Risques d’accidents en période de fin d’année: Après les radars, les feux tricolores…

422

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

C’est déjà la période des fêtes de fin d’année. Les risques d’accidents de circulation restent évidents à Cotonou et environs. Si les radars déployés sur plusieurs axes routiers de Cotonou et autres localités pour surveiller les excès de vitesse restent salutaires, l’autre défi reste le bon fonctionnement des feux tricolores. Faut-il le préciser, des embouteillages sont inévitables dans la capitale économique durant la période des fêtes de fin d’année. La régulation de la circulation devient généralement un casse-tête notamment lorsque les feux tricolores connaissent un dysfonctionnement. Et déjà, plusieurs feux tricolores sont en panne sur plusieurs axes routiers. Toute chose qui contraint les flics républicains à prendre le relais. Ce qui n’est toujours pas aisé. Dans un contexte où tout le monde est pressé, il sera difficile de limiter les dégâts avec des feux tricolores en panne. Certains feux tricolores ne fonctionnent plus ou fonctionnent à contre-temps sur plusieurs axes routiers. Les feux tricolores nécessitent bien une maintenance. Il urge d’agir pour limiter les dégâts sur les axes routiers en cette période de fin d’année.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite