher une médaille olympique à son pays. Notons quela cérémonie officielle d'attribution et de signatures des accords avec les athlètes et les Fédérations concernées aura lieu, vendredi 22 février 2018, à la Maison des Fédérations à la Haie Vive.

Clarification d’un membre de la Fba sur le cas Yarigo…

A la publication de la liste, la présence de Noëlie Yarigo (33 ans) fait polémique. Mais Okry Nonvignon, membre de la Fédération béninoise d’athlétisme a clarifié l’octroi de bourse olympique au quart de finaliste des derniers jeux olympique de Rio. Pour le membre fédéral, la bourse olympique se donne aux athlètes de l’élite susceptibles, sur la base de leurs performances de se qualifier pour les jeux olympiques. ‘’C’est attribué par la Solidarité olympique qui a des exigences strictes en accord avec les Fédérations internationales’’, a précisé Okry Nonvignon. ‘’Nous avons déposé plusieurs candidatures et c’est celles qui selon la Solidarité olympiqueet l’Iaaf remplissent les conditions qui l’ont obtenue’’, a-t-il conclu.

Lire les identités des six bénéficiaires

1- Odile Ahouanwanou (athlétisme)
2- Océanne Ganiero (Karaté)
3- Celtius Dossou-Yovo (judo)
4- Noëlle Yarigo (athlétisme)
5- Jehudiel Kiki (taekwondo)
6-  Privel Hinkanti (aviron)

A.F.S.

En savoir plus...

Ag élective à la Fédération béninoise de tennis de table : Ferdinand Sounou dévoile ses chantiers une fois réélu

Ferdinand-Sounou

La famille du tennis de table béninois ira en Assemblée générale élective, samedi 17 février 2017, à l’Auditorium Marius Francisco du Comité national olympique et sportif béninois. Dans ce cadre, Ferdinand Sounou, président sortant de la Fédération béninoise de tennis de table (Fbtt), dans une interview qu’il nous a accordée, a fait un bref bilan des activités menées durant son mandat. Il a par ailleurs dévoilé les grands chantiers de son programme à exécuter une fois réélu. Lisez-plutôt !!!

Comment s’est porté le tennis de table sous votre mandat ?

Le tennis de table béninois s’esttrès bien portésous notre mandat. Car, à voir toutes les activités qui ont été menées pendant les quatre années de gestion, on ne peut qu’en être satisfait.

Que peut-on retenir concrètement de votre bilan ?

Je pourrai dire que j’ai un bilan positif parce que j’ai réalisé le maximum de ce que j’ai prévu lorsqueje prenais ce poste de président à savoir : organiser les championnats à bonne date et surtout pendant les vacances ; renouer avec l’international ; positionner des cadres à l’international ; redonner vie à la discipline à la base à travers les camps de regroupement des catégories d’âge pour l’initiation et le perfectionnement ; organiser des tournois pour jauger le niveau des pongistes ; organiser des stages de formations au profit des encadreurs, athlètes, arbitres et juges-arbitres.

Pensez-vous que vous avez bougé les choses ?

En quatre ans, je pense avoir bougé les choses. Il suffit de voir les activités que j’ai pu réaliser pendant cette période. Mon bureau et moi avions fait de notre mieux pour booster le tennis béninois aussi bien sur le plan national qu’international.

Si vous étiez réélu, quels seront vos grands chantiers ?

Mes grands chantiers seront entre autres : la consolidation des associations par une véritable vie associative ; l’évaluation du degré de viabilité des associations ; le renforcement de l’administration de la Fédération et des zones ; l’introduction effective de tennis de table dans les établissements primaires et secondaires ; le renouement avec les championnats nationaux scolaires ; la poursuite du renouement avec l’international à travers la participation du Bénin aux compétitions internationales ; la poursuite des stages de formations ; la poursuite de l’organisation des championnats nationaux à bonne date.En tout cas, les chantiers à venir sont très importants pour le développement effectif de la discipline.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Au cabinet du ministère du Tcs : Le football au menu entre Jacques Anouma et Oswald Homeky

Oswald-Homeky-et-Jacques-Anouma

Le ministre du Tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homeky a reçu en audience, Jacques Anouma, l’actuel envoyé spécial de la Caf et de la Fifa pour l’Afrique. Le football béninois et le secteur sport du Pag étaient au cœur des échanges. C’était hier, jeudi 15 février 2018 dans les locaux dudit ministère.

En  visite privée au Bénin, l’ancien président de la Fédération ivoirienne de football (Fif) a été reçu en audience. Il a profité pour présenter sa lettre de mission au ministre béninois des sports Oswald Homeky. Occasion pour ces deux personnalités d’échanger sur le football béninois. ‘’J’ai profité de l’occasion pour présenter le programme d’action sectoriel dans le domaine du sport et sur les nouvelles orientations que nous souhaiterions donner au football béninois’’, dira le ministre Homeky face à la presse avant d’ajouter qu’il a fait le point de tout ce qui a été fait comme médiation dans le cadre de la crise qui oppose les acteurs du football, le point de la bonne collaboration qui existeentre la Fbfet le ministèreet le point du premier championnat. ‘’J’ai profité pour lui présenter les perspectives’’, a-t-il poursuivi. Pour sa part, l’actuel envoyé spécial de la Caf et de la Fifa pour l’Afrique, Jacques Anouma a remercié le ministre pour son accueil avant de souligner qu’il ne peut manquer l’occasion de venir le saluer et s’enquérir un peu de la situation sur le football béninois. ‘’Je constate que la collaboration entre le ministèreet la Fbf se passe dans de très bonnes conditions et que la relance du football est priseen compte’’, a déclaré Jacques Anouma. Il a par ailleurs rappelé au ministre, la mission qui lui a été confiée par la caf et la Fifa. Notons qu’aux dires du ministre, l’ancien président de la Fif a accepté d’accompagner dans la mesure du possible, le Bénindans la miseen œuvre du programme qui prend en compte les dimensions scolaires et universitaires, les dimensions communales et départementales et la dimension fédérale.

A.F.S.

En savoir plus...

18e Championnats nationaux de scrabble : Une quarantaine de scrabbleurs attendus à Parakou

Roland-Renaud-Kouton

Si la saison sportive du scrabble béninois a commencé depuis le mois de septembre dernier, c’est maintenant que les bonnes choses démarrent donc du côté de la Fédération béninoise de scrabble (FéBéSc). Pour cause, après avoir organisé il y a de cela quelques jours à la Faculté des sciences et santés (Fss), le tournoi de souvenir en mémoire aux scrabbleurs décédés trop tôt, ceci pour jauger le niveau des pratiquants, la FéBéSc a annoncé l’organisation des 18e Championnats nationaux de scrabble. Un événement qui aura lieu du jeudi 22 au dimanche 25 février 2018 à l'institut français de Parakou. A en croire Roland Renaud Kouton, président de la FéBéSc, une quarantaine de joueurs y est qualifiée. Des grands noms du scrabble béninois seront une fois encore au rendez-vous. On peut citer, entre autres, Julien Affaton (ancien champion du monde de scrabble classique), Moussa Fils Djibril Akambi (champion du Bénin en titre), François Xavier Adjovi (médaillé de bronze au championnat du monde), Hervé Boni, Diaz Emile Agbanglassi, Nicanor Covi, Roland Hounsou. La délocalisation desdits championnats à Parakou est selon le président, ‘’pour faire un clin d'œil à nos joueurs de septentrion’’, nous a-t-il confié dans une interview qu’il nous a accordée au terme du tournoi du souvenir remporté par le  Togolais Kiki Manindji qui s’est imposé devant le Béninois Joël Noumonvi (2 jeux à zéro).

Des rendez-vous qui attendent des scrabbleurs béninois

Ces championnats de Parakou s’avèrent d’une importance capitale puisque les meilleurs devront défendre les couleurs béninoises dans les joutes prochaines. Aux dires du président Roland Renaud Kouton, le deuxième rendez-vous phare de la saison est lechampionnat d’Afrique de Scrabble. ‘’Cette année, c'est le Mali qui est retenu pour l’abriter. Et ça se passera au Bamako du 27au 31mars.  Ça veut dire, c'est dans 45 jours environ’’, a-t-il prévenu. L’autre rendez-vous le plus important de la saison est le championnat du monde francophone de  scrabble qui aura lieu au Québec du 20au 28 juillet 2018. C’est dire que le rendez-vous de Parakou serait un point de départ pour les scrabbleurs qui vont se révéler au soir du 25 février prochain.

A.F.S.

En savoir plus...

Championnat national des vétérans : Les ratés dénoncés par Ali Latif

Ali-Latif

La Fédération Béninoise de football (Fbf) a innové en organisant pour la première fois,  le championnat national de football des vétérans. Une initiative que les anciennes gloires ont logiquement appréciée. Cependant, cette première expérience a laissé un goût amer chez ces anciens joueurs qui ont dénoncé la façon dont l'organisation a été faite.

Pour eux, la compétition aurait pu avoir l'assentiment de toutes les anciennes gloires dès le début du championnat si la Fbf avait accepté tôt certaines conditions primordiales et importantes au vu de leur âge.‘’C’est une belle initiative mais il y a assez de ratés. Je n’hésiterai pas à vous le dire. Si les gens peuvent réellement prendre au sérieux les remontrances des uns et des autres, et voir un peu ce qu’on leur reproche dans l’organisation, je crois qu’on pouvait faire quelque chose de meilleur plus que ça’’, a conseillé l’ancien joueur de l’Unbet des Dragons de l’Ouémé, Ali Latif. A l’en croire, il ne conçoit pas qu’on ait difficilement accepté d’assurer les joueurs d’un âge très avancé pour prendre part à un championnat qu’on leur a organisé. ‘’Je suis un peu peiné que ce soit difficilement qu’on a pu accepter d’assurer la visite médicale, l’assurance à des gens de cet âge’’, a-t-il laissé entendre avant de dévoiler qu’ ‘’il y a des gens qui ont commencé le championnat sans la couverture de l’assuranceet qui ont des problèmes aux pieds et qui sont là maintenant’’.

A qui la faute ?

A cette question, l’ancien libéro actuellement âgé de 58 ans a pointé d’un doigt accusateur, l’organisateur dudit championnat. ‘’La fauteest aux organisateurs de ce championnat. On a posé le problème dès le départ. Vous êtes allés  vers les associations. Les gens avaient une manière de vie. Et si vous avez le besoin d’organiser quelque chose, essayez de cadrer ça dans le délai. Donc, on ne peut pas incriminer les associations’’, a fait savoir le capitaine de l’Afac qui a donné un exemple simple à imiter. ‘’Par exemple chez nous, moi, je ne prends personne dans notre groupe qui n’a pas d’assurance. Vous pouvez aller à la Gab vérifier. Tous les joueurs de l’Afac sont assurés là-bas’’, a-t-il laissé entendre. ‘’Si au moment où on est en train de se taquiner sur le terrain, il y a eu des décès, s’il y a des morts brutales, vous allez faire quoi ?’’, demande-t-il avant d’ajouter que c’est dans le plaisir de pouvoir se retrouver et avoir une certaine longévité qu’ils souhaitent que cela se réorganise mieux. ‘’Et mieux s’organiser, c’est de savoir que ces gens ont la possibilité de jouer 20 minutes ou trente minutes. Si ce n’est pas ça, donc, ce n’est pas la peine’’, a conclu Ali Latif. En somme, ces ratés évoqués par Ali Latif doivent être pris en compte par la Fbf qui, en considérant ces couacs pour les prochaines éditons, devrait éviter d'exposer ces anciens joueurs à une mort subite.

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Finale du championnat national des vétérans : Abaf Porto-Novo sacrée championne

Abaf

Le championnat national des vétérans a connu son épilogue, dimanche 11 février 2018, au stade de René Pleven de Cotonou 2. L’ultime match de cette compétition a vu le sacre de l’Abaf de Porto-Novo sur son homologue de Cotonou (0-0, 4-2 tab).

Initiépar la Fédération béninoise de football (Fbf) et sous la coupole de l'Association des anciens footballeurs du Bénin (Abaf), le championnat des vétérans a été une première expérience émaillée d’irrégularités. Mais au finish, les anciennes gloires du football béninois se sont fait plaisir durant environ les deux mois qu’a duré la compétition. Et en présence du président de la Fbf Moucharafou Anjorin, c’est Abaf de Porto-Novo qui a soulevé le premier trophée de ce championnat en battant aux tirs au but, son homologue de Cotonou au terme du temps règlementaire (0-0, 4-2). Une finale sifflée par l'arbitre international béninois à la retraite Bonaventure CoffiCodjia. Vainqueur du championnat, le capitaine de l’Abaf Porto-Novo Sylvain Zèvounoua reçu legéant trophée des mains du premier Vice-président de la Fbf Bruno Didavi plus un chèque de 300.000 Francs Cfa. A noter que le vice-champion a empoché 200.000 Francs Cfa. Pour rappel, en demi-finales, Abaf Cotonou et Abaf Porto-Novo ont respectivement écarté  leurs homologues du Zou-Collineet du Mono-Couffo. Pour Charles Anna, président du comité d’organisation, ce championnat est une bonne initiative. Pour lui, c’est grâce au concours de tout le monde notamment les autorités fédérales que la compétition est arrivée à son terme. Il a par ailleurs rassuré que le championnat des vétérans sera réédité les mois à venir. A en croire Bruno Didavi, c’est un programme aword qui rentre un peu dans le Pag. ‘’Même le Chef de l’Etat veut que le sport soit pratiqué à tous les niveaux’’, dira-t-il avant de laisser entendre que les fonds que la Fifa a alloués pour les personnes du troisième âge ont servi à initier ce championnat. Cependant, pour cette premièreexpérience, des ratés ont été observés. ‘’Je suis peiné que c’est difficilement qu’on a pu accepter d’assurer la visite médicale, l’assurance aux gens de cet âge. C’est pourquoi le championnat n’a pas commencé au même moment’’, a dénoncé Ali Latifou, capitaine deAbaf Cotonou. ‘’Nous souhaitons que ce championnat s’organise mieux’’, a-t-il préconisé.

A.F.S.

En savoir plus...

Nouveau bureau de la Ligue Atlantique/Littoral : Léopold Bidé succède à Lucien Atta

leopold-bide

La Ligue régionale Atlantique/Littoral de pétanque a procédé au renouvellement de son bureau exécutif, samedi 10 février 2018, au siège sportif du sieur Franck Gbaguidi à Saint Jean de Cotonou. Ceci, au terme de l’Assemblée générale élective qui a porté Léopold Bidé à la tête de la présidence.    

Léopold Bidé. C’est le nouveau président de la Ligue régionale Atlantique/Littoral. C’est à lui que revient la responsabilité de non seulement poursuivre l’œuvre entamée par son prédécesseur, mais surtout de redonner vie aux sports boules dans ces deux départements avec le soutien et la participation de toutes les forces vives de la pétanque. D’ailleurs, après son élection, Léopold Bidé a affirmé que cette victoire face à son challenger Elie Padonou n’est pas le sien mais celle de la pétanque. ‘’Nous ne dormirons pas sur nos lauriers. Et je compte sur la contribution de tous et de la Fédération pour nous accompagner’’, a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’il a mis autour de lui, des jeunes outillés pour la bonne cause. Il a par ailleurs levé un coin de voile sur ses priorités. A l’en croire, les boulistes ne manqueront pas de compétition durant son mandat. ‘’On veut faire un travail fin… et du professionnalisme’’, a laissé entendre Léopold Bidé. Le président de la Fédération béninoise de pétanque (Fbp) Aurélien Vinou, qui a présidé le présidium en personne a félicité le bureau élu avant de les inviter à non seulement ne pas dormir sur les lauriers, mais aussi travailler pour que sortent de la Ligue, les meilleurs boulistes qui vont défendre les couleurs nationales. Quant au président sortant, Lucien Atta, il a fait savoir que le temps ne lui permettait plus d’être à la tête de la Ligue, mais il reste disponible au service de la pétanque. Rappelons que les rapports d’activités et financiers ont été adoptés par l’Assemblée générale.          

Nouveau bureau de la Ligue Atlantique/Littoral

Président : Léopold Bidé
Vice-président : Joël Ayéna
Secrétaire général : Herman Hedokingbé
Secrétaire général adjoint : Frédéric Lokonon
Trésorier général : Franck  Gbaguidi
Trésorier général adjoint : Patrick  Avimandjè
Responsable à l'organisation : Thierry Gansa
1er Responsable à l'organisation : Colombe Zignongbé
2è Responsable à l'organisation : Frédéric Nounangnon

Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !