Festival de la jeunesse et de la musique (Fejem): La Fondation Luc Sètondji Atrokpo promeut des talents

538

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Canal+ Bénin accompagne l’initiative)

Les villes de Cotonou et de Bohicon seront bientôt sous les projecteurs lors d’un festival d’art, du sport, de la musique, de la danse… En conférence de presse, jeudi 19 janvier 2023, à Novotel hôtel de Cotonou, le Président de la Fondation Luc Sètondji Atrokpo a annoncé la tenue de la première édition du Festival de la jeunesse et de la musique (Fejem), du 27 au 29 janvier 2023. Une initiative qu’accompagne Canal+ Bénin.

 

La collaboration entre La Fondation Luc Sètondji Atrokpo et le lead vocal de Magic System, Salif Traoré (A’salfo) a accouché d’un festival de musique, d’art, de sport, de la danse. Il s’agit du Festival de la jeunesse et de la musique (Fejem). La première édition se tient à Cotonou et à Bohicon du 27 au 29 janvier 2023. C’est ce qu’a annoncé, jeudi 19 janvier dernier, le maire de la ville de Cotonou, Luc Sètondji Atrokpo, président de la Fondation éponyme.

Dans son exposé, Luc Sètondji Atrokpo a laissé entendre que c’est un projet inspiré du Festival de musique urbaine d’Anoumabo (Femua) que préside Salif Traoré (A’salfo), dont la Fondation Magic System a un partenariat avec la Fondation Luc Sètondji Atrokpo. L’objectif du Fejem est de contribuer à promouvoir les talents qui existent dans les départements du Bénin, s’agissant de l’art, du sport, de la musique, de la danse. Le Fejem offrira donc un espace de réjouissance au profit des couches sociales et un cadre de brassage, d’opportunités et de collaboration entre les artistes nationaux et internationaux d’une part, et tous les festivaliers d’autre part. De même, il offrira aux jeunes des opportunités de formation et d’emploi, puis un creuset de promotion des activités et initiatives locales. Le Fejem a comme valeur ajoutée un volet scientifique, le développement de l’activité économique, le festival d’opportunités que l’événement représente et la valorisation des villes qui accueillent ce festival. Le thème de cette première édition du Fejem est : « Entreprenariat et employabilité des jeunes ». « A travers ce thème, le festival servira de tribune de présentation des programmes et politiques d’emploi du gouvernement et de tribune de formation des jeunes », a expliqué le président de la Fondation Luc Sètondji Atrokpo.

A quoi s’attendre ?

Le Fejem est annuel et connaitra une phase décentralisée à chaque édition. La ville de Bohicon accueillera la phase décentralisée de cette 1ère édition. Le Fejem, c’est aussi plusieurs articulations : un volet sportif avec un marathon à Cotonou et à Bohicon, un volet social, un volet intellectuel sur lequel sera débattu le thème du festival. Le volet culturel comprend un concert à Cotonou et un concert à Bohicon. La programmation artistique est composée de Magic System, en concert live, Débordo, Toofan, Zeynab,

Canal+, sponsor du Fejem

Barnes Pemen Vidjannagni

Au nombre des partenaires qui accompagnent cette initiative de la Fondation Luc Sètondji Atrokpo, il y a Canal+ Bénin. Aux dires de la responsable communication, Barnes Pemen Vidjannagni, Canal+ Bénin est heureux d’accompagner l’initiative de Fejem. Cela se justifie par le fait que Canal+ accompagne, grâce à ses actions de sponsoring et de Responsabilité sociale des entreprises, trois piliers forts qui sont l’éducation, la formation, le cinéma et le sport.  « Une fois encore, nous avons une initiative qui regroupe la majorité de ce pilier et donc il est important d’accompagner ce projet et pouvoir être aux côtés de la Fondation Luc Sètondji Atrokpo pour faire valoir et porter les valeurs que la fondation essaie de promouvoir à travers ce festival », a justifié Barnes Pemen Vidjannagni. Tout en souhaitant plein succès au Fejem, elle a invité les populations de Cotonou et Bohicon à participer massivement à l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite