Baromètre Matin Libre (du 20 au 26 Janvier 2023)

25 353

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Mathurine Sossoukpè
Pour avoir refusé de se soumettre à l’évaluation diagnostique organisée en 2019 par le gouvernement, 305 enseignants du secondaire avaient été radiés de la fonction publique. Cela avait fait couler beaucoup d’encre et de salive. Mais la situation est restée telle jusqu’à la rencontre des centrales syndicales avec le gouvernement, le 06 décembre 2022. C’est alors que Mathurine Sossoukpè a fait part de cette préoccupation à Patrice Talon. Rendez-vous a été pris avec elle pour discuter du sujet. Résultat, le conseil des ministres de mercredi dernier a réintégré les 305 enseignants dans leur fonction.

Joël Godonou
1er titulaire sur la liste du parti Les Démocrates dans la 16e circonscription électorale, Joël Godonou est brillamment élu député de la 9e législature. C’est la consécration d’un parcours commencé aux côtés de feue Rosine Vieyra Soglo, la Présidente de la Renaissance du Bénin. Toujours positionné suppléant de la présidente de la Rb, dans la 16e circonscription électorale, Joël Godonou devrait voir son tour en 2019. Mais l’exclusion de l’opposition à ces élections n’a pas permis que le rêve soit réalisé. Il n’a pas pour autant rallié le camp de la mouvance. Son élection est la prime à la fidélité, à l’engagement.

Eric Houndété
C’est un retour triomphal au Parlement pour le Président du parti Les Démocrates. Depuis 2003, Eric Houndété totalise 4 législatures. En 2019, faute d’élections inclusives, le natif de Kpomassè et 1er Vice-Président de la 7e législature n’a pu retourner au Parlement. Chose que vient corriger les législatives de 2023, première élection véritablement ouverte sous le régime Talon. Mais Eric Houndété ne fait pas que retourner au Parlement, Il y vient avec le poste de Chef de file de l’Opposition, jusque-là occupé par Paul Hounkpè de la Fcbe.

 Jean-Baptiste Elias
Le Président du Fonac n’est pas satisfait de la manière dont les résultats des législatives sont donnés par la Céna. Reçu sur un plateau de télévision, Jean-Baptiste Elias a fait savoir que les chiffres lus par la Céna portent confusion. Selon lui, aucun expert dans le monde entier ne peut, sur la base des chiffres de la Céna, dire le nombre exact de sièges obtenus par chaque parti politique. Le calcul ne devrait pas être confidentiel et la Céna devrait publier sur son site les résultats obtenus poste de vote par poste de vote, a-t-il laissé entendre.

 Jean-Michel Abimbola
Ce mercredi 18 janvier s’ouvre au Musée Mohamed VI à Rabat l’exposition des œuvres d’art, de la restitution à la révélation. Elle durera du 18 janvier au 15 mai 2023. C’est le Ministre de la culture, des arts et de tourisme Jean-Michel Abimbola qui a conduit la délégation béninoise en terre marocaine. Après le succès de Cotonou, les œuvres d’art entament ainsi un voyage pour se révéler au monde.

EN BAISSE

Joseph Djogbénou
En raflant 3 sièges sur 5, dans le cadre des législatives de 2023, le parti d’opposition Les Démocrates a montré qui est véritablement le maître du terrain dans la 16e circonscription électorale. Alors qu’ailleurs, d’autres leaders de l’Up-R ont pris la majorité des sièges pour leur parti, le président et tête de liste dans la 16e circonscription électorale, Joseph Djogbénou n’a pu sauver que sa seule tête. Joseph Djogbénou est-il un leader sans fief électoral ?

Sèdami Fagla Mèdégan
L’entrée en lice du parti Les Démocrates a fait des victimes. Sèdami Fagla Mèdégan en est une. Positionnée femme titulaire sur la liste de l’Up-R dans la 15e circonscription électorale, son parti n’a pu obtenir la majorité de sièges qui devrait faire d’elle l’élue au titre de candidature exclusivement réservée aux femmes. Du coup, la députée de la 8e législature, n’a pu renouveler son mandat.

Christelle Houndonougbo
L’une des personnes qui gardera aussi un amer souvenir de la participation du parti Les Démocrates aux législatives de 2023, c’est la Directrice administrative de l’Up-R. transportée de la 9e circonscription électorale où elle a échoué en 2019, Christelle Houndonougbo espérait que son parti l’Up-R allait avoir la majorité de sièges dans la 16e circonscription électorale pour qu’elle puisse être élue au titre de siège exclusivement réservé aux femmes. Mais une fois de plus, elle n’ira pas au Parlement. Le parti Les Démocrates a raflé la majorité de sièges dans la 16e circonscription électorale.

Expérience Tèbè
Les lendemains des élections ne sont pas enchantés pour le président du Mouvement populaire de libération (Mpl). Des dénonciations de non-paiement des mandataires du parti fusent contre Expérience Tèbè. Il est accusé de garder par devers-lui les sous de campagne et de jouer seul tous les rôles à la fois. Des contre-vérités, réplique Expérience Tèbè. Dans un communiqué, Expérience Tèbè affirme que ce sont des manœuvres entrepris par une poignée de militants pour porter atteinte à son honorabilité. Jeudi matin, une réunion de destitution a dégénéré en bagarre.

Urhc
La session Za-Kpota de l’Union renaissance d’hommes en Christ (Urhc) est secouée par une affaire de sex tape. Des vidéos de deux fidèles de l’église Urhc, en plein ébat sexuel ont circulé sur la toile. Plus grave, la femme serait régulièrement mariée. Dans un communiqué, le comité Zou-Collines de l’Urhc condamne ce comportement de débauche et d’adultère et excommunie les auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite