Mondial de football/«Destination Qatar 2022»: Zoom sur les huit stades retenus pour la compétition

643

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans exactement six jours, la Coupe du monde de football va démarrer au Qatar avec le match inaugural entre le pays hôte et l’Equateur. Mais avant, allons à la découverte des huit stades qui vont abriter les rencontres du mondial 2022. C’est à travers votre rubrique «Destination Qatar 2022».

Cette Coupe du monde 2022 au Qatar ne se disputera que dans huit enceintes, éparpillées sur cinq sites différents : Lusail, al-Chaur, al-Rayyan, Doha et al-Wakra. Ainsi, à six jours du début du plus grand événement mondial du football, «Destination Qatar 2022» fait son incursion dans les stades qui vont abriter la 22e édition de Coupe du monde de football, Qatar 2022.  Et, pour ce rendez-vous planétaire de football, huit stades dans cinq villes ont été retenus pour le spectacle. Six d’entre eux ont été créés de toutes pièces pour recevoir la plus grande des compétitions internationales tandis que deux autres ont été rénovés. L’un d’eux sera même démantelé à la fin de la compétition. Les huit stades sont Lusail Stadium, Al-Bayt stadium, Khalifa International Stadium, Education City Stadium, Ahmad bin Ali Stadium, Al-Thumama Stadium, Stadium 974, Al-Janoub Stadium. Tour d’horizon…

Stade de Lusail (nouveau stade) de capacité, 80 000 places

Le stade de Lusail, également connu sous le nom de stade emblématique de Lusail, est un stade de football situé à Lusail au Qatar. Lusail Iconic Stadium est le joyau des infrastructures qataries. Avec une capacité de 80 000 personnes, il est le plus grand stade de ce Mondial 2022. Cette arène, prête à recevoir ses gladiateurs, se trouve à Lusail, une cité implantée au nord de Doha. Littéralement implantée puisque la ville a été construite pour cette Coupe du monde. Situé à seulement 15 kilomètres de Doha, la capitale, le stade sera desservi par un métro direct depuis la capitale et sera donc facile d’accès. A en croire le sportbuzzbusiness.fr, les architectes britanniques du cabinet Foster + Partners se sont inspirés de la vannerie traditionnelle du monde arabe afin de concevoir un lieu éblouissant. Inauguré le 22 novembre 2021, il accueillera la finale de la coupe du monde de football de 2022 au Qatar.

Al-Bayt stadium (60 000 places)

Il est situé dans la ville d’Al-Khor, à cinquante kilomètres au nord de Doha. Il peut contenir jusqu’à 60 000 personnes. Il accueillera la cérémonie d’ouverture et le premier match de ce Mondial 2022 et l’une des deux demi-finales. L’an passé, il avait reçu la cérémonie d’ouverture de la FIFA Arab Cup 2021. Construit à 60 kilomètres de la capitale, ce stade construit pour le Mondial s’avère être l’un des plus difficiles d’accès pour les supporters, qui devront le rejoindre en taxi ou en bus. Visuellement, il présente un design assez bluffant qui rappelle les tentes des Bédouins.

Khalifa International Stadium (45 416 places)

Le Khalifa International Stadium est un des deux seuls stades qui existaient avant l’attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Construit en 1976, cette arène emblématique du pays a été rénovée et rouverte en 2017. Il peut accueillir un peu plus de 45 000 personnes. Le match de la 3e place y sera disputé. L’enceinte se trouve au cœur de l’Aspire Zone de Doha, un espace de développement technologique et d’innovation qui devrait servir de principal centre des supporters pendant la compétition.

Education City Stadium (40 000 places)

L’Education City Stadium est une arène de 40 000 places située sur le campus de la principale université du Qatar. Elle accueillera des matches jusqu’aux quarts de finale de ce Mondial 2022. Sa silhouette reprend la forme d’un diamant taillé. L’édifice devrait voir sa capacité réduite de moitié après le tournoi, puisque un don de plus de 20 000 sièges doit servir à ériger des stades dans des pays en développement. Ce stade ne se trouve qu’à 7 kilomètres du centre-ville de Doha. Les spectateurs pourront le rejoindre facilement par la route ou en métro.

 

Ahmad bin Ali Stadium (40 000 places)

Construit sur l’ancien stade Ahmad bin Ali à Al-Rayyan, cette enceinte offre une capacité de 40 000 personnes qui va lui permettre d’accueillir des matchs jusqu’à la phase des quarts de finale. Située en bordure du désert, Al-Rayyan est la plus grande ville du pays (600 000 habitants), mais aussi l’une des plus traditionnelles. Les spectateurs pourront parcourir les quelques kilomètres qui la séparent de Doha via une ligne de métro, encore une fois créée pour la compétition.

Al-Thumama Stadium (40 000 places)

Lui aussi prévu pour recevoir jusqu’à 40 000 personnes, l’Al-Thumama Stadium est situé à 12 km du centre de Doha. Son design s’inspire du kufi, un couvre-feu chef traditionnel en tissu porté par les hommes arabes. L’enceinte accueillera un des quatre quarts de finale. Comme beaucoup de stades construits pour cette Coupe du monde 2022, ce stade réduira sa capacité de moitié après le tournoi et fera don de plus de 20 000 sièges pour encourager la construction de stades dans les pays en développement. Il sera relié à la capitale par une ligne de métro dédiée.

Stadium 974 (40 000 places)

C’est le stade le plus énigmatique de ce Mondial au Qatar. Doté de 40 000 places, le Ras Abu Aboud Stadium ou Stadium 974 est un exploit écologique établi sur les rives du golfe Persique. L’enceinte a été fabriquée à partir de conteneurs et autres matériaux réutilisés. Après la Coupe du monde, il sera démantelé et ses pièces serviront à d’autres projets dans le pays. Fabriqué à partir de conteneurs et d’autres matériaux réutilisés, ce stade sera démantelé après la Coupe du monde 2022 et ses pièces serviront à réaliser d’autres projets dans le pays. Le Ras Abu Aboud Stadium n’accueillera que des matches de poule et un huitième de finale.

Al-Janoub Stadium (40 000 places)

L’Al-Janoub Stadium est une arène d’une capacité d’environ 40 000 spectateurs, conçue par l’architecte décédée Zaha Hadid, de renommée mondiale. Les courbes de l’édifice sont inspirées des coques des bateaux de pêche perlière qui ont longtemps œuvré le long des côtes de la péninsule arabique. L’enceinte se trouve dans la ville d’Al-Wakrah, à seulement 20 kilomètres de la capitale. Les supporters peuvent s’y rendre grâce à une ligne de métro spécialement conçue à cet effet. Il n’accueillera qu’un huitième de finale. Dans l’intégralité des stades, un système de climatisation a été installé pour faire face aux fortes températures de la région. Au total, le Qatar a dépensé pas moins de 4 milliards de dollars pour réaliser les aménagements nécessaires pour recevoir ce Mondial 2022.

 

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite