Changement de mentalités: Le camp de la jeunesse Iyf lancé

394

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Ong Sud-Coréenne International Youth Fellowship (Iyf), organise du 05 au 08 septembre 2022, la 12è édition du camp de la jeunesse. La cérémonie de lancement s’est déroulée au centre Iyf d’Adjagbo, commune d’Abomey-Calavi, en présence du Dr Kim Kisung, Responsable chargé de la coordination des branches de l’Ong en Afrique de l’Ouest et du Centre et du ministre d’État, chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané.

 

Moment de joie, de partage, de formation et d’édification de la jeunesse, le camp de la jeunesse est un événement qui permet aux jeunes d’acquérir de nouvelles aptitudes, de renforcer leurs capacités et de recevoir des formations à travers les cours sur le changement de mentalités qui les transforment en de vrais leaders, et leur permettent de tisser des liens d’amitié avec d’autres jeunes. Placée sous le thème : « Changement de mentalité de la jeunesse pour le développement de la nation », l’édition 2022 a mobilisé des dizaines de jeunes.

A la cérémonie officielle d’ouverture, Dr. Kim Kisung, membre du Conseil d’Administration de l’Ong International Youth Fellowship (Iyf) au niveau mondial, et Responsable chargé de la coordination des branches de l’Ong Iyf en Afrique de l’Ouest et du Centre a exprimé sa foi en un changement véritable des mentalités des jeunes participants, pour faire d’eux, de véritables leaders de demain.

Pour le maire d’Abomey-Calavi, une jeunesse défaillante équivaut à un leader défaillant demain. Il garde cependant l’espoir que le Bénin pourra réussir le changement véritable des mentalités de sa jeunesse : « Nous avons la conviction que dans un avenir très proche, la jeunesse béninoise émerveillera plus l’Afrique et le monde par sa noblesse, son intelligence, sa sagesse et ses compétences », a-t-il rassuré.

Le ministre d’Etat, chargé du plan et du développement, s’est pour sa part félicité d’être associé l’évènement qui promeut la jeunesse et le changement. « Avec notre capacité à accepter le changement, l’impossible devient possible », a lancé Abdoulaye Bio Tchané. Il a salué l’ascension fulgurante de la Corée du Sud en l’espace d’une soixantaine d’années, en dépit de ses ressources limitées. Il a exhorté les jeunes à œuvrer à rendre le Bénin aussi développé que la Corée du Sud et à faire en sorte que le pays puisse faire des dons à la Corée du sud d’ici à une soixantaine d’années. Ce qui ne serait possible à en croire ses propos, que grâce à l’instruction, le leadership et le travail acharné. Il a fini ses propos en exprimant sa reconnaissance aux responsables de l’Ong.

Au sujet de Iyf

Fondée en Corée du sud en 2001 et établie au Bénin depuis 2004, International Youth Fellowship (Iyf) assure la promotion de jeunes. Au Bénin elle s’active dans l’orientation des jeunes et leur insertion dans la vie active, dans les activités culturelles et sportives, le volontariat, les études en pays étrangers. Elle s’investit à créer un climat d’intégration, d’échanges et de brassage culturel, la promotion de l’auto-emploi et l’entrepreneuriat des jeunes lors des camps. Elle s’emploie notamment dans les domaines de la santé, l’éducation, les sports, l’autonomisation des femmes, l’environnement et la culture.

 

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite