Rencontres culturelle, scientifique et communautaire de Bonou: Vers une nouvelle figure touristique de l’ancien royaume de Dogba

428

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Pendant quelques jours, la commune de Bonou a vibré au rythme d’intenses activités artistiques, culturelles et intellectuelles. Sur l’initiative de la mairie de la localité, des experts en histoire sont commis pour travailler à refaire le fond de l’histoire de la commune de Bonou, ancien royaume de Dogba. A cet effet, le Maire de la commune de Bonou Thierry Tolègbé, en collaboration avec le conseil suprême de la chefferie traditionnelle, le professeur d’histoire Ebénézer Sèdégan et d’autres têtes pensantes de la localité, a entamé depuis le mercredi 21 septembre 2022, un vaste programme d’activités allant dans le sens du développement touristique de Bonou. Ainsi, les résultats des différentes recherches effectuées au sujet de l’histoire authentique de la commune sont présentés au public à la faveur de quelques conférences au cours desquelles des échanges et partages de connaissance ont eu lieu. Toute chose qui a permis aux autochtones de Bonou de se rendre à l’évidence que l’histoire de Bonou telle que racontée auparavant n’avait pas de rapport avec la réalité elle-même. Alors, les filles et fils de la commune ont profité de l’occasion de ces quatre jours d’activités pour redécouvrir leur milieu natal à travers son histoire. « Je sens une certaine fierté d’avoir à découvrir ma localité de naissance. Moi je suis de Dogba d’où tout est parti avant qu’on ne parle de Bonou aujourd’hui. Dogba régnait sur un certain nombre de superficie et un certain nombre de villages. Mais avec la réforme administrative, nous nous sommes retrouvés noyés. Mais aujourd’hui, je suis fier de constater que ma localité de naissance a une histoire qu’on n’est pas en train de perdre et qu’on est en train de révéler au monde entier. C’est pour ça qu’il faut remercier d’abord le président Talon lui-même qui, dans son premier Programme d’action du gouvernement, a déjà annoncé la couleur de ce qui est en train de se passer ici… Moi je crois en cet événement et toute analyse faite, je puis dire que c’est parce que j’en suis fier que je suis venu honorer de ma présence les manifestations », se réjouit Pascal Todjinou, l’ancien Secrétaire Général de la Cgtb, natif de ladite localité. Pour le Maire Thierry Tolègbé, il s’agit d’un événement majeur qui va marquer l’histoire de Bonou. « Un peuple qui ne connaît pas son histoire est appelé à disparaître. Nous ne voulons pas disparaître, c’est pourquoi nous nous sommes inscrits dans le schéma, je veux dire la droite ligne du président de la République, son Excellence Patrice Talon qui a engagé de vastes réformes dans le secteur de la culture et du tourisme. Nous ne voulons pas rester en marge de ce grand mouvement d’ensemble. C’est pourquoi, la mairie de Bonou de concert avec le conseil supérieur de la chefferie traditionnelle, nous nous sommes mis ensemble pour réfléchir en vue de restaurer l’histoire de Bonou. On va réécrire l’histoire de la commune de Bonou afin de la révéler sur le plan culturel et touristique. Et il faut reconnaître que dans le processus des guerres de résistance menées par les différents conquérants d’Abomey, notamment Béhanzin, le royaume de Dogba aujourd’hui Bonou a été un itinéraire essentiel chargé d’histoires que ceux qui ne connaissaient pas doivent connaître. Quand dans les histoires, on entend le combat de Dogba c’est ici même sur ce sol que tout s’est passé. Donc, à travers ce programme d’activité, nous avons l’ambition de travailler à faire de la cité de Bonou, un repère touristique incontournable », s’engage le Maire Thierry Tolègbé.

 

Teddy G.    

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite