Carnaval International de Ouidah: Les acquis de la phase préparatoire passés au peigne fin

524

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

A la faveur d’une sortie médiatique effectuée mercredi 31 août 2022 au Centre International d’Art et de Musique de Ouidah (Ciamo), l’équipe d’organisation du Carnaval International de Ouidah (Cio) entourée des partenaires et des autorités à divers niveaux, a présenté les acquis de la phase préparatoire des manifestations. À cette occasion, elle a fait le point des différentes activités menées durant cette phase.

 

C’est le 6 avril dernier que s’ouvrait la phase de préparation et de professionnalisation du Carnaval International de Ouidah (Cio). L’objectif est de faire de cet évènement, une attraction de grande envergure  et un produit qui force l’admiration. Des mois après, une série d’activités a été menée et le comité d’organisation a jugé utile de marquer une pause  pour faire  le point. Ainsi, selon les détails donnés par Wilfrid Houndjè, délégué général du Cio lors de la conférence de presse de ce 31 août, il a été initié une séance de formation et de sensibilisation des professeurs des lycées et  collèges de la commune de Ouidah pour une appropriation du Cio et du patrimoine culturel. Cette rencontre a débouché sur la création d’une association des professeurs défenseurs du patrimoine culturel dans les lycées et collèges de la commune.  Une activité qui a été suivie d’une formation à l’intention des présidentes des groupements de femmes de Ouidah. Par la suite, les chefs de culte, dignitaires, sages et notables de la commune ont été informés et sensibilisés autour du projet Cio.  L’objectif est de susciter  l’adhésion de ces derniers pour une bonne coordination des activités culturelles du Cio. Dans la même dynamique, des ateliers de formation et de sensibilisation ont été initiés à l’endroit des acteurs culturels, des artisans, des restaurateurs et guides touristiques de Ouidah.

Durant cette période préparatoire, le délégué général du Cio et les siens ont également voyagé à l’intérieur du Bénin pour mobiliser et sensibiliser les fils et filles de Ouidah autour de l’évènement. Tout ceci sans oublier  la refonte du site web du Cio et  la réalisation de capsules vidéo et des affiches d’attraction pour communiquer  autour du projet. Par ailleurs, le comité d’organisation a fait venir un expert de l’extérieur qui   forme actuellement  les jeunes blogueurs qui vont assurer le relais des informations autour du Cio.  Aux dires de Wilfrid Houndjè, cette volonté d’aller rencontrer les couches influentes pour solliciter leur adhésion au projet, a eu un écho  favorable auprès des autorités  de l’Ambassade de France près le Bénin, qui ont accepté soutenir l’initiative à travers le projet des Sites et des Musées pour le Développement des Territoires (SMDT). Il n’a pas manqué  de remercier les responsables de  Laboratorio Arts Contemporain, qui  appuient aussi  le Cio sur certains aspects.

L’Ambassade de France salue le sérieux et le dynamisme de l’équipe de Wilfrid Houndjè 

Présent mercredi dernier à la cérémonie de présentation et de validation des acquis de la phase préparatoire du Carnaval International de Ouidah (Cio) avec les parties prenantes, le représentant de l’Ambassade de France a tenu à féliciter toute l’équipe du Cio pour son dynamisme.  « On  a constaté qu’il y a eu un sérieux, une dynamique, une organisation mise en place qui touche toutes les composantes qui ont un rôle à jouer pour faire du CIO un évènement réussi. Nous avons noté un engagement de toutes les parties prenantes », a témoigné Salomon Okiri. Il a saisi cette opportunité pour rappeler les 3 composantes du projet SMDT à savoir : l’éducation  au patrimoine matériel et immatériel, à travers des formations, des sensibilisations qui  visent une meilleure appropriation du sujet, l’appui et la professionnalisation des entreprises culturelles structurées pour la vitalité du secteur et l’appui à l’organisation des évènements touristiques. « C’est dans ce sens que l’Ambassade de France a décidé d’accompagner le CIO dans sa phase préparatoire. Le CIO est un projet d’intérêt, un évènement culturel structurant pour l’économie du territoire de Ouidah », a poursuivi Salomon Okiri. Fructueux Prudencio, conseiller spécial du Cio a pour sa part félicité le délégué général pour sa perspicacité et tous les autres acteurs pour leur assiduité. Sans oublier les partenaires pour leur soutien renouvelé  à  la réussite des activités préparatoires.  Alexis Quenum, représentant du maire de la commune de Ouidah et Jean-Marie Agnilé directeur départemental du Tourisme, de la Culture et des Arts (Ddtca/Atlantique) ont aussi abondé dans le même sens. Et pour encourager Wilfrid Houndjè à poursuivre la dynamique, le Ddtca lui a délivré une attestation de félicitations au cours de la cérémonie. La prochaine grande sortie du comité d’organisation  du Cio est pour le 7  janvier 2023. C’est à cette occasion que la date de la tenue du carnaval sera dévoilée.

 

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite