Baromètre Matin Libre (du 05 au 11 Août 2022)

17 990

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Aimé Sèbio & Léonce Linta

Ils sont tous deux respectivement sélectionneurs nationaux U20 et U18 de handball. Du 14 au 22 juillet, ils ont suivi une formation diplômante faite de différents modules. Laquelle leur a permis de décrocher avec brio une Licence C IHF, l’un des diplômes les plus convoités dans le paysage de handball. Par ce sésame, le sélectionneur Aimé Sèbio vient confirmer tout le talent qui lui vaut la qualification de l’entraîneur le plus titré du Bénin en handball.

Alastaire Alinsato

« Un modèle de dévouement et d’abnégation qui a su trouver le bon équilibre entre les exigences de sa fonction à mon cabinet et ses charges à l’Université ». C’est par ces mots que le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a adressé ses félicitations à son Directeur de cabinet, Alastaire Alinsato, qui vient d’être promu au grade de Professeur titulaire des Universités en sciences économiques.

Nadine Okoumassou

Les 16 mois passés en prison, loin des siens, n’ont pas altéré la conviction de Nadine Okoumassou. « Je veux pouvoir dire au peuple béninois que s’il m’était donné de défendre l’idéal combien juste pour lequel j’ai été incarcérée pendant des mois, je le referai. Oui par amour pour vous, pour ceux qui ont payé de leur vie, ceux qu’on a contraint à l’exil loin de leur famille, loin de leur pays, loin de leur activité en raison de leur adhésion à la justice. Je le referai pour vous, vous qui souffrez tous les jours de cette gouvernance déconcertante », a-t-elle laissé entendre.

Kalamoulaï

L’une des prestations qui ont captivé l’attention lors de la célébration du 62e anniversaire de l’indépendance, c’est celle de Kalamoulaï. Une voix unique, un timbre vocal qui résonne et rappelle l’épopée des valeureux griots. Même le chef de l’Etat est resté admiratif. Et pour lui témoigner sa gratitude, Patrice Talon a reçu, ce même lundi soir, à son domicile, l’artiste Kalamoulaï.

S. Avocètien

Le fonctionnaire de police S. Avocètien, en fonction au commissariat de Djrègbé, commune de Sèmè-Kpodji, a déjoué, à main nue, un braquage. Il a suivi avec sa voiture deux braqueurs qui avaient pris en chasse une dame à moto. Ils ont réussi, sous la menace d’une arme, à arracher le sac à main de la dame. C’est alors que le policier S. Avocètien les a poursuivis et les a percutés. Ils sont tombés et ont pris la clé des champs laissant le sac et leur moto. Ayant appelé du renfort, le policier et ses collègues du commissariat de Djrègbé ont réussi à rattraper l’un des braqueurs.

EN BAISSE

Aurélien Agbénonci

Le Bénin s’oppose à la nomination du Dr Yves Mongbo au poste de Directeur général de l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS). En lieu et place de Yves Mongbo, pourtant arrivé 1er à l’issue de l’évaluation de la performance des fonctionnaires statutaires de la Cedeao, c’est le Dr Melchior Aïssi qui a été proposé à la Cedeao. Le Bénin justifie ce choix par raison de politique interne.

José Didier Tonato

Le projet modernisation de la zone commerciale de Ganhi a laissé des ménages sur le carreau. Plus de 200 ménages « non relogés » souffrent le martyre depuis près d’un an. Devenus des sans abris, ils squattent les salles de classe et des cours, y dorment entassés comme des sardines, sans moustiquaire. Les couples n’ont plus d’intimité et les enfants obligés d’abandonner l’école. Les ménages appellent le ministre du Cadre de vie José Didier Tonato au secours.

Véronique Tognifodé

28, 42% et 19,82% de taux d’exécution physique et financière du Plan de travail annuel au Ministère des affaires sociales et de la microfinance pour le compte du 1er semestre. Un taux peu reluisant que déplore le ministre Véronique Tognifodé. Elle l’a fait savoir aux cadres du ministère au cours de la revue de Pta.

Gado Guidami

Que le démon de la division ne vienne plus jamais à Malanville à partir du 65e anniversaire de l’indépendance du Bénin, a dit le maire Gado Guidami, le 1er août dernier. Un lapsus qui fait le tour des réseaux sociaux depuis lundi dernier. L’édile, exhortant la population à chasser les démons de la division de Malanville, s’est trompé sur la date butoir pour le démarrage du travail de salubrité.

La Police républicaine

Des crimes de sang refont surface à Cotonou et environs. Dimanche 31 juillet, un corps sans vie, charcuté, a été retrouvé dans les environs du Stade René Pleven. Il y a quelques semaines, c’est le corps d’un enfant qui a été découvert à Agblangandan, commune de Sèmè-Podji. Des organes auraient également été prélevés sur le corps. Les populations craignent le retour des actes criminels imputés aux cybercriminels.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite