Formation en Analyse vidéo: Les travaux débutés devant une trentaine de participants

406

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Pour promouvoir une première génération d’analystes-vidéo, l’Agence Monange Promotions et l’Association Nationale des Initiatives de Formation (Anif-Sport) organisent du 8 au 11 août 2022, une formation en analyse vidéo technico-tactique du football. Ceci, sous  le parrainage du Ministre des sports. Dans ce cadre, il a été procédé, lundi 8 août, au Chant d’oiseau de Cotonou, à la cérémonie d’ouverture.

 

Sous la houlette de l’expert Sénégalais Elhadji Abdoulaye Seck, une trentaine d’acteurs du monde footballistique béninois prend part, à la Formation en Analyse vidéo. Au menu de cette formation qui est une première au Bénin, «le rôle de l’analyste dans le staff technique : qui analyse le jeu et pourquoi le fait-il ?» ; les différents profils d’analystes ; le modèle de département de l’analyse au sein d’un staff ; «Les outils de l’analyse : Comment analyse-t-on le jeu ? Quels moyens mettre en œuvre ?» ; «Les données : les clés de performance-indices et index du jeu» ; «Les vidéos : interprétation de l’image-logiciels» et enfin, un exemple concret de modèle d’analyse appliqué à un match référence.

A l’ouverture de la séance, le Directeur général de Monange Promotions Sosthène Sèflimi a levé un coin de voile sur les motivations qui fondent l’organisation de cette formation. Pour lui, il faut répondre aux impulsions données par le Chef de l’Etat dans le secteur du Sport en apportant aux encadreurs techniques, les connaissances exceptionnelles non disponibles au Bénin dont ils ont besoin pour faire progresser les athlètes. Une manière pour sa structure d’accompagner la dynamique du «Bénin Révélé» dans tous les secteurs. A l’en croire, il s’agira de faire en sorte que ladite formation puisse être inscrite dans le corpus des interventions du Ministère des sports, au profit des acteurs du Sport béninois. Selon ses propos, la formation a été rendue possible grâce à l’implication du Conseiller technique du Ministre des sports Jean-Marc Adjovi Boco. Lui qui a pu obtenir de Elhadji Abdoulaye Seck en contrat de travail avec la Fédération Mauritanienne de Football à aménager son agenda afin d’être à Cotonou.

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite