Législatives 2023: Le classico Djogbénou Vs Mitokpè n’aura pas lieu

776

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Alors que dans l’opinion, beaucoup s’attendaient à voir s’affronter sur le terrain Joseph Djogbénou (Majorité présidentielle) et Guy Mitokpè (Opposition) aux élections législatives du 8 janvier 2023, finalement ce qui devrait être un derby ou un classico entre les deux personnages dans la 16ème circonscription électorale n’aura pas lieu. Et pour cause. Si l’ancien ministre de la Justice, ancien président de la Cour constitutionnelle et numéro 1 du parti Union progressiste Le Renouveau conduit sa liste en tant que premier titulaire, du côté du parti Les Démocrates, ce fut une grosse surprise ce lundi 21 novembre 2022 à la publication de la liste de candidatures. L’ancien député Guy Mitokpè qui était annoncé comme tête de liste n’est plus finalement en lice.

 

Guy Mitokpè candidat ? Pas candidat ? La réponse ne fait désormais plus l’ombre d’aucun doute. L’ancien député et opposant n’est finalement pas retenu pour être dans les starting-blocks avec le parti auquel il a adhéré après sa rupture d’avec son mentor de longue date, Candide Azannaï. Autrement, la course aux législatives du 8 janvier prochain se fera sans le nom de Guy Mitokpè, comme candidat. À contrario, Joseph Djogbenou conduira de l’autre côté de l’Union progressiste le Renouveau (Up-R), la liste de cette formation politique de la mouvance au pouvoir. Alors que les deux acteurs politiques avaient travaillé la main dans la main aux côtés de Candide Azannaï pour les législatives de 2015 et en 2016 pour le compte de Patrice Talon, beaucoup de choses les unissaient donc à l’époque où ils étaient dans l’opposition contre la pouvoir du Président d’alors, Thomas Boni Yayi. Etant donné que Joseph Djogbénou et Guy Mitokpè, n’ont pas encore réussi à voler de leurs propres à une députation, Candide Azannai en avait fait d’ailleurs une raillerie contre Joseph Djogbénou à l’avénement au pouvoir de Patrice Talon. ce serait un très beau tableau à suivre dans cette circonscription électorale. Un duel dans les urnes aurait été le baromètre le plus significatif pour jauger donc de la nouvelle assise de chacun des deux acteurs à Cotonou.

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite