Contribution à la mise en œuvre des grandes réformes de l’État: Patrice Talon loue les mérites de la 8ème législature

584

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La tradition a été respectée. Comme le veut l’article 72 de la Loi fondamentale du Bénin, le Chef de l’État, le Président Patrice Guillaume Athanase Talon a délivré hier, jeudi 8 décembre 2022, son message sur l’état de la Nation devant la Représentation nationale. C’est le Président Louis Gbèhounou Vlavonou qui a présidé la séance plénière de l’Assemblée nationale au cours de laquelle ce devoir constitutionnel a été accompli. Dans son intervention, le Président Talon a reconnu et salué le rôle déterminant que le Parlement a joué dans l’atteinte des résultats auxquels son gouvernement est parvenu… Les mots pour le dire, n’ont d’ailleurs pas été choisis au hasard. « Votre législature a du mérite. Vous avez accompli votre devoir avec dignité et abnégation. Je ne doute pas que l’histoire vous rendra témoignage pour votre belle contribution au progrès de notre pays », a dit en substance le Chef de l’Etat pour qui, la 8ème législature de l’Assemblée nationale du Bénin s’est surtout illustrée par la qualité des lois votées. Lire ci-dessous l’intégralité de ses propos à l’endroit des députés.

 

  » …Je n’aurais pas été totalement transparent si je ne mentionne pas que le choix de certains investissements et actions permettant le développement individuel ainsi que les présentes mesures sociales sont aussi l’œuvre des deux parties politiques :  le Bloc Républicain et l’Union progressiste le Renouveau qui participent au gouvernement et dont les pressions sans cesse de toutes sortes ont contribué à la prise de certains de ces décisions et à leur mise en œuvre… Parfois je me suis senti agacer par vos exigences. Mais je vois que vous avez suffisamment raison. Et c’est pour cela que les partis politiques sont utiles pour la construction du pays. La plupart de ces décisions ont été prises sous votre impulsion avec vos exigences. C’est pour cela que je ne serai pas sincère si je ne partage pas le mérite avec vous (…).  Votre législature a du mérite. Vous avez accompli votre devoir avec dignité et abnégation. Je ne doute pas que l’histoire vous rendra témoignage pour votre belle contribution au progrès de notre pays. Qu’il s’agisse de ceux d’entre vous qui ne sont pas candidats à ces élections ci ou de ceux qui le sont, à qui je souhaite bonne chance ;  à tous ceux que je n’aurais pas le bonheur, la fierté, le plaisir de retrouver ici si Dieu le veut ;  ainsi qu’à ceux qui reviendront ici dans cet hémicycle, je voudrais leur dire combien je suis fier de cette législature… Vous avez marqué un tournant dans l’histoire politique du pays…Plus jamais, le Parlement du Bénin ne sera ce qu’il a été par le passé. C’est votre mérite…Le travail abattu, le nombre de lois que vous avez initiées ou votées après que le gouvernement les ait proposées ; la qualité de vos travaux, de vos exigences, de vos performances et l’abnégation qui ont caractérisé cette législature sont remarquables…La nature, le Bénin, Dieu vous le rendra… Je ne peux manquer de vous remercier tout particulièrement pour le vote du budget général de l’État. Par ce vote intervenu le 1er décembre dernier, vous avez donné au gouvernement les pleins pouvoirs pour travailler l’année prochaine. C’est également une prouesse à saluer. Merci encore… »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite