Protection sanitaire et environnementale: Le ROPSAB-DC installe les OPJ de la commune d’Abomey-Calavi

504

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Réseau des organisations non gouvernementales pour la prévention sanitaire, l’assainissement à la base et de la Défense des consommateurs (Ropsab-Dc) a procédé hier, jeudi 15 septembre 2022, et ce, en partenariat avec la marie d’Abomey-Calavi, à l’installation des Officiers de police judiciaire (Opj) en charge de la protection sanitaire et environnementale au niveau de leurs arrondissements respectifs. La cérémonie officielle d’installation s’est déroulée dans la salle du peuple de la mairie d’Abomey-Calavi.

 

Consacrée à l’installation des Officiers de police judiciaire (Opj) des commissariats des arrondissements de la commune d’Abomey-Calavi, chargés de la coordination des activités de protection sanitaire et environnementale, la rencontre fut également l’occasion pour les Opj de chaque arrondissement, la Direction départementale du cadre de vie et du développement durable et les Ong intervenant dans le secteur, de mener la réflexion pouvant amener à la mise en place d’un comité opérationnel, de veille et de sensibilisation. Tout ceci dans une synergie d’actions avec la direction départementale de la santé et la direction départementale de l’agriculture.

Pour le directeur des services à la population de la mairie d’Abomey-Calavi, les questions liées à l’hygiène et l’assainissement et à la défense des consommateurs font l’objet de grande préoccupation et sont d’enjeux majeurs pour les autorités de la commune d’Abomey, en l’occurrence, la Secrétaire exécutive, avec le maire et son Conseil. Blaise Soglo se félicite de l’engagement desdites autorités qui « ont pris le problème à bras-le-corps ». Selon les propos du président du Ropsab-Dc, Prosper Agbotomè, l’initiative vise à rapprocher les populations, des autorités judiciaires de leurs arrondissements, tout en offrant l’opportunité aux commissariats d’arrondissement de disposer des Opj qui s’occupent des questions sanitaires et environnementales de leurs arrondissements.

 Pour sa part, le Directeur départemental du cadre de vie et du développement durable de l’Atlantique Littoral salue l’idée de la mise en place du comité de veille et de sensibilisation. Rosaire Attolou a cependant émis des préalables afin que ce creuset soit véritablement opérationnel sur le terrain.

 

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite