Prévention de l’extrémisme violent dans le Borgou et la Donga: Le projet SymPA-BD lancé à Parakou

401

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Il a été procédé au lancement du projet Synergie et Mobilisation Médias pour la Paix dans le Borgou et la Donga (SyMPa-BD) le lundi 23 Janvier 2023. C’est un hôtel de la ville de Parakou qui a servi de cadre au lancement de ce projet qui est une initiative du consortium Fercab, Caritas Bdbd, Educ’Action et We World Gvc et financé par l’Union Européenne à travers l’Ordonnateur National du Fed. Le projet vise la consolidation de la paix au Bénin. Un lancement qui a connu la présence des secrétaires généraux des départements du Borgou et de la Donga et des porteurs du projet.

 

Renforcer les médias pour la consolidation de la paix à travers la prévention de l’extrémisme violent par une implication participative active des acteurs communautaires à la culture de la paix au Bénin. Tel est l’objectif visé par le consortium Fercab, Caritas Bdbd, Educ’Action et We World Gvc en initiant et en décidant de la mise en œuvre du projet SyMPa-BD. De façon spécifique, il s’agira pour le projet entre autres activités de renforcer les capacités des radios communautaires des zones d’intervention du projet que sont les communes de Nikki, Pèrèrè, Djougou et Bassila pour la création et la diffusion de contenus médias de qualité pour l’éducation à la paix des communautés. Le projet vise également le développement d’une synergie d’actions entre les médias et les acteurs de la paix pour la prévention de l’extrémisme violent.

Le secrétaire général du département du Borgou Sanni Bio Bayé, procédant au lancement officiel du projet, a indiqué que le SyMPa-BD est venu à point nommé et son intérêt pour les populations n’est plus à démontrer avant de témoigner ses gratitudes à l’endroit des médias qui contribuent à la lutte contre la progression de l’extrémisme violent à travers leurs productions. Pour lui, le SyMPa-BD, par ses activités, va permettre de mobiliser davantage les médias aux côtés des autorités locales de la zone d’intervention du projet, pour une meilleure synergie d’actions dans la lutte contre l’extrémisme violent, a-t-il insisté.

Aziz Koto Chabi secrétaire exécutif de la Fédération des radios communautaires et assimilées du Bénin (Fercab), dans son mot de bienvenue, a indiqué que le SyMPa-BD s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’extrémisme violent qui n’épargne pas le Bénin et vise à renforcer les médias pour qu’ils contribuent à la prévention de l’extrémisme violent. Le lancement vise à informer et à mobiliser les acteurs des médias, les autorités locales et religieuses, les têtes couronnées et les membres de la société civile de la zone d’intervention pour une synergie d’actions dans la lutte contre l’extrémisme.

Pour le président de l’Ong Educ’Action Ulrich Vital Ahotondji, SyMPa-BD est un projet qui remet les médias au cœur de l’éducation à la paix et à la non-violence. Il n’a pas manqué de rappeler les activités prévues à l’agenda du projet SyMPa-BD qui va durer 18 mois. Il s’agit des formations pour les acteurs des médias et de la société civile, de la production et de la diffusion des contenus médias de qualité de sensibilisation à la paix, la création des espaces de dialogue et de partages d’expériences avec les têtes couronnées, les clubs d’écoute et d’alerte, le club des ambassadeurs de la paix et le tournoi du vivre ensemble.

Albérique HOUNDJO Br/Borgou-Alibori

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite