Découverte au niveau des entraîneurs: Jean-Luc Duho, la pierre bientôt indispensable du football africain

463

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le football africain s’apprête à s’offrir l’une des perles qui résiste à son appartenance. Doté de presque tous les composants, le monde footballistique africain est en passe d’étoffer le compartiment athlétique de son encadrement.  Conduit depuis la nuit des temps dans la grande majorité par des occidentaux, ce secteur du staff technique se prépare à une métamorphose avec la vague de spécialistes d’origine africaine en gestation. L’un des portes flambeaux sera Jean-Luc Duho.

 

Le tri-national Franco-bénino-togolais, Jean-Luc Duho est un ancien footballeur. Le technicien béninois, maternellement de Ouidah est un ancien gardien de but et aujourd’hui, préparateur physique de football. Doté d’un brevet d’état mention  Football et en cours de formation sur les Diplômes suivant : Brevet de Moniteur de Football (UEFA B) et du Diplôme Universitaire de Préparation Physique et Réathlétisation, l’éducateur sportif Jean-Luc Duho est en mode opérationnel depuis cet été  avec le stage académique de l’Olympique Lyonnais. Pour bonifier ses acquis, Jean-Luc Duho a intégré l’un des centres pionniers en matière de formation, Olympique Lyonnais. Reconnue pour son intensité dans la méthodologie du travail, l’Académie de Olympique Lyonnais est classée numéro 1 des centres de formation en France devant le PSG et occupe la deuxième loge en Europe après la Masia du FC Barcelone, se réjoui Jean-Luc Duho.

Le parcours de l’éducateur sportif Jean-Luc Duho se résume en ces quelques mots : cinq ans d’encadrement, 12 ans de passion. Ancien pensionnaire de ESTAC Troyes en France, Jean Luc Duho a défendu la tunique de beaucoup de clubs Suisse dont FC Porrentruy.  Partisan de la gratitude, Jean-Luc Duho se dit redevable à son continent d’origine et pour cette cause se dit disposé et disponible à le servir ou besoin se fera sentir. «Je serai fier de représenter l’Afrique toute entière, ce continent qui m’a tout donné», rassure l’ancien gardien de but, Jean-Luc Duho. Un appel qui devrait faire chaud au cœur des dirigeants du football africain car étant éperdument à la recherche de ce profil depuis des lustres. Le Bénin, l’un des enfants malades de l’Afrique dans ce domaine devra parer au plus vite pour s’adjuger les services de ce fils du terroir pour la marche de la révélation de son sport-roi.

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite