Fin de la 3ème édition du Mois du Consommons local: Les satisfecits de la Ministre Assouma

486

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Maison rouge de Cotonou a servi de cadre, jeudi 27 octobre 2022, à la cérémonie officielle de clôture du Mois du Consommons local. Autour du cocktail organisé pour la circonstance, la Ministre de l’Industrie et du commerce, Shadiya Alimatou Assouman s’est réjouie des retombées de cette édition tout en faisant déjà des projections sur celle prochaine.

 

Lancé le 12 octobre, les rideaux sont désormais tombés sur la troisième édition du Mois du Consommons local. Au cours de la cérémonie de clôture, parties prenantes et invités ont répondu présent.  Dans son intervention, la Ministre de l’Industrie et du commerce, Shadiya Alimatou Assouman a estimé qu’après un mois d’intenses activités consacrées à la promotion des produits locaux, c’est un devoir pour elle d’adresser ses remerciements à chacun. Tout en envoyant ses premiers mots à l’endroit du Chef de l’État pour son soutien, Shadiya Alimatou Assouman n’a pas oublié la Commission de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (Uemoa) qui, dit-elle, à travers son représentant, n’a ménagé aucun effort pour soutenir le Mois du Consommons local au Bénin. « Comme l’ensemble des pays de l’Uemoa, nous avons célébré le mois d’octobre autour du thème central :  « Consommation des produits locaux, un levier d’accroissement des investissements productifs, de développement et d’intégration régionale : Focus sur la promotion des produits issus de l’élevage et de la pêche « . À travers ce thème, nous avons mis en exergue les investissements réalisés dans les sous-secteurs de l’élevage et de la pêche, les opportunités d’affaires et le potentiel de développement de ces sous-secteurs au Bénin ainsi que les retombées pour les consommateurs en termes de bien-être et de disponibilité des produits issus de ces sous-secteurs. À travers des panels, des expositions ventes, des caravanes et une communication intensive, le potentiel du Bénin en matière de production locale de qualité a été révélé. Je reste admirative des entrepreneurs, artisans, industriels… ; sans lesquels l’organisation de cette activité n’aurait pas été possible. L’ensemble du gouvernement travaille à vous rendre plus compétitif autant sur le marché local que sur les marchés régionaux et internationaux », a-t-elle évoqué tout en espérant que le concept du Consommons local sera approprié, en attendant le lancement de l’édition prochaine. À sa suite, le Représentant Résident de l’Uemoa au Bénin, Yawovi Batchassi a remercié la Ministre mais également le gouvernement du Bénin, pour leur forte appréciation de ce concept de Consommer local. En revenant sur le constat ayant poussé à la mise en place de cette initiative, il laisse entendre que l’économie de la Zone était extravertie. Ce qui veut dire, à l’entendre, qu’ils importent beaucoup de l’extérieur. « Alors que nous avons des produits bio de très bonnes qualités que nous pouvons promouvoir », reconnaît le Représentant Résident. Tout en évoquant qu’il y a très peu d’échanges entre les 130 millions de personnes constituant l’Uemoa, il se félicite du thème choisi par le Bénin. Il n’a pas manqué de remercier tous les participants à cette cérémonie.

 

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite