Championnats nationaux de Roller: Sports Roller Pro sur le podium, 81 médailles distribuées

456

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les Championnats nationaux de Roller Sports ont pris fin dimanche, 21 août 2022, avec le scare de Roller Pro qui a remporté 29 médailles dont 14 en or. Le regard est désormais tourné vers les championnats d’Afrique qui auront lieu en septembre prochain au Caire en Egypte.

 

La ville de Parakou a vibré, du 20 au 21 août 2022, au rythme des patins à l’occasion de la 8ème édition des Championnats nationaux de Roller Sports. Au menu de cette activité statutaire de la Fédération béninoise de roller sports, les 100 mètres sprint, Classic Slalom (Senior Homme), Battle Slalom (Dame), le Marathon 21 kilomètres (Cadet, Garçons et Filles), le Marathon 42,195 kilomètres (Elites Homme et Dame), le 10 kilomètres points (Elites Homme et Dame), le 5 kilomètres points (Cadets Garçon et Fille), 15 kilomètres élimination (Elites Homme et Dame) et le 7,5 kilomètres points élimination (Cadets Garçon et Fille).

Sur l’épreuve du marathon 42,195 kilomètres, Rawdath Demba Diallo s’est imposée en 1’25’’20 alors que Larissa Outchoumaré de Para Roller de Parakou vient en deuxième position (1’28’’28). Elle a récidivé sur les 15 kilomètres élimination et au 100 mètres sprint devançant la même Larissa Outchoumaré. Dans la catégorie Elites homme, Bachirou Issifou a terminé leader en 1’19’’05 devant Alassane Bio Maro (1’19’’09). Chez les cadets, le marathon de 21 kilomètres a été remporté par Arafath Salifou en 44’’38 chez les hommes et Syntyche Guegni en 43’’56 au niveau des dames. Au classement général, Roller Pro domine le championnat avec 29 médailles dont 14 en or, 06 en argent et 09 en bronze. Para roller termine en deuxième position avec 20 médailles dont 07 en or, 11 en argent et 02 en bronze. Roller Fire avec 15 médailles dont 03 en or, 06 en argent et 06 en bronze prend la troisième place. «Nous sommes à la fin des 8èmes Championnats nationaux de Roller Sports et le cap sera mis sur le championnat d’Afrique au mois de septembre», a conclu Franklin Ahounou, président du Comité d’organisation avant d’ajouter qu’au niveau de la direction technique, un travail de fond doit commencer avec la sélection de l’équipe qui doit aller représenter les couleurs lors des championnats d’Afrique.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite