IHF Challenge Trophy, Zone 3: La participation du Bénin passée au peigne fin

552

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Du 22 au 26 novembre 2022, le Bénin a participé à l‘IHF Challenge Trophy de la Zone 3 à Abidjan en Côte-d’Ivoire. En U-18 et en U-20, les jeunes Ecureuils ont connu des fortunes diverses.

 

Au Palais des Sports de Treichville, les poulains de Zounou Gildas ont mal entamé leur compétition en concédant une défaite contre le Burkina Faso sur un score de 31-34 (19-15 à la mi-temps pour les Etalons). Toutefois, Ganiou Samsoum-Dine (Bénin) termine meilleur buteur de la rencontre avec un total de 12 réalisations. La deuxième sortie des Ecureuils Juniors a été un festival de buts et une correction infligée au Libéria 64-27 (31-14 à la mi-temps). Pour une deuxième fois d’affilée, Ganiou Samsoum-Dine termine meilleur buteur avec 19 buts. Le joueur des Buffles du Borgou est élu «Homme du Match» au terme de cette confrontation. Pour leur troisième et dernier match de groupe, les U-20 béninois avaient l’obligation de s’imposer devant le pays hôte, la Côte d’Ivoire, pour passer au second tour. Mission non accomplie dans la mesure où, les jeunes éléphanteaux ont pris les deux points de la partie en s’imposant 39-23. Ganiou Samsoum-Dine finit (encore) en tête des meilleurs buteurs de cet ultime match de groupes avec 10 buts. Le Bénin finit 6e dans cette catégorie après la défaite contre le Togo, 33-36 (Ganiou Samsoum-Dine, meilleur buteur).

 

Les U-18 tombent les armes à la main…

Les poulains de Léonce Linta et de Dossou William ont démarré leur compétition par deux victoires pour les deux premières sorties. D’abord, contre le Togo (21-38, avec Agbozo Owen Abdias qui termine homme du match avec 10 buts inscrits) et ensuite contre le Liberia (41-21 avec Yarou Ibrahim meilleur buteur avec 11 réalisations). Les Ecureuils cadets ont joué leur troisième match de groupe contre le Nigeria pour la détermination du leader dans ce groupe. Mais les Super Eagles (champions du tournoi) se sont imposés sur un score de 39-14.

Qualifié pour les demi-finales, le Bénin a croisé le fer avec la Côte d’Ivoire. Le pays hôte a obtenu son ticket pour la finale en venant à bout du Bénin (26-34). Ibrahim Yarou finit en tête une nouvelle fois des meilleurs buteurs avec 11 buts et, avec le titre de «Homme du Match». En match de classement face au Niger, Jacques Ahinouhossou et les siens ont perdu sur un score étriqué de 25-27 avec le titre de « Homme du Match » qui revient au gardien de but béninois, Agawouin Shalom. Le Bénin termine donc 4e dans cette catégorie. Il faut souligner que la révélation de cette compétition côté des Béninois est Ganiou Samsoum-Dine qui a été plusieurs fois honoré à la fin de chaque match.

Récapitulatif des différents résultats

Groupe A : Catégorie U-20 (Bénin classé 3e du groupe)

Bénin # Libéria : 64 -27 (31-14)

Burkina Faso # Bénin : 34-31 (19-15)

Côte d’Ivoire # Bénin : 39-23 (18-13)

Match 5e / 6e places : Bénin-Togo : 33-36 (11-20)

Groupe A : Catégorie U18 (Le Bénin termine 2e en poule)

Bénin # Libéria : 41-21 (20-8)

Togo # Bénin : 21-38 (13-17)

Nigeria # Bénin : 39-14 (21-6)

Demi-finale : Bénin # Côte-d’Ivoire : 26-34 (14-17)

Match 3e / 4e places : Bénin # Niger 25-27 (11-12)

M.M. (FBHB)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite