Réélection de Mathurin de Chacus à la Fbf: Le message de Charles Titigoueti au président élu

372

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Réélu samedi, 20 août 2022 à Porto-Novo, pour un nouveau mandat de quatre ans, Mathurin de Chacus va continuer sa politique de développement du football béninois jusqu’en 2026. Une réélection, sous la bannière de l’union et qui suscite de l’espoir dans le rang des dirigeants de clubs. C’est ce que le président de Espoir Sports (CeFes) Charles Titigoueti a exprimé dans un message de félicitations et d’encouragement.

 

«C’est sous le mandat du président Mathurin de Chacus que tous les pensionnaires des clubs et centres de formation engagés dans le championnat amateur ont de licences. Il a porté personnellement l’essor des Ligues dans ses priorités, le football féminin également. L’octroi des licences est le gage de sécurité des investissements des promoteurs de football à la base dans notre pays. Nous avons formé des joueurs aujourd’hui qui sont à l’extérieur, qui jouent en équipe nationale mais pas de trace de leur passage dans nos centres de formation parce que nous n’avions aucun accompagnement en ces époques là. Nos Ligues faisaient les réunions sous les arbres, à des endroits publics de fortune. Tout ça est depuis, conjugué au passé. Avec la construction des sièges aujourd’hui, tout changera et désormais, les représentants départementaux de la Fbf et les acteurs auront un cadre (ce qui est déjà le cas avec les sièges pour les 12 Ligues départementales), pour y exercer dans de meilleures conditions», a indiqué le président Charles Titigoueti dans un message. «L’organisation des compétitions statutaires dans un format de U20 (les trois dernières saisons), a partiellement comblé l’absence de compétitions de catégories d’âge tant souhaitées et qui ont permis de révéler les talents de nos enfants qui sont aujourd’hui demandés par des clubs de Ligue Pro», a-t-il ajouté avant de dire «Bravo à tout le Comité exécutif pour avoir fait quelque chose de jamais vu au Bénin avec le soutien du Gouvernement dans ses ambitieuses réformes». «On est fier aujourd’hui de compter chez nous, 22 stades omnisports, le complément en cours de construction pour offrir à nos enfants un cadre idéal d’expression de leurs talents», indique-t-il avant de marteler que personne ne peut rester indifférent à ce vent nouveau qui souffle sur le football béninois. Il a souhaité plein succès au Comité exécutif, remercié la famille du football pour l’ambiance qui a régné avant et après l’Assemblée générale élective et salué la vision sportive du gouvernement béninois portée par le Ministre Homéky.

 

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite