TPL_GK_LANG_MOBILE_MENU

bluediamond-TV

A+ A A-

Sport

Tour préliminaires coupe CAF : Énergie Fc qualifiée pour le tour suivant

football

(Les Buffles jouent Asec ce jour à Abidjan)
Énergie FC du Bénin a validé son billet pour les 16è de finale de la Coupe CAF.  En match retour du tour préliminaire en Guinée Conakry, l'équipe de Hafia a été tenue en échec (1-1) par Énergie. Pourtant, ce sont les locaux qui ont ouvert la marque par Aboubacar Camara (11è). Mais le capitaine de l'équipe béninoise Jean Marie Guerra a remis les pendules à l'heure dans les arrêts de jeu (1-1 , 90e + 1). Pour rappel, lors du match aller, les poulains de l'entraîneur Stanislas Akélé se sont imposés par 1-0 (1-2 au terme de cette double confrontation). Énergie valide ainsi son ticket pour le second tour et sera face à Enyimba du Nigeria pour les 16e de finales. Notons que ce mercredi, les Buffles FC jouent face à l'Asec d'Abidjan après avoir concédé un nul de 1-1.


A.F.S

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Fortunes diverses pour les footballeurs béninois

Stephane-Sessegnon

Certains internationaux béninois ont brillé par leur présence sur les pelouses européennes. D’autres ont été carrément absents sur la feuille de match alors que, d’autres ont été préféré aux bancs de touche.

90 mn pour Sessegnon : Genclerbirligi s’impose
 
En match de clôture de la 22e journée de Super Ligi turque, Genclerbirligi s’est largement imposé face Goztepe (3-0). Avec une présence remarquable en milieu de terrain de l’international et capitaine béninois Stéphane Sessegnon qui a largement contribué au succès des siens. Une victoire qui fait du bien puisque Genclerbirligi gagne une place, désormais 13e avec 25 points (-06).

Adénon absent : Amiens tenu en échec

La Ligue 1 en France a abordé le week-end écoulé, la 26e journée du Championnat. Dans ce cadre, le club d’Amiens du Béninois Abdul Khaled Adénon recevait son homologue de Toulouse. Une rencontre stérile en but, car n’a connu ni vainqueur, ni vaincu (0-0). Le défenseur béninois n’a disputé la moindre minute, car n’étant pas sur la feuille de match. Un nul qui renvoie Amiens dans les profondeurs du classement, désormais 18e avec 26 points (-08).

90 minutes pour Koundé : Bordeaux battu en déplacement
 
Sur une bonne lancée, le Franco-béninois Jules Koundé a encore été crédité de 90 minutes de jeu face à l’Olympique de Marseille. Même s’il n’a pas scoré comme ce fut le cas lors de la 25e journée, il a montré qu’il progresse au fil des matches. Malheureusement, son équipe de Bordeaux a perdu sur la plus petite des marques (1-0). Au terme de ce 26e acte de Ligue 1 en France, Bordeaux est 8e au classement avec 35 points (-03).

Farnolle sur le banc : Yeni Malatyaspor tient le nul en déplacement

Pour le compte du 22e chapitre de Super Ligi en Turquie, Yeni Malatyaspor s’est déplacé sur le terrain de Bursaspor. Au terme du match, c’est le score nul et vierge (0-0) qui a départagé les deux équipes. Le gardien de but béninois de Yeni Malatyaspor a été préféré au banc de touche par son coach. Yeni Malatyaspor est 10e au classement avec 28 points (-04).

Adéoti présent : Auxerre victorieux en terre adverse
 
En déplacement sur le terrain de Lorient Fc, pour le compte de la 26e journée de Domino’s Ligue 2 en France, l’Aj Auxerre a surpris les locaux sur leurs installations (1-3). Un match qui a connu la présence du milieu de terrain béninois Jordan Adéoti, qui a d’ailleurs disputé l’intégralité de la rencontre avec une bonne présence en milieu de terrain. Un succès qui propulse Auxerre à la 11e position du classement général avec 34 points (-01).

77 mn pour Djigla , Kiki absent : Brest empoche les trois points

On s’attendait à un duel entre David Kiki et David Djigla. Mais ce duel bénino-béninois n’a pu avoir lieu à cause de l’absence du joueur brestois David Kiki qui n’a pas été aligné par son entraineur. A l’opposé, l’ailier béninois David Djigla a disputé 77 minutes de jeu avant de céder sa place à son coéquipier. Mais Niort a été battu par Brest (2-0) au terme du match. Brest est 10e au classement avec 41 points (+07) alors que Niort est 15e avec 29 points (-10).

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Championnats continentaux africains sur route : L’Érythrée s’empare de la médaille d’or

Championnats-continentaux-africains-sur-route

L’équipe nationale d’Érythrée a remporté le contre-la-montre par équipes des Championnats Continentaux d’Afrique sur une distance de 40 kilomètres.

Formée de Met kel Eyob, Saymon Musie et des deux professionnels de l’équipe « World Tour Dimension Data » Mekseb Debesay et Amanuel Ghebreigzabhier, l’Érythrée a dominé les Rwandais qui courraient sur leurs terres, de 17’’ et les Algériens de 46’’.
 « C’est une belle victoire pour nous, a déclaré Mekseb Debesay, on est habitué à ce titre qui récompense le travail de toute une équipe ». C’est en effet la huitième fois consécutive que les Érythréens remportent ce titre, seul le premier attribué en 2009 leur a échappé.
Chez les juniors, l’Érythrée a également décroché la médaille d’or dans la même épreuve du contre-la-montre par équipe, devant le Rwanda et la Namibie alors que l’Éthiopie s’est imposée chez les Élites femmes. Notons que les épreuves contre-la-montre se sont poursuivies, dans les catégories individuelles ce jeudi 15 février 2018 et ont été remportées par le coureur érythréen, Mekseb Debesay.


Voici les classements de la compétition

Hommes « Élites »

1. Érythrée
2. Rwanda (Jean Bosco Nsengimane – Joseph Areruya – Adrien Niyonshuti)
3. Algérie
4.Éthiopie
5. Maurice

Femmes « Élites »

1. Éthiopie
2. Érythrée
3. Rwanda (BeathaIngabire – Magnifique Manizabayo – Jacqueline Thuyisiumire)


M.M.

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Steve Mounié signe un doublé, Jules Koundé aussi buteur

Steve-Mounie

Les internationaux béninois se sont mieux illustrés le week-end écoulé dans leurs clubs respectifs. C’est le cas de Steve Mounié qui a réalisé un doublé avec Huddersfield Town. Mais avant, Jules Koundé de Bordeaux a marqué son premier but en tant que professionnel.

Doublé de Mounié : Huddersfield déroule
 
En lutte pour la descente, l’équipe de Huddersfield Town a retrouvé le sourire le week-end écoulé grâce à son succès face à Bournemouth (4-1). Un succès dont a largement contribué l’international béninois SteveMounié qui a signé un doublé (27e, 66e) et a été également auteur d’une passe décisive. Il a été élu homme du match. Une victoire qui viendra soulager l’équipe de Huddersfield Town qui sort momentanément de la zone rouge. Après 27journéesen Premier Leagueen Angleterre, Huddersfield Townest 17e au classement avec 27 points (-24).

90 mn pour David Kiki : Brest battu en déplacement

L’équipe du Havre recevait pour le comptedu 25e acte deDomino’s Ligue 2 en France, son homologue de Brest du Béninois David Kiki, qui a d’ailleurs disputé les 90 minutes de jeu. Mais une présence qui n’a pu éviter le revers à son équipe, battu sur un score étriqué (1-0). Brest est dans le ventre mou du classement (10e) avec 38 points (+05)

90 mn pour Adénon, Koundé buteur : In-extrémiste pour Bordeaux
 
Un duel bénino-béninois a eu lieu le week-end écoulé en France entre le jeune béninois Jules Koundéet l’international Abdul Khaled Adénon. Dans ce match comptant pour la 25e journée de la Ligue 1 en France, c’est l’équipe de Bordeaux qui est sortie vainqueur de la rencontre face à Amiens (3-2). Le jeune béninois Jules Koundé a ouvert son compteur de but alors que Khaled Adénon a joué les 90 minutes de jeu. Amiens est 17e au classement avec 25 points (-08). Quant aux Bordelais, ils sont 7e avec 35 points (-02).

Koukou sur le banc : Lens tenu en échec

La lutte pour le maintien en Domino’s Ligue 2 continue pour Lens et son Béninois DjimanKoukou. Mais face à Valenciennes, le milieu de terrain béninois DjimanKoukou a été préféré au banc de touche durant toute la rencontre. Un match qui n’a pas connu de vainqueur ni de vaincu (1-1). Lens est 16e au classement avec 27 points (+03).

67 mn pour Djigla : Niort perd  à domicile
 
Auteur de deux buts lors de ses deux dernières sorties, l’international béninois David Djigla n’a pas récidivé ce week-end en Domino’s Ligue 2. Conséquence, Niort a été surpris sur ses propres installations par Orléans (2-3) Niort. David Djiglaa été remplacé à la 67e par Koyalipou. Niort est 15e au classement avec 29 points (-08).

Sessegnon présent : Genclerbirligi tenu en échec

La Super Ligien Turquie était à sa 21e journée le week-end écoulé. Occasion pour Genclerbirligi de recevoir son homologue deTrabzonspor. Un duel que le capitaine des Ecureuils du Bénin Stéphane Sessegnon a disputé. Mais il n’a pu permettre à son équipe de sortir vainqueur de la rencontre. L’équipe Genclerbirligi s’est contentée du nul (0-0). Genclerbirligiest 13e au classement avec 22 points (-09).

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...

Coupe de la fête du printemps chinois : Le Nigeria s'impose largement, Bénin deuxième

tennis-de-table

Le Hall des arts, loisirs et sports (Hall) de Cotonou a abrité, samedi 10 février 2018, la première édition de la Coupe du printemps chinois de tennis de table. Au terme de la compétition, c'est le Nigeria qui est venu en tête du classement général avec six médailles dont cinq en or. Le Bénin a terminé deuxième avec une moisson de 10 médailles dont une en or.

Initiée par le Centre culturel chinois, en collaboration avec la  Fédération béninoise de tennis de table (Fbtt), la première édition de la Coupe du printemps chinois (ou fête du nouvel an chinois) a tenu toutes ses promesses. La centaine de pongistes venus de la Chine, de la Russie, de l'Espagne, de la Côte-d'Ivoire, du Togo, du Nigeria et du Bénin ont véritablement rivalisé afin de monter sur le podium. D'ailleurs à ce niveau, c'est le Nigeria qui a été le plus fort car son hymne national a retenti cinq fois au Hall des arts de Cotonou. Il vient aussi en première position au classement général avec six médailles dont cinq en or et une en bronze. Le Bénin classé deuxième a obtenu au total 10 médailles dont une en or, trois en argent et six en bronze. Le Togo a complété le podium avec quatre médailles dont deux en argent et deux en bronze. La Côte-d’Ivoire a fini au pied du podium avec trois médailles dont une en or et deux en bronze. Rappelons que le tournoi était réservé aux pongistes des U15, U21 et aux séniors hommes et dames. Les meilleurs s’en sont sortis avec des médailles et des enveloppes financières. Désormais, les regards sont tournés vers l'année prochaine pour des améliorations et des innovations.


A.F.S.

En savoir plus...

Coupe Caf et Ligue des champions de la Caf : Un succès étriqué et un nul pour les clubs béninois

football

Les clubs béninois ont renoué avec les compétitions de la Confédération africaine de football (Caf). Le week-end écoulé, ils étaient aux fronts au stade de l’Amitié Mathieu Kérékou de Cotonou. En Coupe Caf, Energie Fc du Bénin a réalisé l’essentiel face à Hafia de la Guinée alors que les Buffles du Borgou ont été tenus en échec par Asec d’Abidjan (1-1).

Un succès étriqué et un nul. C’est ce qu’on retient de la sortie des représentants béninois en compétition africaine de la Caf comptant pour les tours préliminaires de la Coupe Caf et de la Ligue des champions de football. C’est l’équipe d’Energie qui a ouvert le bal,  samedi 10 février, en accueillant son homologue se Hafia de la Guinée Conakry. Dans une rencontre au-dessous de la moyenne, c’est Energie qui a pris les trois points du match en marquant peu avant la pause. Une œuvre du Béninois Aimé Santou (1-0, 42e). Ce sera d’ailleurs l’unique but de la rencontre. Energie prend donc un petit avantage avant la manche retour à Conakry dans moins de deux semaines. Quant aux Buffles du Borgou (équipe championne du Bénin), ils ont été tenus en échec par l’Asec d’Abidjan. Dans ce match, il a fallu attendre la seconde période pour voir deux buts. Le premier a été marqué par le Béninois Marcellin Koukpo de la tête (1-0, 64e). Mais joie de courte durée pour les Béninois puisque, les visiteurs ont remis les pendules à l’heure quatre minutes plus tard sur une erreur du gardien béninois Soffo Souradjou qui a relâché dans l’axe un coup franc qui a profité à Amed Touré (1-1, 68e). Tout est donc à refaire du côté de la Côte-d’Ivoire dans deux semaines où se jouera la qualification. A Abidjan, Asec partira avec la faveur des pronostics mais il suffira à l’encadrement technique des Buffles de saisir l’opportunité de ces quelques jours pour corriger les lacunes issues de cette manche Aller.                

A.F.S.

En savoir plus...

Championnat d’Afrique des nations : Miguel Gnimassoun honore la presse béninoise au Maroc

Miguel-Gnimassoun

Si le Bénin à travers son équipe nationale localeet son sifflet ont brillé par leur absence au Maroc dans le cadre du Championnat d’Afrique des nations Chan 2018, la presse béninoise, quant à elle, s’est fait remarquer par Miguel Noel Gnimassoun, photojournaliste. Habitué à participer aux compétitions internationales, il n’a pas dérobé à sa tradition. Au contraire, il a participé au Chan 2018 au Maroc du début jusqu’à la fin. Pour l’encourager, les confrères marocains lui ont délivré un certificat d’appréciation. De plus, il a été élu Coordonnateur zone ouest pour le compte de l’Union africaine des photographes professionnels (UA2P) mis sur pied au Maroc.  Pour rappel, il n’est pas à son premier coup. Pêle-mêle,  il a, à son actif plusieurs participations au tournoi de l’Uemoaet tournoi de la sous-région (Ufoa). Il a couvert la Coupe du Monde des cadets au Nigéria et participé à plusieurs éliminatoires de la Can et du mondial avec les sélections nationales du Bénin. En juillet 2017, il était du côté d’Abidjan pour prendre part aux 8èmes jeux de la Francophonie. On ne peut oublier sa présence au Gabon pour la Can des moins de U-20. Miguel Gnimassoun a promené son appareil photo professionnel de bonne résolution dans plusieurs pays du continent à la quête de couverture d’évènements sportifs. Celui qui a passé près de cinq ans à la cellule de communication du ministère des sports (2009 à 2014) n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Ses rêves les plus importants sont d’aller couvrir une fois dans sa vie, les jeux olympiques mais aussi les coupes du monde de football, d’athlétisme ou toutes autres disciplines sportives. Mais déjà, grâce à sa présence au Maroc pour le Chan 2018, Miguel Gnimassoun a ‘’réduit la honte’’ à la presse béninoise qui s’absente toujours lors des grands rendez-vous.     

A.F.S.

En savoir plus...

Tournoi du souvenir de scrabble : Le Togolais Kiki Manindji remporte le 1er prix

Kiki-Manindji

C’est le Togolais Kiki Manindji qui a décroché le premier prix de la première édition du tournoi du souvenir de scrabble. Lequel a eu pour cadrela Faculté des sciences et santés (Fss) de Cotonou. En final, le Togolais a battu par deux jeux à zéro (2-0), le Béninois Joël Noumonvi. Dans une rencontre bien animée, le Togolais a pu trouver l’alchimie adéquate pour faire échouer le Béninois sur sa terre. En demi-finale, le Togolais s'était débarrassé d’unautreBéninois Guevara Nonviho (2-1) alors que Joël Noumonvi a écarté sur le même score Coudouss Soumaïla. Pour rappel, la compétition avait réuni 25 scrabbleurs venus du Bénin et du Togo sur une partie de huit rounds. Elle avait pour objectif decélébrer les scrabbleurs morts trop tôt et qui étaient des pratiquants férus de cette discipline. ‘’Les cas les plus représentatifs de ce drame qui touche le scrabble béninois sont ceux du décès de Mr Elie Ahinon et plus récemment, celui du lieutenant de police Rodrigue Adjahounkpeta’’, a rappelé Renaud Kouton, président de la Fédération béninoise de scrabble (FebeSc). ‘’A travers cette compétition, nous leur rendons honneur de la plus belle des manières en leur dédiant la plus grande compétition de scrabble classique au Bénin’’, a ajoutéYaovi Jean-Eudes Agbémavo, parrain du tournoi et vice-président de la FeBeSc. Notons que le vainqueur  s’en sort avec un trophée dénommé trophée ‘’Elie Ahinon’’et une enveloppe financière. Le deuxième et le troisième ont été également primés.

A.F.S.

En savoir plus...

Coupe du monde de handball : Les représentants africains déjà connus

CAN-2018-Handball

Les représentants africainspourla prochaine Coupe du monde de handball sont déjà connus. Ceci, au termedu 23echapitre de la Coupe d’Afrique des nations de handball messieurs (Can Gabon 2018) du 17 au 27 janvier 2018 avec le sacre de la grande surprise de la Tunisie qui a succédé à l’Egypte. Il s’agit de l’Angola, de l’Egypte et de la Tunisie.

La Coupe du monde 2019 qui se tiendra conjointement en Allemagne et au Danemark connaît déjà ses représentants africains. Il s’agit de la Tunisie, vainqueur de la Can 2018 de handball messieurs, disputé au Gabon. Elle sera accompagnée par l’Egypte, vainqueur de la Can 2016 et finaliste malheureuse de cette édition. Le troisième représentant africain est l’Angola, qui a décroché son billet pour le mondial en battant en match de classement, l’équipe du Maroc (29-26). Notons que ces trois pays africains auront la lourde mission de défendre les couleurs du continent noir l’année prochaine et devront se préparer conséquemment pour laisser une bonne image en Allemagne et au Danemark.     

Bref retour sur la finale de la Can de handball, Gabon 2018…

En effet, au soir du samedi 27 janvier 2018, la Tunisieest montée sur la plus haute marche du podium de la 23eCan de handball. Les Pharaons d’Egypte n’ont pu conserver leur trophée. Pourtant, ils étaient favoris devant la Tunisie pour succéder à eux-mêmes. Mais la réalité du plancher du Palais des sports de Libreville a été tout autre. Interdit aux cardiaques, le duel maghrébin tant attendu a livré son verdict dans une rencontre qui a été âprement disputée par les deux équipes qui avaient un dénominateur commun, dame Coupe. Mais la Tunisie a gagné le combat de la fraicheur physique tout au long de cette finale, obligeant l’Egypte (qui avait à cœur de conserver son titre) à s’incliner (26-24) lors de l’ultime match de la Can gabonaise. La Tunisie décroche donc le trophée le plus convoité en matière de handball et succède à l’Egypte. Elle défendra son titre dans deux ans devant son public.    

La Tunisie défendra son titre à domicile en 2020…

Vainqueur de la Can 2018 de handball, la Tunisie a ainsi réalisé un grand exploit. Puisqu’en 2020, elle défendra sa couronne devant son public. Un avantage non négligeable dans la reconquête du trophée. L’autre aspect qui serait à l’actif de cette équipe tunisienne est qu’elle a participé à la Can 2018 avec une jeune équipe. Car, l’objectif principal était de préparer sa Can qu’elle organise en 2020. Une expérience de plus pour cette équipe tunisienne qui devra montrer un autre visage dans deux ans. Mais avant, elle doit faire face à la réalité de la Coupe du monde 2019.  

A.F.S.

En savoir plus...

Echos des internationaux béninois : Le réveil de David Djigla, encore buteur

David-Djigla

Les internationaux béninois retrouvent de mieux en mieux la forme dans leurs clubs respectifs. Le week-end écoulé, nombreux parmi eux se sont fait remarquer dans leurs championnats. C’est le cas de David Djigla qui a donné la victoire à Niort.  

David Djigla, buteur et sauveur : Niort progresse

L’homme revient de blessure dans un état d’esprit de gagneur. Puisqu’en deux matches, David Djigla a marqué autant de buts. Le dernier en dateest celui du week-end écoulé où l’ancien joueur de 11 Créateurs, sur un beau coup franc a marqué l’unique but de Niort en déplacement sur le terrain de Paris Fc (1-0, 61e mn). Unerencontre comptant pour la 24e journée deDomino’s Ligue 2 en France. Grâce à ce succès, Niort est 14e au classement avec 29 points (-07).

Mounié sur le banc : Huddersfield battu

Les journées se suivent et se ressemblent pour Huddersfield qui enchaine des contre-performances. C’est le cas pour le compte du 26e chapitre de Premier League où Huddersfield a été battu par Manchester United (2-0). Un revers qu’a suivi l’international béninois Steeve Mounié depuis les bancs de touche. Le Béninois a été préféré au bancet n’a disputé aucune seconde. Huddersfield est dans la zone rouge, 19e avec 24 points (-27).

Duel Aguémon-Imorou : Ni vainqueur ni vaincu
 
Un duel entre Béninois était la grande attraction puisque, Cercle de Brugges de l’international béninois Emmanuel Imorou était en déplacement au King Power à Den Dreef Stadium, pour affronter OH Louvain de Yannick Aguemon. Au terme de la rencontre, c’est le score nul de parité (2-2) qui a départagé les deux équipes. Dans ce match, Aguémon a marqué son 10e but de la saison et se propulse du reste, dans le top3 des meilleurs artificiers  de la Promixus League. Quant à Imorou, il a été passeur sur le premier but de son équipe. Cercle Brugges est leader avec 47 (14 victoires, 5 nuls et 6 défaites) alors que Louvain reste troisième avec 42 unités (11 victoires, 9 nuls et 5 revers) au terme de la 25è journée.

Koukou sur le terrain : Lens tient le nul à Lorient

Si Niort de Djigla et Auxerre de Adéoti s’en sont sortis avec des succès, tel n’est pas le cas de Lens de l’international béninois Djiman Koukou. Avec son équipe, ils sont allés tenir en échec l’équipe de Lorient (1-1) avec la présence de Djiman Koukou sur le terrain qui a apporté son aspect physique dans le jeu. Un succès qui n’arrange pas toutefois l’équipe de Lens qui, après 24 actes de championnat, se cherche toujours dans les profondeurs du classement. Lens est 16e au classement avec 26 points (+03).

Adéoti présent : Auxerre vainqueur en déplacement
 
L’autre international béninois qui s’est illustré en Ligue domino’s Ligue est Jordan Adéoti. En effet, en déplacement sur la pelouse de Tours, Auxerre du Béninois Adéoti a surpris les locaux en remportant le gain de la rencontre (0-2). L’international béninois n’a pas marqué mais a largement contribué au succès de son équipe. Auxerre est 11e au classement général avec 30 points (-03) après 24 journées.


Réalisation : Abdul Fataï SANNI

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Application Mobile

app-mobile-android

Abonnement Numérique

abonnement-numerique

Abonnement Papier

abonnement-papier

Inscrivez-vous à notre Newsletter et revevez l'information en continu ! Les dernières nouvelles, les dernières déclarations, l'information où que vous soyez !