Baromètre Matin Libre (du 18 au 24 Novembre 2022)

23 093

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Parti Les Démocrates
En attendant la décision très attendue de la Cena qui devra dire, après étude des dossiers de candidatures, si Les Démocrates auront ou non le récépissé définitif synonyme de participation effective aux législatives du 8 janvier 2023, inutile de souligner que ce parti d’opposition a fait à nouveau l’actualité toute cette semaine. Et le summum, c’est cette réhabilitation, hier des Démocrates par le juge du contentieux, qui les a remis dans le processus. Alors que tous les ingrédients étaient réunis pour que le parti sombre et mérite un classement en baisse, ce fut un rebondissement spectaculaire qui a aussitôt donné la joie et le sourire aux responsables et militants du parti dont l’ancien chef de l’État est Yayi Boni.

Foot/Ceg Cobly et Ceg Ste Rita
De retour d’Abidjan où ils ont été sacrés vainqueurs au Championnat scolaire Ouest Africain Ufoa-B, les jeunes élèves filles et garçons, respectivement du Ceg Cobly et du Ceg Sainte Rita, ont été accueillis en héros au bercail, à Cotonou. Le Ministre des sports, Oswald Homeky entouré des cadres de son département, des représentants de la Fédération béninoise de football (Fbf), et d’autres acteurs du monde sportif tous étaient au petit matin du mardi à l’aéroport Cardinal Bernardin Gantin, dans une liesse populaire. Le lendemain, les jeunes ambassadeurs qualifiés donc pour la Coupe d’Afrique des nations scolaire de football, Maroc 2023, parmi lesquels Il y a le meilleur joueur, meilleur gardien et le meilleur buteur du championnat Ufoa-B, ont eu droit à un déjeuner avec les officiels.

Handball/Flowers et Adjidja
Flowers Hbc chez les dames et Adjidja au niveau des hommes. Ce sont les deux équipes championnes du handball béninois pour le compte de la saison 2021-2022. Elles ont été sacrées au terme des Play-offs Moov Africa Ligue de handball, qui ont eu lieu au Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou, du 7 au 12 novembre 2022. De très belles rencontres disputées avec des surprises à l’arrivée. « Félicitations aux vainqueurs. Cela veut dire que ça commence par se battre dans chacun des camps…En venant suivre les matches, on ne dira plus qu’on connait le vainqueur à l’avance. C’est notre objectif à la Fédération », s’est réjoui Sidikou Karimou, président de la Fédération béninoise de handball (Fbhb).

Canal+
Canal+ continue de célébrer au profit de ses abonnés et téléspectateurs, ses 30 ans de présence sur le continent africain. A cet effet, pour d’heureux moments de télévision, d’agréables surprises ont été dévoilées dans la semaine. Le décodeur HD à 5000 FCfa au lieu 10.000 FCfa, 15 jours de la formule Tout Canal+ pour tout réabonnement à partir de 5000FCfa, Des programmations très intéressantes en terme d’offres.

Razaki Amouda Issifou
La Cour constitutionnelle du Bénin à travers son président, a marqué les esprits hier quant à sa décision prise au profit du parti Les Démocrates qui l’a saisie dans le dossier du quitus fiscal l’opposant à la Direction générale des impôts dans le cadre des législatives du 8 janvier 2023. Avant le verdict de la haute juridiction qui a ordonné à la Cena de réintégrer le parti dans le processus, c’est l’intervention du successeur de Joseph Djogbénou à la Cour qui a retenu les attentions. En effet, lors de la confrontation des arguments du Dgi et des responsables du parti, le président de la cour a demandé au Dgi « pourquoi avoir maintenant interdit de délivrer les quitus à de probables débiteurs » ? Au Dgi de laisser entendre que c’est sur instruction. Et bonjour les critiques acerbes.

EN BAISSE

Benjamin Hounkpatin
Alors qu’elle avait à peine démarré, la dernière campagne de vaccination contre la poliomyélite, prévue du 14 au 16 octobre 2022, a été suspendue par les autorités béninoises. A l’origine, une polémique autour de la qualité du vaccin qui aurait engendré des cas graves de manifestations indésirables chez des enfants et des suspicions de cas de décès. Dans la foulée, Benjamin Hounkpatin monte au créneau et s’explique : « En ce qui concerne les cas de décès survenus, je rassure que les recherches sont en cours pour déterminer si, éventuellement, ils sont en lien direct avec la vaccination“ avait déclaré Benjamin Hounkpatin. Bientôt un mois, mais rien à mettre sous la dent. Silence radio.

Le parti Nfn
Motivant le rejet de son dossier de candidatures pour les législatives du 8 janvier 2023, la Cena reproche à la Nouvelle force nationale (Nfn) d’avoir positionné un même à deux postes, un autre candidat né en février 1999 qui n’aura donc pas 25 ans requis le jour du scrutin, un défaut de quitus fiscal… Le parti saisit la Cour constitutionnelle estimant qu’il ne se reconnait pas à travers ces irrégularités. Mais après examen du recours, la haute juridiction a jugé irrecevable le recours, estimant que la Cena n’a nullement violé la Constitution. La Nfn a donc été éjecté, seul parti pour l’heure dans une telle situation.

Paul Hounkpè
« Je voudrais préciser que nous sommes opposés au régime de Talon (…) Certaine presse tente de trouver une autre principale opposition. Nous sommes le chef de file de l’opposition », Si Paul Hounkpè, Secrétaire exécutif national de la Force cauris pour un bénin émergent sent à chaque fois le besoin de se justifier, c’est qu’il y a un problème. Est-il sûr que ce sont les Béninois qui se trompent dans les analyses ? L’ancien maire de Bopa et ancien ministre ne se reproche-t-il rien quant à sa façon de se positionner face au pouvoir de Patrice Talon, en tant qu’opposant ?

La police républicaine
L’opération de port obligatoire de casques pour le conducteur de moto et le passager qui devait démarrer le 15 novembre 2022 n’a plus été effective. La police républicaine a purement et simplement décidé de son report à une date ultérieure. Comment comprendre qu’un tel contrôle annoncé à grand renfort médiatique n’ait plus tenu. Cela frise de l’amateurisme du côté de la police qui devrait, avant de fixer la date, peser le pour ou contre d’une telle décision. Le contexte politique et de cherté de la vie semble être occulté par le Général Yaya et son équipe. Et tant qu’il en sera ainsi, il sera bien difficile de mettre en œuvre

La Sbee
Les populations du département du Zou notamment Bohicon et environs broient du noir depuis cinq jours à cause de l’incendie d’un des transformateurs de la Centrale électrique du Bénin (Ceb) qui a privé toute la localité d’énergie électrique. Commerce et autres activités bloqués ou tournent au ralenti. La chaleur mêlée à l’insécurité les nuits, les populations de cette partie du Bénin vivent actuellement un calvaire au point où les messages d’apaisement de la Sbee ne suffisent plus pour les consoler. Cinq jour sans grande solution et sans parvenir à situer les responsabilités en dépit des équipes de techniciens qui sont déployés sur les lieux, ça devient trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite