Développement du capital humain: La coopérative Mosaïque Afrique 3000 effectue sa rentrée solennelle

462

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La coopérative Mosaïque Afrique 3000 a effectué sa rentrée solennelle ce dimanche 11 septembre 2022. C’était dans les locaux du Lycée Coulibaly de Cotonou.

 

 Instant solennel pour les membres de la coopérative Mosaïque Afrique 3000 (MA 3000), la rencontre, faite de communication et autre master class, a permis d’aguerrir les participants pour des engagements au profit du capital humain.

Mosaïque Afrique 3000 (MA 3000) est une coopérative de solidarité et de consommation pour le développement du capital humain au service de ses membres. Elle œuvre dans le domaine de l’éducation en offrant à ses membres tous les services pouvant contribuer au renforcement de leurs capacités, à leur bien-être et à leur intégration sociale et économique.  Elle ambitionne de regrouper toutes personnes opérant dans le domaine de l’éducation et ayant à cœur le développement du capital humain au service de la qualité des systèmes éducatifs des pays africains, partageant le même lien commun.

A la cérémonie d’ouverture, la présidente du Comité d’organisation, justifie l’initiative par la nécessité d’offrir à l’aune des défis actuels du système éducatif, des conditions propices d’apprentissage aux apprenants, avec des enseignants qualifiés et disposés à donner le meilleur d’eux-mêmes et des parents participant pleinement à l’atteinte de ces objectifs. Emilia Azalou Tingbé a fini en exprimant sa reconnaissance à toutes les personnes ayant contribué à la tenue effective de la rencontre.

Reprenant à son compte, la citation de Danton qui stipule qu' »après le pain, l’éducation est le premier besoin d’un peuple » et s’inspirant de Jean Bodin qui affirme « qu’il n’y a de richesse que d’homme », le président du conseil d’administration de la coopérative, se dit conscient de la place qu’occupe l’homme dans le processus de développement de toute communauté.

L’ambition était donc selon Gildas Belogoun, d’ériger une organisation qui met l’homme dans toute sa dimension au cœur de ses préoccupations pour faire de lui, un acteur de développement, un véritable acteur d’impact et de changement positif. Il a exhorté les participants à un engagement au service de la coopérative. « Seul on va vite. Mais ensemble, on va loin », a-t-il conclu.

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite