Championnat National De Bodybuilding Et Fitness: La 2e édition a tenu son pari, Prudence Dossa conserve son titre

550

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La deuxième édition du championnat national de Bodybuilding et Fitness a eu lieu, samedi 24 septembre 2022, à la salle des fêtes Majestic à Cotonou. Riche en couleur et en émotion, ce deuxième acte du championnat national de bodybuilding a connu son épilogue avec le sacre de Prudence Vignon Dossa qui a conservé son titre au grand bonheur de ses fans.

 

Une deuxième édition haut de gamme au terme de laquelle les champions ont été connus. Mais avant, les muscles étaient en démonstration. Au fil des heures, la tension montait. Le public présent accompagnait les athlètes qui dégageaient de l’envie et de la volonté d’aller à la conquête des titres à travers des démonstrations de leur corps. Au terme des différentes poses, les meilleurs ont été primés. Coupes, enveloppes, médailles et moto ont été données aux meilleurs.  C’est le cas de Vignon Prudence Dossa de Biby Club qui a conservé son titre dans la catégorie Boby 2 (+75-85kg) devant Ange Djamal do Rego et Ali Abdou. Il a récidivé au niveau du classement super podium (toute catégorie), arrachant le titre devant Gildas Djono, Roméo Sounou-Kini et Jama Ali Abdou. Dans la catégorie Boby 1 (°85-95kg), le sacré a souri à Gilgas Djondo qui a ravi la vedette à Fanou Adantchondji et Moïse Dickson. Au niveau de la catégorie Men’s physique, Ali Jama Abdou a dominé ses adversaires Mematon Douakatché et Fanou Adantchondji. Pour sa part, Roméo Sounou-Kini a été sacré dans la catégorie Body 3 (65-75kg). Kouma Kloussè et Ghislain Fiacre Odjo ont complété le podium.

Pour le président de la Fédération béninoise de bodybuilding et fitness (Fbbf), Bienvenu Vodounou, le bilan est satisfaisant. Tout en appréciant les prestations des athlètes qui ont rehaussé le niveau de la compétition, il a laissé entendre que l’objectif est largement atteint. Il a invité les athlètes à redoubler d’efforts et à continuer le travail en leur donnant rendez-vous les semaines à venir pour d’autres challenges. Et, au secrétaire général du Cnos-Ben, Fernando Hessou de conclure que cette édition a connu une nette évolution.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite