Bénin/De Sydonia World à Customs Webb désormais: Le Dg de Webb Fontaine expose les avantages du nouveau système douanier

974

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Il y a de cela quelques semaines, le gouvernement béninois a signé un contrat avec la société Webb Fontaine pour la mise en œuvre d’un nouveau système douanier. La solution Customs Webb venait ainsi d’être choisie par le Bénin en remplacement de Sydonia World. Que comprendre par cette nouvelle technologie introduite dans l’administration douanière ? Quels sont ses avantages ? Comment se fera son déploiement ? Ce sont là, entre autres préoccupations de Matin Libre auxquelles a répondu le Manager Général de Webb Fontaine au Bénin, Anicet Houngbo.

 

Monsieur le Directeur Général, courant juillet 2022, votre structure, Webb Fontaine a signé un contrat avec le gouvernement du Bénin pour la mise en œuvre d’un nouveau système douanier en remplacement de SYDONIA World. Dites-nous déjà les avantages de la solution Customs Webb désormais d’actualité, et ce qui va concrètement changer comme pratique au niveau de l’administration douanière.

Depuis le 1er juillet 2022, le Gouvernement du Bénin a décidé de mettre en place un nouveau système douanier plus performant et plus moderne. Son choix s’est porté sur le CUSTOMS WEBB, un système douanier de dernière génération conçue par la société Webb Fontaine. Ainsi, le projet vient renforcer le partenariat existant et propulser l’ambition du Gouvernement de développer un environnement des plus avancés technologiquement dans la région surtout en commerce international. *

L’arrivée du CUSTOMS WEBB permet à l’administration des douanes actuellement en pleine réforme, de rompre avec la routine et l’essoufflement de l’ancien système douanier qui l’empêchent de réaliser son ambition de modernisation, de facilitation et de simplification de ses procédures en vue d’accroître les recettes de l’État.

Le tout nouveau système CW apporte une amélioration et une optimisation de la façon de faire plus efficiente et plus dynamique tant pour l’économie nationale que pour les acteurs. Optimisé par l’intelligence artificielle, l’un des avantages du Customs Webb est qu’il vient automatiser l’ensemble du processus de dédouanement en prenant en compte la gestion des risques et améliore, de ce fait, les recettes douanières. Nous pouvons affirmer, sans aucun doute, que cette solution est d’un gain de temps pour les opérateurs qui jusqu’à présent sont contraints de se déplacer parfois, papiers en main, pour accomplir les formalités de pré dédouanement et de dédouanement. Aujourd’hui, ce nouveau système instaure un environnement 100% sans papier, c’est dire dématérialisé. Et pour finir, il offre un environnement plus simplifié dans le sens où il permet d’éliminer les redondances liées à la duplication des données et des procédures.

Qu’est-ce qui a pu motiver le gouvernement à opter pour votre offre ? Est-ce une imposition des institutions sous régionales, africaines ou internationales ?

Nous ne saurons penser à la place du Gouvernement, mais il est indéniable que la forte volonté du président de la République à positionner le Bénin comme le hub de la technologie est une réalité. Dans le secteur du commerce international, il a bien voulu assainir l’environnement par l’introduction d’un Guichet Unique du Commerce Extérieur du Bénin (GUCE BENIN). Nous restons persuadés que c’est toujours animé par cette même volonté qu’il a bien voulu introduire un système douanier de dernière génération qui pourra également communiquer avec le GUCE BENIN et tous les autres systèmes.

Avec cet outil le Bénin ne serait-il pas en déphasage (trop en avance) avec les autres systèmes douaniers environnants ?

Je voudrais bien rassurer nos chers opérateurs que cette nouvelle solution performante est tout à fait conçue pour s’adapter et communiquer avec tous les systèmes douaniers.

Comment va se passer le déploiement ou l’implémentation dans l’administration douanière ? A travers de nouveaux équipements à acquérir ? La formation des agents ? Si oui, jusqu’à quand peut-on espérer le démarrage effectif du Customs webb à la douane ?

Aujourd’hui plusieurs travaux sont en cours avec les différentes parties prenantes et nous rappelons une fois encore que la Douane qui est notre partenaire privilégié, est impliquée techniquement et opérationnellement dans le déploiement de la solution.

Oui ! tout comme pour le projet relatif au GUCE BENIN, des sessions de formations sont prévues pour aider et accompagner des agents dans la conduite du changement et les préparer au transfert de compétences.

Ce projet est à féliciter car le Gouvernement sous le leadership du président de la République a compris combien ce nouveau système, plus qu’une innovation majeure dans l’écosystème, est un réel instrument qui pourrait considérablement augmenter les recettes douanières et améliorer les performances de l’économie nationale et sur ce point Webb Fontaine est fière d’accompagner le Bénin.

Votre mot de la fin

Nous sommes fiers que le Bénin ait porté son choix sur le Customs Webb de Webb Fontaine, un système douanier qui intègre l’IA et conçu pour répondre aux nouvelles exigences du commerce international en matière de facilitation, de modernisation, de simplification et de célérité des procédures douanières. Nous sommes d’autant plus fiers d’accompagner le Bénin dans toute sa transformation et nous voulons renouveler notre engagement à faire du Bénin une référence en matière de commerce international.

Interview réalisée par Jacques BOCO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite