Hygiène de vie des footballeurs professionnels du Bénin: L’UNFPB sensibilise les joueurs des Buffles du Borgou

378

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Union nationale des footballeurs professionnels du Bénin (UNFPB) a démarré sa tournée annuelle des clubs pour la saison 2022-2023. Ceci, par la rencontre avec les joueurs des Buffles du Borgou,  équipe vice-championne du Bénin de la saison écoulée. Occasion pour l’UNFPB de sensibiliser les joueurs sur leur hygiène de vie.

 

Pour cette étape, la délégation  de l’UNFPB était conduite par son président délégué chargé de l’organisation, Léonce Landry Aissoun, accompagné pour la circonstance des anciens internationaux béninois, Raoul Zamba, Safradine Traoré et du médecin nutritionniste,  Brunelle Kouse. Prenant en premier la parole, Traore Safradine, ancien  latéral gauche des Buffles du Borgou a présenté  la délégation aux joueurs et a expliqué les raisons de la création de l’UNFPB. Raoul Zamba ajoutera que la création du syndicat est la bienvenue parce que c’est un vide qui a été comblé pour le développement du football béninois. Il a exhorté les joueurs à adhérer massivement à l’UNFPB et de suivre les conseils prodigués par les aînés.

Par la suite, Léonce Aissoun, président délégué chargé de l’organisation de l’UNFPB a expliqué aux joueurs qu’un footballeur est un athlète qui a besoin d’être performant à tout moment, puisqu’il a besoin de donner des résultats. Ainsi, il doit se mettre dans des conditions optimales afin d’être au meilleur de sa forme. Pour ce faire, il doit bien s’entretenir. Dans son exposé Léonce Aissoun a  expliqué que le footballeur doit avoir une bonne hygiène de vie. Il indique que cette hygiène prend en compte trois volets que sont, l’hygiène du corps, l’hygiène de l’esprit et les habitudes.

«En ce qui concerne l’hygiène du corps, cela prend en compte l’hydratation, le sommeil et l’alimentation. Un footballeur doit bien s’hydrater parce que l’eau contribue aussi à sa performance», dit-il. C‘est pourquoi, selon ses dires, il est conseillé que les footballeurs prennent au moins deux litres d’eau par jour. Dans son développement, il souligne que les joueurs doivent aussi s’hydrater avant, pendant, et après leurs activités. En ce qui concerne l’alimentation, il précise qu’ils doivent être alimentés quotidiennement de façon équilibrée. Une place de choix doit être accordée aux aliments qui leurs apportent assez d’énergies et de protéines.

Pour l’hygiène de l’esprit, elle consiste à se mettre dans les dispositions psychologiques qui favorisent la concentration. «Il faut dominer le stress et le plus important pour un footballeur, c’est la confiance en soi. Il faut faire également preuve de discipline afin de pouvoir se soumettre aux instructions du club et intégrer l’équipe. Une bonne hygiène de l’esprit vous permet d’être en phase avec l’équipe et vos coéquipiers», dit-il avant de souligner de penser aux habitudes. «Un footballeur professionnel doit éviter la consommation de certaines substances comme le tabac, l’alcool, etc. En définitive, une bonne hygiène de vie garantie une bonne performance à un footballeur», conseille-t-il. Avant de prendre congé des joueurs, Léonce Landry Aissoun a souhaité au nom de Romuald Boco, président de l’UNFPB, bonne saison sportive à tous les joueurs. Notons que le syndicat des footballeurs poursuit sa tournée des clubs dans le nord du Bénin.

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite