Pour renouer les liens: La cheffe de la diplomatie allemande attendue au Maroc

448

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Accompagnée de plusieurs députés et responsables de son département, la ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, rencontrera à Rabat, ce jeudi 25 août, son homologue marocain Nasser Bourita. Les deux pays cherchent maintenant à consolider leur coopération bilatérale dans plusieurs domaines, après le dégel des relations entamé en début d’année. Selon des sources marocaines, des accords bilatéraux auront lieu notamment dans le domaine de l’énergie verte.

 

Tourner définitivement la page de la crise entre les deux pays intervenue en mars 2021 après l’arrivée au pouvoir du chancelier Olaf Scholz, c’est le but ultime de cette visite qui vise à relancer la coopération entre les deux pays.

Le partenariat dans le domaine énergétique sera au cœur de cette visite, surtout en ce qui concerne l’hydrogène vert. Le royaume pourrait entamer la production dans ce domaine d’ici trois ans, et projette d’exporter sa production. Berlin a donné mercredi le premier coup de sifflet pour 14 trains qui fonctionnent à l’hydrogène et les Allemands sont à la recherche d’approvisionnements pour cette technologie innovante.

Pour rappel, Rabat avait gelé ses relations avec l’Allemagne, en raison de « malentendus profonds » avec Berlin au sujet du Sahara occidental. Le roi marocain a annoncé la semaine dernière que le Sahara est « le prisme à travers lequel le Maroc considère son environnement international ».

Les relations entre Rabat et Berlin se sont donc apaisées après une lettre adressée par le président allemand Frank-Walter Steinmeier au roi Mohammed VI. Dans cette lettre, M. Steinmeier juge que le projet de Rabat pour l’autonomie du Sahara occidental est « une bonne base » qui exprime « les efforts sérieux » du royaume pour une solution à ce conflit.

 

rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite