Dossier Société Peachwood/Malgré les promesses de payer ses dettes: Le député Dominique Atchawé résiste

920

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Malgré l’existence d’une décision de justice, et en dépit des promesses qu’il a faites, le député Dominique Atchawé résiste et ne veut visiblement pas payer sa dette à une institution financière de la place. De quoi s’agit-il ?

 

En juin dernier suite aux audiences intervenues en décembre 2021,  le jugement relatif à l’affaire de recouvrement de créances opposant la Société Peachwood Success Bénin Sarl à une institution financière de la place tombe. La Société dont le député Dominique Atchawé est patron, gérant statutaire et seul et unique actionnaire, a été condamnée à rembourser plus de six cents millions (600.000.000 ) de Francs Cfa à la banque en question.

Dans cette affaire, la justice ne s’est nullement laissée ébranler par le statut de l’homme qui, pourtant, c’est son droit, s’est présenté plusieurs fois aux audiences. Imaginez la pression sur les Magistrats ! Mais la Justice a, en toute indépendance, fait son job, et le droit a été dit.

La société du député interjeta appel. C’est son droit. Étant donné que le jugement n’a pas ordonné l’exécution provisoire, le remboursement reste judiciairement suspendu.

Cependant, il faut signaler que dans ce dossier, M. Atchawé avait promis de mettre en place une garantie personnelle. Selon nos informations, il n’a jusque-là pas respecté cette promesse malgré les multiples relances.

Six cent millions ( 600.000.000 ) de FCfa,  c’est près du dixième du capital d’une banque. Ce sont pourtant ces financements que les institutions doivent recouvrer pour satisfaire d’autres clients qui sont en attente ou cela pourrait servir à payer les salaires des employés et prendre en compte d’autres charges. Si d’autres sociétés agissaient comme celle du député Dominique Atchawé, les institutions financières allaient faire faillite. Les tergiversations d’une telle figure de la République ne s’expliquent donc pas.

L’autre fait qui n’est pas digne du représentant du peuple que Dominique Atchawé est, c’est qu’il a demandé, dans ce même dossier, que le Tribunal commette un Expert afin que celui-ci lui fasse le point du montant réel que la Société Peachwood Success Bénin Sarl doit. Ce qui fut fait. Qu’il ait contesté le rapport de l’Expert, c’est son droit. Mais de nos recoupements d’information, l’Expert qui a pourtant rempli sa mission n’a pas, jusqu’au moment où nous mettons sous presse, été payé par la société du député Dominique Atchawé. Est-ce normal, ou cela est-il digne d’un représentant du peuple ? Poser la question, c’est y répondre.

De plus, selon nos informations, cette institution financière ne serait pas la seule à laquelle une société appartenant au député Atchawé devrait de l’argent.

Ainsi va l’affaire Recouvrement de créances opposant la Société Peachwood Success Bénin Sarl à une institution financière au Bénin. Un dossier que suit Matin Libre depuis bientôt un (1) an.

 Mike M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite