Pour l’installation prochaine de ses points focaux: Institut national de la femme en séance de concertation à Parakou

777

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une délégation de l’institut national de femme (INF) conduite par la secrétaire exécutive a tenu une séance d’échange et de concertation ce jeudi 8 Septembre 2022. C’est la salle de réunion de la municipalité de Parakou qui a servi de cadre à cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de l’installation prochaine des points focaux de l’INF dans la commune de Parakou. C’était en présence des autorités politico-administratives de la ville.

 

Préparer le terrain pour l’installation prochaine des points focaux de l’institut national de la femme et la mise en place d’un cadre de concertation nationale pour la lutte contre les violences basées sur le genre. Tel est l’objectif visé par l’INF en initiant cette rencontre d’échange et de concertation qui a réuni les autorités politico-administratives, les directeurs départementaux des services déconcentrés, responsables d’ONG actives dans la protection des droits des femmes, des leaders religieux, un représentant de la police judiciaire, des leaders traditionnels et des responsables des centres de promotion sociale.

Huguette Bokpè Gnancadja la secrétaire exécutive de l’INF a procédé à la présentation de la structure à travers sa vision, mission, ses attributions principales et les objectifs spécifiques. L’installation prochaine des points focaux de l’INF répond à la volonté du Chef de l’Etat qui entend faire de l’INF un véritable instrument de lutte contre toutes formes de violences contre la femme, ce qui nécessite une présence judicieuse de l’INF sur toute l’étendue du territoire national du Bénin.

Procédant à l’ouverture des échanges, Sanni Bio Bayé secrétaire général du département du Borgou a indiqué que la présente rencontre est une occasion d’échange et de concertation des différents acteurs pour une lutte efficace contre les VBG. Il a souhaité une synergie des acteurs dans les actions de plaidoyers en faveur des droits de la femme. Il n’a pas manqué de rassurer la secrétaire exécutive du soutien et de l’accompagnement de la préfecture du Borgou de toutes les initiatives de lutte contre les VBG.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite