Compétition en athlétisme/ Projet sport au féminin: Les appréciations des responsables de la Fba

458

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Fédération béninoise d’athlétisme (Fba) a organisé le week-end écoulé sa première compétition dans le cadre du projet sport au féminin. Une compétition qui a regroupé 1800 jeunes filles venus des 12 départements du Bénin. Une initiative appréciée par les responsables de la Fba et la Direction technique nationale (Dtn).

 

Le projet du sport au féminin au  niveau de l’athlétisme entre dans sa phase pratique sur les pistes d’athlétisme du Bénin. Et le week-end écoulé, plusieurs jeunes filles étaient à l’œuvre pour une évaluation sommative. Pour les responsables de la Fba, c’est un projet louable. «On a vu des filles qui à l’état naturel ont déjà tous ce qu’il faut pour devenir des championnes. Si sur trois mois, on peut voir des compétitions du genre à chaque fois, je suis sûr que d’ici Dakar 2026, nous aurons des filles vraiment formidables. S’il y a vraiment du suivi sur ce projet, le Bénin va s’en sortir gagnant», dira Achille Gbaguidi, membre de la Direction technique de la Fba qui a aussi apprécié le travail des nouvelles entraîneures formées par le projet FSPI.

En effet, ce sont ces dernières qui ont repéré les jeunes filles, travaillé avec ces dernières en un temps record pour les présenter à la compétition. Toute la compétition s’est déroulée sous la supervision générale du Point Focal du projet FSPI au niveau de la Fba, Achille Aïhou qui a salué ceux qui ont contribué à l’effectivité de cette compétition. Il a expliqué l’évolution du projet au niveau de la fédération. «C’est la deuxième étape du projet. La première était la formation des entraîneures, juges et cadres et celle-ci est la compétition même sur douze sites dans les douze départements. Ce projet nous amène à la base pour aller chercher les talents. C’est un cadre d’expression des talents. Avec ce projet, étape par étape, nous allons avoir des talents capables de défendre et de révéler notre pays comme l’a voulu le Président Patrice Talon», a arguments Achille Aïhou. «Quand on voit sur le terrain les résultats des enfants, quand on voit la prestation des juges on ne peut que se réjouir de penser à la formation des cadres», ajoute-t-il. Notons que la compétition dans les autres contrées du Bénin s’est aussi bien déroulée selon le témoignage du Sg/Fba.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite