Festival Zangbéto-Hounhouè: Amos Antoine Todoukpo réunit la population d’Akassato

527

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

« Valoriser et promouvoir nos cultures endogènes, la vraie identité de notre pays », telle est la vision de Amos Todoukpo à travers l’organisation de la 1ère édition du festival Zangbéto-Hounhouè en collaboration avec l’association « Adandjro Akodé » sous le parrainage du Maire d’Abomey-Calavi Angelo Evariste Ahouandjinou.

 

Le terrain de sport du quartier Adjagbo-Gouhoué a servi de cadre pour les manifestations entrant dans le cadre de ce festival.

Le jeune leader politique d’Akassato Amos Todoukpo soutenu par une forte délégation composée du conseiller municipal Thomas Tape et des jeunes leaders Félix Agouinsi, Thibaut Gboli-Honon, Benjamin Awadjo, Mathieu Dakpo, Olivier Abehun, Félicien Aagouinsi, Noël Détongnon et plusieurs personnalités d’Abomey-Calavi a procédé au lancement officiel dudit festival en présence des gardiens du temple Zangbéto et d’une parterre de foule.

<<Nous voulons dire à travers cet événement que nous ne devons pas en aucun cas abandonné notre culture. C’est ça qui nous identifie c’est pourquoi nous sommes venus soutenir cet événement. Vous constatez avec moi la forte mobilisation autour de l’évènement. Ceci témoigne que beaucoup de personnes sont accrochés à nos valeurs culturelles. Nous remercions sincèrement le Maire Angelo Ahouandjinou le grand parrain avec qui nous avons accompagné cet événement. C’est la valorisation de notre patrimoine culturel et cultuel ce qui justifie notre engagement>>, a laissé entendre Amos Antoine Todoukpo.

<< Nous sommes venus représenter le Maire de la municipalité d’Abomey-Calavi Angelo Ahouandjinou qui nous envoie témoigner tout  son attachement à la culture de notre pays. Et ce que nous constatons aujourd’hui, c’est sous le leadership de notre camarade Amos Todoukpo qui est l’un des vaillants jeunes de la commune d’Abomey-Calavi et qui travaille pour valoriser notre patrimoine culturel. Nous disons merci à toute la population d’Akassato et ses environs qui sont venu massivement soutenir et vivre l’événement. Nos cultures endogènes sont à valoriser et la commune d’Abomey-Calavi ne restera pas en marge de cette vision>>, a martelé le Conseiller municipal Modeste Onidjè, Représentant du Maire empêché pour la circonstance.

Il faut retenir que cette vision de M. Amos Antoine Todoukpo force l’admiration de toute la population d’Akassato qui s’est massivement mobilisée à l’effet.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite