Législatives au Sénégal: Les premiers résultats montrent une percée de l’opposition

348

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Alors que les Sénégalais sont toujours dans l’attente des résultats officiels nationaux des élections législatives du 31 juillet, les procès-verbaux des commissions départementales de recensement des votes publiés mardi soir permettent de connaître le poids de chaque coalition au niveau local.

 

Dans le département de Dakar, la capitale, la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi remporte le scrutin avec plus de 190 000 voix, auxquelles s’ajoutent les 11 000 votes pour la coalition Wallu Sénégal, menée par Abdoulaye Wade, avec qui elle a fait alliance. En face, la coalition au pouvoir Benno Bokk Yaakar obtient un peu plus de 93 000 voix.

L’opposition remporte aussi d’autres départements significatifs comme Thiès, Ziguinchor ou Saint-Louis, où Mansour Faye, ministre des Infrastructures et des Transports terrestres, a déjà reconnu sa défaite.

De son côté, le camp présidentiel s’est largement imposé dans le département de Fatick, fief du président Macky Sall. Ont aussi été remportés par exemple les départements de Kaolack au centre du pays et de Podor au nord avec près de 92 000 votes sur 106 000 voix exprimées.

Ces chiffres ne permettent pas encore pour le moment de déterminer quel camp politique aura la majorité à l’Assemblée nationale. Mais l’opposition – qui espère encore imposer une cohabitation – a déjà fait une percée alors qu’elle n’avait obtenu que 40 sièges sur les 165 de l’hémicycle lors de la précédente législature.

 

 rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite